Eau et alimentation : quelle place du dialogue territorial dans la gestion de ces communs ?

L’Institut s’associe à la rencontre nationale Concertation et Environnement organisée par Comédie les 23 et 24 novembre 2017 à Poitiers Programme

rencontre-comedie

Le programme est en ligne, les inscriptions sont ouvertes : comedie.org/rencontre-2017

L’eau, indispensable à la vie, circule au sein de nos territoires en se jouant des limites de la propriété ou des échelles de compétences. Le partage et la préservation de cette ressource nécessitent une gestion collective à tous niveaux, et en particulier à l’échelle locale pour concilier les multiples usages dont elle fait l’objet.

Autre enjeu, la question de l’alimentation est fortement présente dans le débat public depuis quelques années, portée par des attentes en matière de qualité, de santé publique, de gaspillage alimentaire ou encore d’accessibilité pour tous, qui nous poussent à la penser aujourd’hui comme un « commun ».

Les exploitations agricoles et les systèmes de production qui y sont associés sont au croisement de ces « communs ». La nécessité de concilier des finalités économiques avec des attentes environnementales et sociales au sein de systèmes agricoles et alimentaires territoriaux est plus prégnante que jamais. Répondre à ces attentes suppose de rapprocher les intérêts divers et parfois contradictoires d’acteurs pluriels, non pas seulement à l’échelle de filières agro-alimentaires, mais aussi à l’échelle des territoires.

Le nombre croissant d’initiatives de dialogue à l’initiative des acteurs du territoire, qui se développent en dehors et au sein des dispositifs réglementaires, nous invitent à interroger la place prise par le dialogue territorial dans la gestion de ces « communs » : quelles sont ses caractéristiques ? Quels enseignements tirer des expériences menées dans les territoires ? Comment rendre plus efficaces ces processus ?

Cette rencontre réunira des acteurs locaux impliqués dans des démarches de dialogue au service de la gestion concertée de ces communs que sont l’eau et l’alimentation. Associations, agents économiques, organisations professionnelles, collectivités territoriales, services de l’Etat, consultants et chercheurs, citoyens : vous êtes invités à venir partager vos expériences pour construire ensemble des réponses à ces questions.