Entretien avec Ségolène Charles

Entretien avec Ségolène Charles – Architecte-urbaniste à l’Atelier du Lieu, chercheuse au laboratoire Espace Travail ENSA Paris-la-Villette

Mai 2022

Ma parole a du pouvoir ?

“Ma parole a du pouvoir ?” C’est à cette question que souhaite répondre le documentaire de la CNDP. A travers le regard des réalisateurs, ce film de 19 minutes présente le débat public à travers une rétrospective sur les débats organisés par la CNDP, du premier au centième.

Les référendums sont-ils un progrès ou une régression de la démocratie ?

France Culture
Le Pourquoi du comment : histoire
Épisode du mercredi 25 mai 2022 par Gérard Noiriel
En France, le terme “référendum” s’est imposé au XXe siècle, au détriment du mot “plébiscite”. Pourtant, la différence entre les deux n’est pas toujours évidente. Plébiscite vient du latin, plebiscitum – de plebs (qui signifie peuple) et scitum (qui signifie décision ou décret ). Dans la République romaine, les plébiscites étaient des instruments réellement démocratiques qui visaient à consulter le peuple, quand le pouvoir devait prendre une décision importante. Ils étaient proposés par les tribuns de la plèbe, des magistrats élus pour une durée d’un an par la “plèbe”, terme qui désignait la partie des citoyens romains dont étaient exclus les patriciens, c’est-à-dire les membres de la classe supérieure.

Monde : fragiles démocraties ? – Le dessous des cartes

État des lieux de la démocratie dans le monde par “Le Dessous des cartes”. L’attachement aux libertés publiques est-il remis en cause au XXIe siècle ? Au moment où les pouvoirs élus sont déconsidérés et où la légitimité du suffrage universel n’est plus incontestée, “Le dessous des cartes” jauge le rapport de force tel qu’il se joue notamment entre le modèle démocratique occidental et celui de l’autoritarisme sino-russe. L’invasion russe de l’Ukraine et la résistance des Ukrainiens rappellent au reste du monde qu’un peuple peut choisir de défendre par les armes sa souveraineté et son modèle démocratique. L’enjeu démocratique, géopolitique mais aussi numérique, s’impose comme central, dans le futur de notre monde.

Cartographier les acteurs locaux

Un outil simple et facile à déployer pour dynamiser votre territoire et améliorer la résilience de l’écosystème local.

Vidéo 16 mn de l’association Solucracy.

Evolutions de l’engagement bénévole : quels impacts pour les associations ?

Une conférence organisée le 23 mars 2022 dans le cadre de l’Observatoire citoyen des politiques publiques et animée par Pascal Massiot. Selon une étude de France bénévolat, près d’un Français sur quatre donne du temps dans une association. Derrière ce chiffre, il existe des formes d’engagement diverses, qui ne cessent d’évoluer. Le bénévolat est un enjeu stratégique pour les associations, qui se trouvent confrontées à un renouveau des formes d’engagement. Comment ces évolutions se traduisent-elles pour les associations ? Comment s’y adapter ? Pour en parler : Lionel Prouteau est agrégé de sciences sociales, docteur en économie, et maître de conférences émérite à l’Université de Nantes. Ancien directeur de l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG) de Nantes, il est également membre du Laboratoire d’économie et de management de Nantes Atlantique (LEMNA). Ses recherches portent sur l’économie sociale, les associations et le bénévolat. Carole Orchampt est déléguée générale du Réseau National des Maisons des Associations et vice-présidente du Haut Conseil à la Vie Associative. Elle est membre du comité scientifique de la revue Jurisassociations, du comité de rédaction d’Association Mode d’Emploi, et de l’Institut ISBL. Charles Amiot est délégué territorial de l’Afev 44, association qui mobilise des étudiants pour accompagner des jeunes des quartiers prioritaires.

Démocratiser la France : table ronde sur la participation citoyenne

Le 15 mars 2022, le CESE a accueilli une soirée de débats autour de deux questions : Comment démocratiser la France ? De quelle manière des citoyens tirés au sort peuvent-ils contribuer à l’élaboration des politiques publiques ?

Les échanges sont animés par Hélène Landemore, professeur à Yale et spécialiste des questions démocratiques.

Engagement et participation démocratique des jeunes

Le CESE a adopté en mars 2022 son avis “Engagement et participation démocratique des jeunes”, suite à la saisine du Premier ministre Jean Castex.

Pour construire ses préconisations visant à favoriser l’engagement des jeunes dans la société ainsi que leur participation aux élections et à la vie démocratique, le CESE a souhaité mettre en place un dispositif inédit, en intégrant 12 citoyennes et citoyens tirés au sort. Les citoyennes et citoyens ont participé à l’ensemble des réunions de travail pendant près de quatre mois, pour aboutir à des préconisations entièrement co-construites.

Télécharger l’avis

Regarder sur YouTube

La coopération et l’implication citoyenne sont-elles les clés pour réussir les transitions à venir ?

Cet épisode aborde un sujet complexe et indispensable aux collectivités qui souhaitent engager des processus de transition écologique, sociale et démocratique. Les quatre intervenants vont interroger comment les organisations évoluent à l’heure des transitions pour prendre en charge des enjeux systémiques. Comment porter la coopération en interne, dans la collectivité, et avec les habitants ? Et qu’est-ce que la gouvernance partagée ?

Ce podcast est proposé par Ouest-France en partenariat avec le site Territoires-Audacieux.fr et La Fabrique des Transitions

Démocratie participative et expression citoyenne. Quelles perspectives pour le CESER Hauts de France ?

Début 2022, le CESER (Conseil économique, social et environnemental régional) des Hauts de France s’est auto-saisi du sujet de la démocratie participative. Il souhaite conforter la représentation citoyenne et en être pleinement acteur en étant :

  • Davantage à l’écoute des citoyens dans ses travaux.
  • Garant et pivot des démarches participatives et/ou délibératives conduites en région.
  • Coopérant avec des instances et démarches de participation dans les territoires de la région, en respectant le principe de subsidiarité.

Visionner la vidéo présentant des échanges entre les membres du CESER et des invités.

Télécharger le rapport

Télécharger la synthèse

Dialogue territorial, intelligence collective et médiation – Emission “Regards croisés sur la médiation”

Dans l’émission “Regards croisés sur la médiation”, des médiateurs de différents horizons, avocats, psychologues du travail, chercheurs, adultes ayant tenté la médiation, enfants médiateurs dans les établissements scolaires, échangent avec Claire Bouteloup.

Elsa Bonal est est intervenante en intelligence collective. A la suite de Julie Riegel, elle présente les pratiques de dialogue territorial et d’intelligence collective, qui  marquent d’autres façons de travailler ensemble, que ce soit au sein d’organisations ou entre elles.

La Radio des Boutières (RDBFM) est une radio associative locale de proximité fondée en 1982 dont les locaux se situent au Cheylard sur la Communauté de Communes Val’Eyrieux.

Jeunesses et politique aujourd’hui : où en est-on ?

Décider ensemble ouvre son cycle de travail “Jeunesses, démocratie et participation” par le webinaire “Jeunesses et politique aujourd’hui”.

Ces premiers échanges ont permis de dresser un état des lieux des jeunesses et de leur rapport à la politique : qui sont les jeunes qui participent et qui ne participent pas ? Quelles sont les causes de ces disparités et comment réduire cette fracture ?

Avec l’intervention de : Laurent Lardeux, Sociologue Yanis Hammidouche, Association La Cité des Chances Yann Feurté, Conseiller municipal de Podensac et Président de Comidée

Retrouvez toutes les informations sur ce cycle de travail sur le site : www.deciderensemble.com

Dialogue territorial et médiation – Emission “Regards croisés sur la médiation”

Dans l’émission “Regards croisés sur la médiation”, des médiateurs de différents horizons, avocats, psychologues du travail, chercheurs, adultes ayant tenté la médiation, enfants médiateurs dans les établissements scolaires, échangent avec Claire Bouteloup.

Julie Riegel est anthropologue. Elle présente les pratiques de dialogue territorial, qui empruntent beaucoup à la médiation pour dessiner des processus de concertation entre acteurs du territoire.

Sur le dialogue territorial, voir aussi l’ouvrage “Guide pratique du dialogue territorial

La Radio des Boutières (RDBFM) est une radio associative locale de proximité fondée en 1982 dont les locaux se situent au Cheylard sur la Communauté de Communes Val’Eyrieux.

Les sondages sont-ils un mal nécessaire en démocratie ?

Considérant leur fiabilité trop faible et leur influence néfaste, le quotidien “Ouest France” a décidé de ne réaliser aucun sondage avant la prochaine élection présidentielle. La campagne pour 2022 fait ressurgir le débat de leur omniprésence dans les médias et de leur influence sur l’électorat. Les sondages sont-ils un mal nécessaire en démocratie ?

Concertation, participation citoyenne et médiation – Emission “Regards croisés sur la médiation”

Dans l’émission “Regards croisés sur la médiation”, des médiateurs de différents horizons, avocats, psychologues du travail, chercheurs, adultes ayant tenté la médiation, enfants médiateurs dans les établissements scolaires, échangent avec Claire Bouteloup.

Pierre-Yves Guihéneuf est délégué général de l’ICPC. Il présente ici un bref panorama des pratiques de concertation et de participation et évoque les liens avec la médiation.

La Radio des Boutières (RDBFM) est une radio associative locale de proximité fondée en 1982 dont les locaux se situent au Cheylard sur la Communauté de Communes Val’Eyrieux.

Les 150 – des citoyens s’engagent après la convention citoyenne pour le climat

Poussé par plusieurs associations écologiques, le Président de la République annonce la création de la première Convention Citoyenne pour le Climat. Un exercice de démocratie participative avec une ambition forte : réunir pendant 9 mois, 150 Français de tous horizons sociaux et politiques pour concevoir 149 mesures d’action face aux changements climatiques. Croyant à l’origine à une plaisanterie, ces citoyens tirés au sort ont pris « une claque » en réalisant l’ampleur de la crise climatique. Comment ont-ils vécu cette Convention Citoyenne pour le Climat ? Que sont devenus aujourd’hui ces 150 décideurs d’un temps ?

Semaines après semaines, derrière les murs de la Convention, ils se sont d’abord informés au contact d’experts puis ont rassemblé leurs idées, partagé leurs doutes, et vécu, ensemble, une expérience inoubliable, qui, pour certains, a profondément changé leur vie.

Rentrés chez eux, ils transforment leurs modes de vies, s’attellent à la tâche infinie d’informer, de sensibiliser, de transmettre. Certains ont vendu leur voiture, ont changé de métier, sont devenus végétariens. Entrepreneurs, architectes, étudiants, infirmiers, tous sujets d’une expérience démocratique, ils sont devenus acteurs de la lutte contre le changement climatique !

“Les 150” est en partie un film d’interviews face caméra, style cher à l’esthétique de Yann Arthus-Bertrand et en partie un suivi de 6 citoyens à l’engagement exemplaire.

Comment co-construire la politique culturelle locale avec les habitants ?

Vidéo du webinaire du 10 novembre 2021.

Dans le cadre du projet partagé sur l’action culturelle locale, l’ANCT a organisé un webinaire  sous forme d’échanges croisés entre les intervenants et les participants.

Jean-Michel Lucas, expert et chroniqueur des droits culturels pour Profession spectacle, Anne-Christine Micheu, représentante du Ministère de la culture, Luc de Larminat, co-directeur de l’Association OPALE et Emmanuel Vergès, co-directeur de l’Observatoire des politiques culturelles ont échangé à propos de la culture en apportant leur expertise.

Le Procès de la Convention citoyenne pour le climat : légitimité, responsabilité et utilité

Le 6 novembre 2011 s’est tenu le Tribunal de la Convention citoyenne pour le climat conçu et animé par Res publica à l’occasion du Off du Forum Mondial de la Démocratie.

Le procès de la Convention citoyenne pour le climat a acquitté l’accusée!
Le Jury, tiré au sort dans l’assemblée a considéré que la CCC était légitime, responsable et utile.
La Convention a cependant été condamnée à se reproduire pour poursuivre le travail engagé, à toutes les échelles, en tirant des enseignements : du temps pour la délibération et de l’équilibre dans la gouvernance, l’intégration au tirage au sort du critère de positionnement sur le sujet traité de la question climatique, l’instauration au niveau national d’un statut du citoyen participant, le droit de suite et les conditions de l’engagement du commanditaire.
Il a été souligné que l’échec du sans filtre ne porte en réalité que sur une partie des propositions de nature réglementaires.
Pour qui veut bien s’y pencher, les 149 propositions, issues de la délibération et d’un exercice inédit au niveau national, constituent un programme de société à part entière qui sert à toutes les échelles territoriales et à tous les acteurs. Il donne plus que des idées, et une bonne visibilité de l’acceptation sociale d’une action ambitieuse pour le climat ! À vos Conventions !

ARTE Regards – Créativité citoyenne

Désaffection pour la politique, populisme de droite et polarisation croissante de la société minent nombre de démocraties européennes. Les citoyens veulent plus que jamais avoir leur mot à dire. Les associer davantage aux décisions est-il la solution ?

Leurs histoires ne font pas la une mais elles émeuvent, surprennent et donnent à réfléchir. En prise avec un thème d’actualité, les reportages choisis par ARTE Regards vont à la rencontre de citoyens européens et proposent une plongée inédite dans leurs réalités quotidiennes.

Loïc Blondiaux et Sarah Durieux : « Innovation sociale et participation citoyenne »

Émission réalisée dans le cadre du Festival du Rendez-Vous des Futurs #3 – Innovation sociale et participation citoyenne.

Intervenants

Loïc Blondiaux : Politologue, professeur de sciences politiques à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Administrateur
de l’Institut de la concertation et vice-président de l’association Démocratie ouverte depuis novembre 2015. Membre de la Commission nationale du débat public, auteur de Inventer la démocratie au XXIe siècle, L’assemblée citoyenne du futur.

Sarah Durieux : Directrice de Change.org France, plus grande plateforme de pétition en ligne au monde, auteure de Changer le monde – Manuel d’activisme pour reprendre le pouvoir.

En finir avec la démocratie défaillante

Désaffection pour la politique, populisme de droite et polarisation croissante de la société minent nombre de démocraties européennes. Les citoyens veulent plus que jamais avoir leur mot à dire. Les associer davantage aux décisions est-il la solution ? Leurs histoires ne font pas la une mais elles émeuvent, surprennent et donnent à réfléchir. En prise avec un thème d’actualité, les reportages choisis par ARTE Regards vont à la rencontre de citoyens européens et proposent une plongée inédite dans leurs réalités quotidiennes.

Reportage (Allemagne, 2021, 32mn)

Disponible jusqu’au 14/06/2022

42, la réponse à presque tout. Et si le tirage au sort remplaçait le vote ?

Les vingt premières minutes de cet intéressant documentaire présentent les expériences de “mini-publics” tirés au sort, depuis les Cellules de Planification inventées par Peter Dienel en Allemagne au début des années  soixante-dix (en oubliant malheureusement Ned Crosby qui avait fait la même invention la même année aux Etats-Unis), jusqu’aux Conventions citoyennes des années deux-mille-vingt, en passant par les sondages délibératifs de James Fishkin. Une réflexion utile sur le renouvellement des pratiques démocratiques.

La suite de l’émission porte sur un autre sujet (l’utilisation des données personnelles dans la communication politique) dont on voit mal le rapport avec la première partie.

Avec Antoine Vergne, James Fishkin, Hans-Liudger Dienel…

Recettes municipales 1 et 2. Une réflexion sur les défis du municipalisme en Espagne 2015-2019

Recetas municipales est un documentaire produit par ZEMOS98. Il s’agit d’un voyage dans les semaines précédant les élections municipales de mai 2015, qui ont changé le cours de certaines villes en Espagne ; un déjeuner entre des personnes qui ont participé à l’élaboration des candidatures municipales d’unité populaire et qui réfléchissent sur le processus et ses défis.
Gala Pin (conseillère municipale de Barcelone à Comú), Guillermo Zapata (conseiller municipal d’Ahora Madrid), Pablo Carmona (conseiller municipal d’Ahora Madrid), Francisco Jurado (activiste et universitaire) et Marta Cruells (activiste et universitaire).

Recetas Municipales 2 réunit 4 ans plus tard certains des représentants politiques de la législature précédente dans une conversation informelle sur les défis, les leçons et les difficultés qu’ils ont rencontrés au cours de la législature (2015-2019). Un discours sincère et direct sur la relation avec les médias, les processus judiciaires qu’ils ont subis, les mécanismes établis de participation et de transparence des citoyens, le lien avec les mouvements sociaux ou leur relation avec les soins pendant la législature.

Une feuille ouverte pour repenser et renforcer le municipalisme comme alternative.

Gala Pin (ex-conseillère de Barcelone à Comú), Guillermo Zapata (ex-conseillère d’Ahora Madrid), Claudia Delso (ex-conseillère de Marea Atlántica à La Corogne), Elena Giner (ex-conseillère de Zarazoga à Común), Ysabel Torralbo (ex-conseillère de Málaga Ahora).