Les actus de l’ICPC

Novembre 2018

Depuis la création de l’Institut par une poignée de praticiens venus de différents horizons, dix années se sont écoulées, au cours desquelles nous avons créé un espace de dialogue constructif et non-partisan, mené des actions et suscité des partenariats avec d’autres acteurs. Pourquoi faire ? Pour enrichir notre réflexion, mettre plus d’exigence, de méthode et d’éthique dans notre pratique, dénoncer les pseudos-concertations qui créent des désillusions, promouvoir la participation citoyenne comme un moyen d’améliorer l’action publique et de renforcer la cohésion de notre société.

Au cours des ces dix années, le contexte politique et social dans lequel nous agissons s’est transformé.  Il a été marqué par une professionnalisation de nos pratiques, une diversification des outils et une consolidation des savoirs, une inscription croissante de la participation dans l’action des acteurs publics et privés,  une demande sociale réaffirmée. Mais  il a été marqué également par de forts conflits autour des projets d’aménagements et la persistance de résistances envers les pratiques participatives. Enfin, ce contexte est malmené par des menaces grandissantes : d’une part le changement climatique et les tensions qu’il pourrait créer, même s’il est aussi à l’origine d’initiatives citoyennes visant à refonder notre modèle de développement ; d’autre part la montée des populismes et les questionnements qui pèsent sur la démocratie et les institutions.

Les rencontres que nous avons organisées cette année donnent un écho à ces débats. Face à ces évolutions, la participation des citoyens aux décisions publiques peut-elle contribuer à rendre notre société plus solidaire, plus inventive, plus résiliente ? Nous poursuivrons ces échanges au cours des prochaines années : n’hésitez pas à y contribuer !

Appel à Manifestation d’Intérêt : Démarches participatives en Île-de-France

Un recueil pour recenser des démarches de participation citoyenne exemplaires

La DRIEE et l’’IAU-Département Energie et Climat vont réaliser un recueil qui recensera des démarches de participation citoyenne exemplaires en Île-de-France.
Son objectif : valoriser les initiatives que des porteurs de projets ont conduites pour donner envie à d’autres de s’en saisir.
Nos partenaires : l’Agence de la maîtrise d’énergie (ADEME) Île-de-France , le Cerema Île-de-France, le Commissariat général au Développement durable (CGDD) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, la Direction régionale et interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement (DRIEA), l’Espace régional de concertation pour l’Éducation à l’environnement et au développement durable (ERC-EEDD), France Nature Environnement (FNE) Île de France.

Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour identifier les démarches exemplaires

Un AMI est lancé pour identifier les démarches exemplaires portées par des collectivités, aménageurs, associations ou collectifs de citoyens, entreprises …
Les conditions pour y participer :

  • être porteur du projet ayant fait l’objet d’une démarche de participation
  • que la démarche soit aboutie ou largement avancée
  • être à un niveau de participation supérieure à une simple consultation
  • intégration de l’expression des publics, concourant à une évolution du projet
  • respect de la réglementation en matière de participation, s’il y a lieu.

Si votre démarche remplit ces conditions, renseigner avant le 24 septembre 2018, le formulaire accessible via le lien suivant : https://goo.gl/forms/H1iNinLbZfMxoTNi2

Une vingtaine de démarches seront sélectionnées pour le recueil

Les principaux critères :

  • le niveau de participation (de la concertation au mandat à un collectif de citoyens)
  • la reproductibilité, notamment au regard des moyens mobilisés
  • l’adéquation des moments de la participation et du calendrier général du projet
  • la pertinence et la représentativité des publics ciblés.

Une attention sera portée sur la diversité des initiatives qui constitueront le recueil.

Il sera demandé aux porteurs de projet dont la démarche est retenue de fournir des éléments graphiques (photographies…) libres de droit pour illustrer le recueil.

Les étapes du projet pour éditer le recueil avant l’été 2019

  • entre le 27 juillet 2018 et 24 septembre : AMI
  • sélection des démarches : automne 2018
  • phase de rédaction : début d’année 2019
  • réalisation graphique du recueil : 1er trimestre 2019
  • diffusion : 2e trimestre 2019

Pour plus de précision, vous pouvez contacter :
Gwendolyne Fouache (DRIEE) : gwendolyne.fouache@developpement-durable.gouv.fr
Hélène Sanchez (IAU-AREC) : helene.sanchez@iau-idf.fr