Loïc Blondiaux et Sarah Durieux : « Innovation sociale et participation citoyenne »

Émission réalisée dans le cadre du Festival du Rendez-Vous des Futurs #3 – Innovation sociale et participation citoyenne.

Intervenants

Loïc Blondiaux : Politologue, professeur de sciences politiques à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Administrateur
de l’Institut de la concertation et vice-président de l’association Démocratie ouverte depuis novembre 2015. Membre de la Commission nationale du débat public, auteur de Inventer la démocratie au XXIe siècle, L’assemblée citoyenne du futur.

Sarah Durieux : Directrice de Change.org France, plus grande plateforme de pétition en ligne au monde, auteure de Changer le monde – Manuel d’activisme pour reprendre le pouvoir.

En finir avec la démocratie défaillante

Désaffection pour la politique, populisme de droite et polarisation croissante de la société minent nombre de démocraties européennes. Les citoyens veulent plus que jamais avoir leur mot à dire. Les associer davantage aux décisions est-il la solution ? Leurs histoires ne font pas la une mais elles émeuvent, surprennent et donnent à réfléchir. En prise avec un thème d’actualité, les reportages choisis par ARTE Regards vont à la rencontre de citoyens européens et proposent une plongée inédite dans leurs réalités quotidiennes.

Reportage (Allemagne, 2021, 32mn)

Disponible jusqu’au 14/06/2022

42, la réponse à presque tout. Et si le tirage au sort remplaçait le vote ?

Les vingt premières minutes de cet intéressant documentaire présentent les expériences de “mini-publics” tirés au sort, depuis les Cellules de Planification inventées par Peter Dienel en Allemagne au début des années  soixante-dix (en oubliant malheureusement Ned Crosby qui avait fait la même invention la même année aux Etats-Unis), jusqu’aux Conventions citoyennes des années deux-mille-vingt, en passant par les sondages délibératifs de James Fishkin. Une réflexion utile sur le renouvellement des pratiques démocratiques.

La suite de l’émission porte sur un autre sujet (l’utilisation des données personnelles dans la communication politique) dont on voit mal le rapport avec la première partie.

Avec Antoine Vergne, James Fishkin, Hans-Liudger Dienel…

Recettes municipales 1 et 2. Une réflexion sur les défis du municipalisme en Espagne 2015-2019

Recetas municipales est un documentaire produit par ZEMOS98. Il s’agit d’un voyage dans les semaines précédant les élections municipales de mai 2015, qui ont changé le cours de certaines villes en Espagne ; un déjeuner entre des personnes qui ont participé à l’élaboration des candidatures municipales d’unité populaire et qui réfléchissent sur le processus et ses défis.
Gala Pin (conseillère municipale de Barcelone à Comú), Guillermo Zapata (conseiller municipal d’Ahora Madrid), Pablo Carmona (conseiller municipal d’Ahora Madrid), Francisco Jurado (activiste et universitaire) et Marta Cruells (activiste et universitaire).

Recetas Municipales 2 réunit 4 ans plus tard certains des représentants politiques de la législature précédente dans une conversation informelle sur les défis, les leçons et les difficultés qu’ils ont rencontrés au cours de la législature (2015-2019). Un discours sincère et direct sur la relation avec les médias, les processus judiciaires qu’ils ont subis, les mécanismes établis de participation et de transparence des citoyens, le lien avec les mouvements sociaux ou leur relation avec les soins pendant la législature.

Une feuille ouverte pour repenser et renforcer le municipalisme comme alternative.

Gala Pin (ex-conseillère de Barcelone à Comú), Guillermo Zapata (ex-conseillère d’Ahora Madrid), Claudia Delso (ex-conseillère de Marea Atlántica à La Corogne), Elena Giner (ex-conseillère de Zarazoga à Común), Ysabel Torralbo (ex-conseillère de Málaga Ahora).

5èmes rencontres nationales des budgets participatifs à Clermont-Ferrand

Les 2 et 3 décembre, Clermont-Ferrand organisait les 5èmes Rencontres nationales des Budgets participatifs en visioconférence. Nous vous proposons de revivre l’événement annuel de la communauté des élus et praticiens de cette innovation démocratique, en visionnant les interventions :

  • L’évaluation du Budget participatif : l’exemple et les enseignements de Clermont-Ferrand
  • Face à la distanciation sociale, le numérique au secours du Budget participatif
  • Le budget de fonctionnement au Budget participatif
  • Faire participer les jeunes publics au Budget participatif
  • Neutralité et indépendance : quand les collectivités associent les citoyens à la gouvernance
  • Une école de la participation et des lieux à réinventer, des pistes pour aller au-delà du Budget participatif

Budget participatif, vous décidez, nous réalisons

“Vous décidez, nous réalisons”. C’est le principe des budgets participatifs qui confient aux habitants d’une ville, d’une région ou d’un département une part (pour le moment modeste) de leur budget, charge pour eux d’élaborer et de choisir les projets qu’ils souhaitent voir aboutir.

Le développement territorial

Pour le chercheur André Torre, l’action collective et la coopération sont au coeur de l’innovation territoriale.

Le développement territorial ne concerne pas seulement les acteurs économiques mais aussi les collectivités, les services de l’Etat, les organismes consulaires, les associations… Bref, “tous ceux qui vivent, consomment, travaillent, échangent, collaborent ou s’opposent sur les territoires”.

Extrait du MOOC “Coopération agricole” destiné aux membres des coopératives agricoles.

La participation citoyenne pour sauver la démocratie ?

Impliquer le citoyen, l’inviter au sein des assemblées pour y jouer un rôle actif : et si c’était le chemin à emprunter pour tenter de sauver une démocratie représentative qui est en bout de course, à croire David Van Reybrouck, l’auteur du livre “Contre les élections” ?

Dans ce onzième épisode du podcast “Les Quatre Saisons”, nous laisserons une grande place aux explications de Sophie Devilliers, doctorante à l’Université de Namur, dont la thèse porte sur le processus bruxellois de participation citoyenne. Dans un entretien passionnant, elle nous expliquera tous les enjeux de cette thématique riche.

La démocratie d’interpellation : l’exemple de « Pas sans nous »

Du rapport remis à François Lamy, puis de l’inaction gouvernementale et des entraves des pouvoirs locaux, jusqu’à l’élargissement d’une coalition pour faire reconnaître un fonds de la démocratie citoyenne, des acteurs de quartiers et des universitaires spécialistes d’études urbaines et de démocratie participative tentent (encore) de croire aux institutions…

  • Marie-Hélène Bacqué (universitaire)
  • Mohamed Mechmache (AC le feu)
  • Benoît Hartmann (France nature environnement)
  • Djamel Blanchard (Pas sans nous – Angers)
  • Balla Fofana du Bondy Blog

LA CONVENTION CITOYENNE POUR LE CLIMAT : LA DEMOCRATIE EN ACTES ?

Après un an de débats et de travail, la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) a remis au gouvernement ses 149 propositions pour lutter contre le changement climatique. Initiative exceptionnelle de par sa composition (150 citoyennes et citoyens tiré.e.s au sort), sa gouvernance – censée garantir son indépendance vis-à-vis de l’exécutif -, et la promesse présidentielle de mettre en œuvre ses recommandations « sans filtre », et d’organiser un referendum, la CCC a fait couler beaucoup d’encre.

Dans ce cinquième numéro de Poli(cri)tique, nous nous demanderons quel regard portent les spécialistes de la démocratie participative et des politiques environnementales sur cette expérience.
Quels sont à ce jour, les résultats concrets de la CCC ? N’a-t-on pas qualifié la CCC un peu trop vite d’expérience démocratique inédite ? Comment évaluer le succès ou non de cette entreprise ? Peut-on et doit-on distinguer l’intérêt de ce processus de ces résultats, plus mitigés ?

WEBINAIRE Poli(cri)tique #5 de l’Association Française de Science Politique

Avec la participation de :

Webinaire organisé et animé par Marieke Louis, maîtresse de conférences en science politique à Sciences Po Grenoble, PACTE, et membre du bureau de l’AFSP.

Chantal Jouanno : « La citoyenneté déborde au-delà des institutions »

Ancienne ministre des sports et ancienne sénatrice, Chantal Jouanno est aujourd’hui présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), un organisme qui lutte contre l’opacité en politique et propose régulièrement des modifications législatives permettant de tendre vers une démocratie d’interpellation.

Chantal Jouanno a pu constater deux axes sur lesquels notre société doit travailler :

  • La défiance du citoyen envers les pouvoirs publics, les médias et les syndicats, traduction d’une colère profonde (comme l’a bien montré la crise des gilets jaunes).
  • L’engagement du citoyen au niveau associatif, politique et syndical. L’objectif est de tendre collectivement vers un idéal de société plus inclusif, où les administrés seraient plus intégrés aux décisions publiques.

Le futur sera marqué par une transition lente et forcée – notamment du fait de la crise climatique – mais qui reposera sur de nouvelles bases démocratiques, veut croire Chantal Jouanno, qui prône plus de transparence et des prérogatives plus importantes accordées aux collectivités.

 

Résumé rédigé par Alexis Galli et Yohan Kapongo, bénévoles, pour Démocratie Ouverte

Interview réalisé par Armel Le Coz (Démocratie Ouverte) pour la revue en ligne Usbek et Rica.

Savoir (faire) participer

Cette série de webinaires rediffusée sur YouTube, organisée par Nils Ferrand (Inrae), Emeline Hassenforder (Cirad) et plusieurs chercheurs de la région de Montpellier aborde des questions liées à la participation, sa mise en oeuvre ou son suivi-évaluation, en France et dans d’autres pays.

Assistons-nous au déclin des démocraties ?

Election de Donald Trump, montée en puissance de Viktor Orban, arrivée au pouvoir de Matteo Salvini, puis de Jair Bolsonaro… Sur tous les continents, on voit apparaître des figures aux tendances, et aux discours, autoritaires. Alors est-on en train d’assister au crépuscule des démocraties libérales ? Clément Viktorovitch a posé la question à la philosophe Sandra Laugier, à l’historien Marc Lazar et à l’essayiste David Djaïz.

Emission “Viens voir les docteurs” du 4 janvier 2021.

La participation citoyenne- conférence gesticulée

“On ne va quand même pas leur filer les clefs de la voiture, non” ? Conférence gésticulée de Claire Hofer sur le mensonge et la manipulation de la participation des habitants, sur la politique de la ville et le marketing territorial.

Comprendre et dépasser les réticences en interne à impliquer les citoyens dans la vie publique

Collaboration, transversalité, accompagnement des projets des habitants… pourquoi ça bloque ? Comment s’organiser pour permettre la participation citoyenne dans les territoires ?

Dans ce webinaire, Patrick Norynberg (formateur-Consultant auprès des Collectivités et ancien cadre territorial) et Yann Ombrello (conseillère municipale déléguée à la Démocratie participative d’Orsay) partageront leurs expériences et donneront des conseils pratiques pour maximiser les chances de réussite des projets de participation citoyenne portés par les collectivités.

Webinaire du 5 novembre 2020

La participation citoyenne au travers du projet Transvaal (Bruxelles)

Dans cette émission, nous abordons la participation citoyenne à travers le témoignage de deux organismes de la Région Bruxelles-Capitale : RenovaS qui travaille principalement à l’échelle du quartier dans la commune de Schaerbeek et le Community Land Trust Brussels qui propose l’acquisition de logements à des personnes à bas revenus.

Nous entendrons Nicolas Boroukhoff, Directeur (RenovaS), Thibault Leroy, Coordinateur (Community Land Trust Brussels) et Marie Umetesi (Habitante du projet le Nid et membre participante Archilabs).

Afin d’illustrer cette participation citoyenne, nous avons invité Anna Chiambretto, Chargée de projets immobiliers – Transvaal (Community Land Trust Brussels) – Tine Van Herck, Ir. Architecte et Urbaniste (PTArchitecten) – Florentine Sieux, Architecte (PTArchitecten) – Caroline Kints, Ingénieur gestionnaire de projets (MK Engineering) à venir parler du projet de logements Transvaal sur la commune d’Anderlecht.

Film de 12′ – 1er novembre 2020 – Belgique
Plus d’infos : www.archiurbain.be

La participation citoyenne innovante : la vague délibérative

Replay du premier webinaire du programme numérique de la 4e édition des Rencontres nationales de la participation : “La participation citoyenne innovante : la vague délibérative” – Jeudi 22 octobre 2020. Avec l’intervention de :
– Claudia CHWALISZ, OCDE
– Yves DEJAEGHERE, G1000 Belgique
– Claire MELLIER-WILSON, Facilitatrice & Chercheuse, Center for Climate Change and Social Transformation (Cardiff University)
– Anouch TORANIAN, Adjointe à la Maire de Paris, en charge de la vie associative, de la participation citoyenne et du débat public

Soutenir l’engagement pendant de longues consultations (en dix questions)

Eeplay du deuxième webinaire du programme numérique de la 4e édition des Rencontres nationales de la participation : “Soutenir l’engagement pendant de longues consultations en 10 questions” – Jeudi 22 octobre 2020

Avec l’intervention de :
– Guy GRENIER et Anik POULIOT, Office de consultation publique de Montréal
– Brigitte FARGEVIEILLE, Cheffe du pôle Appui stratégique Développement Durable aux entités, EDF

Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise – webinaire

Dans une tribune, Bruno Latour, professeur émérite associé au médialab de Sciences Po, philosophe et sociologue, lance un appel à “imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise” pour aller vers une société plus écologique et plus solidaire.

“Si tout est arrêté, tout peut être remis en cause, infléchi, sélectionné, trié, interrompu pour de bon ou au contraire accéléré” ; ce constat nous interpelle non seulement du point de vue de la transition écologique mais aussi du point de vue démocratique. Il propose en complément un questionnaire en 6 questions, nous invitant en tant que citoyen.ne.s à nous interroger sur les activités que nous souhaiterions voir remises ou non en marche après la crise.

Ce webinaire organisé par l’ICPC et animé par Loïc Blondiaux, propose un décryptage de cette proposition de Bruno Latour et une mise en dialogue avec le réseau de la participation.

Quand les citoyens écrivent la loi. La convention citoyenne pour le climat

Les citoyens sont-ils capables de participer à l’élaboration de politiques publiques aussi complexes que la transition écologique, et par quels procédés ? Comprendre le détail de la conception de la convention citoyenne pour le climat et écouter les citoyen·ne·s tiré·e·s au sort permet d’apporter quelques réponses à ces questions.

 

La Vie des idées, 8 mai 2020

Dernières nouvelles de la démocratie participative

Politique! du 15 février 2020 (29′)

Comment réinventer la démocratie ? En incluant les citoyens autrement que par la représentation classique ? Passage en revue des expériences menées actuellement, de la Convention citoyenne pour le climat à la démocratie participative pratiquée à Saillans dans la Drôme.

Renouveler la démocratie en y associant plus étroitement les citoyens : voilà un projet qui, à force d’être répété, semble davantage tenir du mantra que d’une réalité palpable.

Il sera, à n’en pas douter, un des passages obligés des professions de foi pour les prochaines municipales.

Pour autant, des expérimentations existent, qui nous renseignent sur la façon dont peut s’exercer cette démocratie participative.

Depuis le mois d’octobre, 150 personnes planchent, dans le cadre de la Convention citoyenne pour le climat, sur les mesures à prendre pour que la France réduise massivement ses émissions de gaz à effet de serre.

Elles feront connaitre prochainement leurs propositions.

A un autre niveau, local cette fois, et depuis 2014, la commune de Saillans dans la Drôme expérimente la démocratie participative au quotidien.

La majorité municipale est issue d’une liste citoyenne. Saillans est devenue un laboratoire de la façon de renouveler la politique au quotidien.

Quels enseignements tirer de ces expérimentations ? Sont-elles duplicables ?

Le système politique actuel permet-il de les développer ?

Démocratie, histoire d’une notion

Au XVIIIe siècle, démocratie et représentation étaient considérées comme inconciliables. Avec l’avènement du suffrage universel, une synthèse de ces deux notions sera réalisée par la théorisation de la notion de « démocratie représentative ». Silo a sélectionné deux vidéos revenant sur cette histoire du mot démocratie.

Des mots, des mots … Démocratie? #Datageule n°74 (juil. 2017) – 4,48 min.

Démocratie: Histoire d’une malentendu, Francis Dupuis-Déri, Université du Québec à Montréal (nov. 2013) – 27 min