Métropoles participatives

Les réformes territoriales récentes ont accru les compétences accordées aux intercommunalités (métropoles, mais aussi intercommunalités plus grandes, pôle d'équilibre territorial), alors même que les élus de ces collectivités ne sont pas (pour la majorité) élus au suffrage universel direct.

Comment ces nouveaux modes de gouvernance du territoire, qui exigent coopération et mutualisation des moyens, sont-ils compris par les citoyens ? Quelle pédagogie pour partager les enjeux des territoires et le passage du centre de gravité du pouvoir de la commune à l'intercommunalité ? Quelle place pour la co-construction des projets de territoire et des politiques publiques avec les habitants ? Comment penser des modalités de dialogue avec la société civile, organisée ou non, à cette échelle de territoire ? Comment mettre en démocratie la métropolisation et l'intercommunalité pour en réaliser le potentiel d'amélioration de la qualité de vie pour tous (mutualisation des moyens, équité territoriale, développement local, attractivité et rayonnement) et d'une transition sociale et écologique ?

Découvrez nos rencontres et travaux !

Le Manifeste des Métropoles participatives en 2020           Les rencontres en 2017

Des rencontres en 2017

Groupe d'échange de pratiques "Participer en intercommunalités"

Un premier groupe d'échanges de pratiques a eu lieu en octobre 2017 à Paris, sur la place des citoyens dans les intercommunalités et les politiques de participation, articulé autour de deux interventions :

  • Nicolas Rio, politologue, spécialiste des questions de métropolisation des territoires et sur sa prise en compte par l’action publique territoriale

Métropoles et métropolisation : Quelle participation pour des citoyens métropolitains ?

Travailler sur le Grand Paris avec le Grand Public : avec qui ? à quel moment ? sur quels sujets ? 

Rencontres de 2017 à Grenoble "Les métropoles à l’écoute des territoires"

150 participants, 17 Métropoles françaises présentes

L’occasion pour tous les acteurs de la participation citoyenne au sein des métropoles (agents, élus, conseils de développement en contexte métropolitain), de se retrouver pour un temps de réflexion, de partage et de discussion sur les spécificités des démarches participatives à l’échelle des métropoles !

À l’initiative de Grenoble-Alpes Métropole, cette journée a été organisée en partenariat avec Bordeaux Métropole, Aix-Marseille Provence, la Métropole du Grand Nancy, Nantes Métropole, la Métropole Européenne de Lille, l’Eurométropole de Strasbourg, l’Institut de la concertation et de la participation citoyenne, France Urbaine et le groupe métropole de la Coordination nationale des Conseils de Développement.

Une dynamique de travail qui se poursuit en 2019...

Pendant un an, sous l’égide de l’Institut, un groupe d’agents de métropoles en charge de la participation a travaillé à l’élaboration d’un Manifeste des Métropoles participatives.

En tant que praticiens de la concertation et de la participation, ils ont cherché à définir ce qui fait commun dans leurs pratiques et identifier les conditions de réussite d'une politique métropolitaine de la participation délibérative et inclusive, sincère et efficace. Avec le nouveau mandat qui s'ouvre, l'émergence d'une citoyenneté métropolitaine doit constituer un objectif en soi.

Les agents qui ont participé à cette réflexion étaient issus de :

Aix-Marseille Provence métropole ; Bordeaux Métropole (Conseil de développement durable); Brest Métropole ; Grenoble Alpes Métropole ; Métropole Européenne de Lille ; Grand Lyon ; Métropole du Grand Nancy (Conseil de développement) ; Nantes Métropole ; Metz Métropole (Conseil de développement) ; Orléans Métropole ; Rennes Métropole ; Rouen Normandie Métropole ; Saint-Etienne Métropole (Conseil de développement) ; Tours Métropole Val de Loire (Conseil de développement)  ainsi que les villes de Brest et d'Orléans.

Des ressources pour aller plus loin

A voir et écouter