L’édito

Depuis la création de l’Institut par une poignée de praticiens venus de différents horizons, dix années se sont écoulées, au cours desquelles nous avons créé un espace de dialogue constructif et non-partisan, mené des actions et suscité des partenariats avec d’autres acteurs. Pourquoi faire ? Pour enrichir notre réflexion, mettre plus d’exigence, de méthode et d’éthique dans notre pratique, dénoncer les pseudos-concertations qui créent des désillusions, promouvoir la participation citoyenne comme un moyen d’améliorer l’action publique et de renforcer la cohésion de notre société.

Au cours des ces dix années, le contexte politique et social dans lequel nous agissons s’est transformé.  Il a été marqué par une professionnalisation de nos pratiques, une diversification des outils et une consolidation des savoirs, une inscription croissante de la participation dans l’action des acteurs publics et privés,  une demande sociale réaffirmée. Mais  il a été marqué également par de forts conflits autour des projets d’aménagements et la persistance de résistances envers les pratiques participatives. Enfin, ce contexte est malmené par des menaces grandissantes : d’une part le changement climatique et les tensions qu’il pourrait créer, même s’il est aussi à l’origine d’initiatives citoyennes visant à refonder notre modèle de développement ; d’autre part la montée des populismes et les questionnements qui pèsent sur la démocratie et les institutions.

Les rencontres que nous avons organisées cette année donnent un écho à ces débats. Face à ces évolutions, la participation des citoyens aux décisions publiques peut-elle contribuer à rendre notre société plus solidaire, plus inventive, plus résiliente ? Nous poursuivrons ces échanges au cours des prochaines années : n’hésitez pas à y contribuer !

Événements ICPCActus ICPCActus externes

Aucun événement
Calendrier des événements




Un portrait, un message

L’Institut a 1300 membres ! Nous présentons ici des portraits accompagnés d’un message.

Patrick BODART

Nous avons besoin d’espaces de débat sans obligation de résultat prédéfini, dans lesquels chacun pourra s’exprimer à partir de ses enjeux réels et où les citoyens retrouveront un pouvoir d’initiative. Afficher qu’on n’a pas d’objectif, c’est parfois une bonne façon d’aboutir à des résultats !

3 bonnes raisons de nous rejoindre :

  • échanger avec d'autres praticiens ;
  • accéder à toutes les ressources du site ;
  • contribuer à la reconnaissance de la concertation et de la participation !

Ils viennent de nous rejoindre

Restons en contact

La newsletter de l'Institut est éditée sur une base trimestrielle. Vos données ne seront pas utilisées à des fins commerciales et ne seront pas diffusées sauf accord explicite de votre part.