• Type de document


1535 documents trouvés
  • Pour l’émergence d’un citoyen métropolitain

    Auteur(s) : Gilles-Laurent RAYSSAC

    2010

    Avec le « Grand Paris » et d’autres réformes comme celle des collectivités territoriales, le citoyen se dissout dans les projets d’un gouvernement « recentralisateur » : au nom de l’efficacité et d’une volonté de rapidité, il limite les moments de débat démocratique. Or, les enjeux de la « ville monde » nécessitent l’émergence d’un « citoyen métropolitain » qui est la condition de l’efficacité de la métropole pour relever les défis du XXIe siècle (changement climatique, préservation de la biodiversité, déplétion des ressources naturelles, limitation des écarts de richesse, etc.). Pour cela, trois conditions doivent être réunies : l’égalité entre les territoires, l’égale participation à la réflexion stratégique des citoyens, des techno-experts et des élus et, enfin, un véritable régime de coopération entre l’État et les territoires.

    Quaderni, automne 2010

    https://journals.openedition.org/quaderni/445

    > En savoir plus
  • De la justification

    Auteur(s) : Pierre-Yves Guihéneuf - Luc Boltanski ; Laurent Thévenot

    1991

    Les économies de la grandeur

    Cet ouvrage écrit en 1991 par le sociologue Luc Boltanski et l’économiste Laurent Thévenot reste une référence pour qui s’intéresse aux conflits de valeurs et à la façon de les gérer. Les deux auteurs sont partis de questions simples : quels types d’arguments sont-ils mis en avant par des individus lorsqu’ils manifestent un désaccord ? Et parviennent-ils à évoquer des valeurs communes pour trancher un différend ou sceller des accords plus ou moins durables ?

    https://www.comedie.org/fiche/de-la-justification-les-economies-de-la-grandeur/

    > En savoir plus
  • Gouverner les villes avec leurs habitants.

    Auteur(s) : Pierre-Yves Guihéneuf - Catherine FORET

    2001

    De Caracas à Dakar : 10 ans d’expériences pour favoriser le dialogue démocratique dans la cité

    La ville, qui libère l’individu du poids de la communauté et du contrôle social, qui offre à chacun un espace de liberté et permet au citoyen de donner son avis sur tout, est aussi le lieu d’une certaine domination. Le citoyen devient usager, voire administré ou spectateur. Il est parfois consulté ou ponctuellement mobilisé, mais il perd sa capacité d’action citoyenne. Le recours à des formes policées de participation, qui évacuent le face-à-face et la polémique, gomme les dimensions politiques de la participation. Jacques Rancière, auteur de l’ouvrage « La mésentente » (Galilée, Paris, 1995) dénonce avec raison les excès « de la société contractuelle et du gouvernement de concertation ». Pour lui, la question est de permettre la prise de parole de ceux qu’on ne voit pas et qui n’ont pas de nom, et cette question n’est pas seulement celle de la difficulté d’articuler des langages différents : elle porte aussi sur les objets de débat pertinents, la construction de la parole, l’acceptation du conflit dans ce qu’il a de constructif.

    https://www.comedie.org/fiche/gouverner-les-villes-avec-leurs-habitants-de-caracas-a-dakar-10-ans-dexperiences-pour-favoriser-le-dialogue-democratique-dans-la-cite/

    > En savoir plus
  • Démocratie forte

    Auteur(s) : Pierre-Yves Guihéneuf - Benjamin BARBER

    1997

    « J’écoute » n’implique pas que je cherche la faille dans le discours de mon adversaire, ou le moyen d’extorquer un arrangement, ni que je le laisse poliment exprimer son avis. « J’écoute » signifie que je vais essayer de me mettre à sa place, tenter de le comprendre, m’efforcer de saisir ce qui nous est commun en gardant à l’esprit notre intérêt mutuel ».

    https://www.comedie.org/fiche/democratie-forte-le-dialogue-politique-extrait/

    > En savoir plus
  • Les effets de la concertation

    Auteur(s) : FERRI Mireille ; FOURNIAU Jean-Michel

    2009

    Séminaire de l’Institut de la Concertation du 14 septembre 2009 sur l’évaluation et les effets de la concertation.


    > En savoir plus
  • Impliquer les citoyens. L’information, la consultation et la participation du public dans le processus de prise de décision

    Auteur(s) : OCDE

    2001

    Cette note de synthèse de l’OCDE décrit des mesures concrètes et des principes pour améliorer les relations de l’administration avec les citoyens et la société civile.

    https://www.oecd.org/fr/innovation/gouvernement-numerique/2384248.pdf

    > En savoir plus
  • Ethique et concertation

    Auteur(s) : BARRET Philippe ; BOURG Dominique

    2009

    Séminaire de l’Institut de la Concertation du 6 juillet 2009


    > En savoir plus
  • Professionnalisation de la concertation : Quelles références ? Quelles éthiques ? Handbook

    Auteur(s) : FALZON Hugo ; FRANCHI Sébastien ; RONGERE Jacques

    2010

    Synthèse d’une étude réalisée pour le séminaire de l’Institut de la Concertation du 4 mars 2010 à Montpellier.

    Télécharger


    > En savoir plus
  • Concertation en ligne / hors ligne

    Auteur(s) : MONNOYER-SMITH Laurence

    2009

    Séminaire de l’Institut de la Concertation du 5 octobre 2009


    > En savoir plus
  • Concertation en ligne / hors ligne

    Auteur(s) : AIGRAIN Philippe

    2009

    Séminaire de l’Institut de la Concertation du 5 octobre 2009


    > En savoir plus
  • Concertation en ligne / hors ligne (synthèse des échanges)

    Auteur(s) : BEDU Clémence (red.); AIGRAIN Philippe ; MONNOYER-SMITH Laurence

    2009

    Séminaire de l’Institut de la concertation du 5 octobre 2009. Les exposés des intervenants sont disponibles séparément.


    > En savoir plus
  • Professionnalisation de la concertation : Quelles références ? Quelles éthiques ? Handbook Exemplaire

    Auteur(s) : FALZON Hugo ; FRANCHI Sébastien ; RONGERE Jacques

    2010

    Synthèse d’une étude réalisée pour le séminaire de l’Institut de la Concertation du 4 mars 2010 à Montpellier.


    > En savoir plus
  • La démocratie est-elle soluble dans la concertation ?

    Auteur(s) : BEDU Clémence (réd.), Loïc BLONDIAUX, Gilles-Laurent RAYSSAC

    2009

    Séance inaugurale du 8 juin 2009 du Séminaire « Pratiques et recherches sur la concertation »

    La démocratie est-elle soluble dans la concertation : à quoi peut servir l’Institut de la concertation ?
    Intervention de Gilles-Laurent Rayssac lors de la

    Les « mini-publics » comme instruments de participation : une discussion critique
    Intervention de Loïc Blondiaux

    Rédaction : Clémence Bedu

     

     


    > En savoir plus
  • Vers un « Institut de la Concertation » Déclaration d’intention

    Auteur(s) : Collectif

    2008

    Cette courte note (deux pages) a été diffusée en septembre 2008, suite à deux réunions de préparation qui se sont tenues à Paris. Elle appelle à la création d’un “Institut de la concertation” qui deviendra plus tard l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne (ICPC)


    > En savoir plus
  • Les jurys citoyens : une nouvelle chance pour la démocratie ?

    Auteur(s) : Antoine Vergne

    2008

     

    Ce document fait le bilan de trente ans de pratique du modèle des jurys citoyens (“Planungszelle”) en Allemagne, en détaillant les forces et les faiblesses du dispositif. Est-ce un instrument efficace de représentativité ? Est-il créateur d’intérêt général ? Est-ce coûteux ? Faut-il des jurys sur tout ?

    En annexe, un mode d’emploi et des références.

     

    https://www.jean-jaures.org/publication/les-jurys-citoyens-une-nouvelle-chance-pour-la-democratie/

    > En savoir plus