Emplois et stages

  • Type d'offre

33 offres trouvées
  • ALTERNANCE - AUTRE, 9 mois

    ANDRA (92) – Alternant.e Dialogue et concertation

    Débute le 2 septembre 2019

    Qui sommes-nous ?

    L’Andra, Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (650 collaborateurs), est chargée de la gestion à long terme des
    déchets radioactifs produits en France.

    Dans le cadre de cette mission, elle met son expertise et son savoir-faire au service de l’État pour trouver, mettre en œuvre et garantir
    des solutions de gestion sûres pour l’ensemble des déchets radioactifs français afin de protéger les générations présentes et futures du
    risque que présentent ces déchets. Créée en 1979, l’Andra est devenue un établissement public industriel et commercial en 1991. Elle est
    indépendante des producteurs de déchets et est placée sous la tutelle des ministres chargés respectivement de l’énergie, de la recherche
    et de l’environnement.

    Quelles seront vos missions ?

    La direction de la communication et du dialogue avec la société est en charge de l’interaction au niveau national avec toutes les parties
    prenantes : médias, leaders d’opinion, institutionnels. Au sein de cette direction, nous proposons à un alternant de se former aux outils
    et métiers de la communication d’influence, du dialogue et de la concertation.

    Accompagné par le pôle en charge du dialogue avec la société (4 personnes), il sera associé et formé aux différentes activités :

    • Veille stratégique,
    • Définition et mise en œuvre de la stratégie annuelle de dialogue,
    • Dialogue et débats en ligne,
    • Communication de crise,
    • Relations institutionnelles,
    • Relations médias et influenceurs,
    • Veille des dispositifs innovants de concertation,
    • Rédaction de notes et appui organisationnel pour la concertation.

    A l’issue de cette période, l’alternant connaîtra les métiers de la communication externe, des relations extérieures dans un contexte
    sensible et l’interaction avec les parties prenantes dans le cadre des projets de l’Andra. Il sera capable de justifier d’une première
    expérience dans la mise en pratique de ces métiers.

    Le profil recherché

    Vous préparez un master avec une spécialisation dans les métiers de la communication et avez une première expérience (stage). La
    période d’alternance se déroulant en lien avec la réalité du travail et l’organisation mise en place par l’Agence, vous devrez disposer
    d’un bon rédactionnel et de capacités de synthèse et d’organisation. Vous devrez également faire preuve de discrétion et de diplomatie
    dans vos échanges.

    La rémunération

    L’Agence a sa propre grille de rémunération, légèrement plus favorable que les dispositions légales.

    Rejoignez-nous !

    L’Andra s’engage en faveur de la mixité, de la diversité et du handicap.

    Une « journée des alternants » sera organisée le 9 avril 2019 à 9h30 à l’Espace Vasarely, Place des Anciens Combattants d’Afrique du
    Nord à Antony pour les candidats présélectionnés. Merci de vous rendre disponible à cette date en cas de présélection.

    recrutements@andra.fr.

    Réf. : ALT030

     

  • STAGE - AUTRE, 6 mois

    Accompagnement de la concertation dans le cadre de l’élaboration du projet alimentaire métropolitain

    Débute le 1 juillet 2019 (jusqu'au 31 décembre 2019)

    Contexte :

    La métropole de Lyon est une collectivité territoriale composée de 9 200 agents, qui réalisent des missions de service public pour le compte de l’agglomération lyonnaise. Elle intervient dans les domaines suivants : propreté de la voie publique, assainissement et distribution de l’eau, aménagement des voiries, action sociale, développement urbain et économique, éducation et culture.

    Le service Développement Durable définit et met en œuvre différentes stratégies métropolitaines transversales, comme la stratégie développement durable, santé/environnement ou encore la stratégie alimentaire métropolitaine.

    Après une première phase de concertation en 2018, un cadre stratégique visant à préciser la finalité de cette stratégie, les défis à relever ainsi que les objectifs à atteindre seront soumis au conseil métropolitain de juin 2019. La métropole de Lyon adoptera à cette occasion une posture de chef d’orchestre.

    Parallèlement, la métropole de Lyon va lancer une large concertation (citoyenne) en 2019 afin de décliner ce cadre stratégique sous la forme d’un pré-projet alimentaire territorial (actions, budget, suivi-évaluation) qui sera proposé à l’exécutif en fin d’année.

    Descriptif des missions :

     

    Sous la responsabilité du chef de projet :

    – contribuer à la finalisation de la méthode de concertation (juillet-août),

    – accompagner la concertation liée à l’élaboration du projet alimentaire métropolitain (septembre-octobre),

    – participer à l’élaboration du pré-Projet Alimentaire Territorial (novembre-décembre).

     

    Dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire, le(la) stagiaire sera principalement mobilisé pour :

    – préparer, organiser des temps de concertation et en réaliser la synthèse,

    – produire des outils de suivi de ces actions,

    – préparer et suivre des réunions, des ateliers de concertation..,

    – assurer le suivi nécessaire au bon déroulement de cette démarche en termes de communication,

    – contribuer à la définition du pré-projet alimentaire territorial qui sera soumis aux élus en décembre 2019 : rédiger des fiches-actions, évaluer le budget nécessaire, définir du dispositif de suivi-évaluation, etc.

    Compétences, aptitudes et qualités :
    – Connaissance de l’environnement des collectivités locales et des politiques publiques

    – Intérêt et ou expérience pour la participation citoyenne

    – Autonomie et efficacité

    – Aptitude à l’animation, au dialogue et à la négociation

    – Qualité relationnelles et rédactionnelles

    – Capacité d’organisation et d’adaptation

    – Connaissances informatiques

    – Permis B souhaité 

  • EMPLOI - CDI

    Cap Collectif (Paris) – Consultant junior

    Débute le 3 juin 2019

    Chargé.e de projet junior

    CDI

    Start-up engagée dans la transformation des modes de décision et de gouvernance des organisations, publiques ou privées, Cap Collectif vous propose de rejoindre sa CivicTeam et l’aider à moderniser notre démocratie et notre société… dans la joie et la bonne humeur ! Début souhaité : Début juin 2019

    Votre rôle

    Vous aurez pour mission d’assister le Directeur Conseil dans ses activités, du cadrage stratégique jusqu’à la réalisation opérationnelle des projets participatifs (concertations, budget participatifs, votations, enquêtes…) menées pour les clients de Cap Collectif (Ministères, collectivités, associations, syndicats professionnels, entreprises…). Votre activité quotidienne sera centrée sur les tâches suivantes :

    • la recherche documentaire sur les problématiques liées aux missions ;
    • la participation active aux rendez-vous avec les clients ;
    • la conception des processus participatifs ;
    • la rédaction des différents livrables des missions ;
    • l’intégration de contenus (rédactionnels et graphiques) sur les plateformes (ne nécessite pas de compétences techniques particulières)
    • la synthèse des contributions issues des consultations ;
    • l’analyse des données (quantitatives et qualitatives) des consultations ;
    • la réalisation des bilans de missions ;
    • la rédaction d’articles à l’issue des missions à des fins de communication.

    Votre profil

    Dans l’idéal, nous recherchons une personne ayant :

    • un fort intérêt pour
      • la “chose” publique ;
      • la participation citoyenne ;
      • les modes de gouvernance, de décision et de collaboration ;
    • une aisance avec les outils informatiques et usages du Web ;
    • une grande qualité d’analyse et d’expression ;
    • des convictions qu’il/elle aime partager mais aussi remettre en question.

    La mission nécessite professionnalisme et rigueur d’analyse ; nous restons malgré tout ouverts à l’idée de recruter quelqu’un de sympathique… voire drôle.

    Dans le cadre du développement international de Cap Collectif, la maîtrise de l’anglais a minima et d’autres langues étrangères est requise.

    Rémunération et avantages

    Nous proposons à toutes personnes nous rejoignant :

    • une rémunération selon le profil ;
    • des titres restaurant ;
    • une mutuelle avantageuse ;
    • le transport public remboursé 50% (ou une prime vélo).

    La société

    Cap Collectif (Capco pour les intimes) est une CivicTech qui édite en SaaS une plateforme de consultation composée de 8 applications participatives en constante amélioration : concertation, budget participatif, enquête, appel à projets, boîte à idées,votation, questions/réponses et interpellation.

    Entreprise militante, nous avons la conviction que les décisions fondées sur la participation et la transparence sont plus efficaces et plus légitimes que celles qui sont prises à huis clos par quelques acteurs qui n’incarnent pas la diversité des points des vues et des connaissances.

    Depuis la création de Cap Collectif en juillet 2014, nous avons démontré l’efficacité de notre approche et de notre technologie tant au sein d’institutions (ministères, villes, régions) qu’au sein d’entreprises privées, d’associations et de fédérations professionnelles. À ce jour, nous avons permis à plus de 800 000 personnes (citoyens, consommateurs, salariés…) de participer à l’élaboration de lois (ex. : République Numérique), de choisir le nom de leur nouvelle région, de décider de l’affectation d’une partie du budget de leur commune… A titre d’exemple, Capco a été sélectionné pour réaliser le site du Grand Débat National qui se déroule actuellement.

    La société est, domiciliée 25 rue Claude Tillier, dans le 12e arrondissement de Paris. Elle compte actuellement 25 personnes. Équipe jeune (pour la plupart), composée de personnes fortement impliquées dans le projet, nous attachons beaucoup d’importance à ce que nos collaborateurs soient épanouis et fiers dans leur travail.

    L’amélioration permanente de nos conseils, nos méthodes et nos applications est au coeur du projet et nécessite les apports de tous.

    Postuler

    Expliquez-nous pourquoi vous êtes la personne idéale pour ce poste en envoyant votre CV et votre lettre de motivation ou tout autre document à l’appui de votre candidature à candidature@cap-collectif.com

  • EMPLOI - AUTRE

    Directeur de projet démocratie locale – Ville de Grenoble

    Débute le 2 mai 2019

    VILLE DE GRENOBLE
    DEPARTEMENT VILLE SOLIDAIRE ET CITOYENNE
    DIRECTION DE L’ACTION TERRITORIALE
    Catégorie : A
    Cadre d’emploi : Attaché
    Fonction : Directrice / directeur de projet Démocratie Locale
    Niveau IFSE : 9
    Référence : IE-1903
    Date limite d’envoi des candidatures : 27 mars 2019

    Contexte : La Ville de Grenoble poursuit une démarche ayant pour objectif de conduire plus fortement les politiques de développement et de cohésion sociale, en rapport avec les besoins des différents secteurs de la ville.
    Il s’agit à la fois de travailler à une action publique globale qui dépasse les logiques de silos et s’adapte aux enjeux territoriaux mais aussi d’agir sur la capacité à entendre et prendre en compte des problématiques issues des citoyens et acteurs de la société civile et de soutenir des démarches collectives d’actions, de projets, d’organisation….
    Cette démarche prend notamment appui :
    » L’existence d’un projet de territoire élaboré par les services de la ville et du CCAS. Le projet de territoire outil de travail, transversal, de suivi et de débat dans la durée, permet de hiérarchiser des priorités d’intervention de la Ville et de positionner l’action des services municipaux en mode projet.
    » L’identification d’une mission de directeur de territoire dans chaque secteur de la ville, en charge de conduire ce projet de territoire
    » Le fonctionnement de 10 Maisons des Habitants dont la vocation principale consiste à favoriser l’initiative locale et l’accès aux droits.
    » Le fonctionnement de directions de projets en charge de renforcer la capacité d’expertise et de support sur des thématiques clés, de piloter des projets en matière d’accès aux droits, de développement social, de démocratie locale et d’animer les réseaux de professionnels sur les secteurs, afin de conforter et d’appuyer les directions de territoire.
    » La création récente d’un service espace public et citoyenneté, appui aux territoires sur la conception de projets et démarches alliant nouveaux usages de l’espace public et nouveaux modes d’intervention.
    Sous l’autorité de la directrice de l’action territoriale, la/le directrice/directeur de projet a des fonctions de pilotage :
    » Elle/Il aide à la décision et à l’élaboration des axes stratégiques de son domaine d’intervention, en direction de la DAT,
    » Elle/Il assure une fonction de maitrise d’oeuvre de certains projets,
    » Elle/Il gère des projets transversaux et assure la coordination d’actions conduites à l’échelle de tous les territoires ou l’ensemble des MDH de la ville pour introduire une cohérence d’ensemble et renforcer leur visibilité institutionnelle, en articulation étroite avec les autres directeurs de projet et les directeurs de territoire / responsables de MDH et unité cadre de vie.
    » Elle/Il mobilise, dans une logique de « réseau métiers » des compétences dans chacun des secteurs ou MDH pour assurer une qualification des professionnels et le déploiement des logiques d’actions par territoire.
    Elle/Il doit être une/un interlocutrice/interlocuteur privilégié.e :
    » des autres directions de la Ville et du CCAS.
    » des directrices/directeurs de territoire et des responsables de MDH et unité cadre vie en se positionnant comme personne “ressources” sur les projets transversaux.
    Cette position d’appui et de ressources auprès de la direction, des directrices/directeurs de territoire sur l’accompagnement de politiques de développement doit être combinée avec une approche basée sur la mobilisation des personnes et sur le développement de postures professionnelles privilégiant la notion de développement social.

    Missions

    • contribuer à la définition et à la mise en oeuvre des orientations stratégiques de la Ville en matière de démocratie locale et de participation citoyenne,
    • développer en lien les directions de la Ville et la Métropole les instances, outils et démarches favorisant la co-production de l’action publique avec les habitants,
    • déployer une fonction d’ingénierie de projet dans ce domaine,
    • d’animer et d’assurer une coordination fonctionnelle des ressources dédiées à la démocratie locale dans les territoires,
      assurer la gestion transversale de certains projets.

    Activités

    1. Définition et mise en oeuvre des orientations stratégiques, ingénierie de projet
    » En lien avec l’élu en charge de la démocratie locale, elle/il conçoit à partir des orientations stratégiques, des priorités et un plan d’actions,
    » Elle/il développe une expertise sur le domaine, précise les enjeux et modes de faire à l’échelle de la Ville,
    » Elle/il est en position de veille et de recherche active sur les démarches et outils innovants de participation citoyenne,
    » Elle/il apporte une vision d’ensemble de l’ensemble des projets de démocratie participative portés par la ville,
    » Elle/il contribue activement à la communication de la ville sur les projets en cours et actions menées, afin de promouvoir et valoriser les démarches d’innovation portées par la ville en matière de démocratie participative.

    2. Développement des démarches, instances et outils et gestion transversale de projets
    » Elle/il assure le suivi des Conseils citoyens indépendants et assure la mise en cohérence dans les relations organisées entre directions de territoire et conseils citoyens indépendants,
    » En lien avec la Métropole et les directeurs de territoire concernés par des QPV, elle/il accompagne la mise en oeuvre des tables de quartier, déclinaison grenobloise des conseils citoyens politique de la ville, en complémentarité avec le pilotage assuré par la Métropole.
    » Elle/il assure le suivi global des Unions de quartier et structure la relation entre les Directions de territoire et les Unions de Quartier.
    » Elle/il apporte une ressource et expertise sur des démarches spécifiques conduites dans les territoires,
    » Elle/il apporte une ressource et expertise sur des démarches de participation citoyenne spécifiques conduites par les autres directions thématiques
    » Elle/il assure le suivi du projet « Budget participatif » en lien avec les différentes directions de la ville, en lien avec le chef de projet dédié à ce dispositif.
    » Elle/il assure la coordination du Fonds de participation des Habitants en lien avec les référents de chaque territoire et les citoyens impliqués dans les comités d’attribution.
    » A partir des orientations politiques définies, Elle/il suit le projet d’interpellation citoyenne et de votation citoyenne et des éventuelles évolutions.
    » Elle/il est force de propositions et assure un suivi des outils d’analyse, de suivi de l’activité (tableaux de bord).
    » Elle/il anime la construction d’un référentiel partagé en terme de participation citoyenne à l’échelle de la Ville (guide pratique de la participation citoyenne)
    » Elle/il assure la coordination de temps forts de la démocratie locale (Assises citoyennes, rencontres nationales…)

    3. Coordination fonctionnelle, ressources, animation de partenariats
    » Elle/il anime un réseau de professionnels agissant dans les territoires mais aussi dans les différentes directions de la Ville, dans la perspective de promouvoir la participation des habitants (appui méthodologique et conseil auprès des responsables de MDH et DT mais aussi des directeurs et chargés de mission thématiques : le groupe ressource de la participation citoyenne
    » Elle/il assure la mobilisation de ressources au service de la démocratie participative : prestataires externes, mobilisation de financements….,

    4. Représentation de la DAT
    » Dans les différentes instances de suivi et de travail partenariales sur les projets transversaux et mise en oeuvre d’un travail de réseau : externe et interne,
    » Est l’interlocutrice/interlocuteur auprès des élus concernés et en charge des thématiques développées.

    5. Encadrement de 2 agents :
    » Un chef de projet budget participatif et fonds de participation des habitants (cat A)
    » Un chargé d’appui aux démarches participatives (cat B)

    Profil
    » Connaissances confirmées dans le fonctionnement des collectivités locales,
    » Connaissances confirmées dans les problématiques de démocratie locale,
    » Manager de projets complexes,
    » Savoir définir et planifier sur un mode partagé les modalités d’intervention de la collectivité
    » Savoir ajuster l’offre de service et les actions à la réalité des besoins de la population et des enjeux de la collectivité
    » Contribuer à l’enrichissement et à l’adaptation des politiques de la Ville
    » Savoir identifier et mobiliser les partenaires stratégiques
    » Développer des logiques de co-production de l’action publique
    » Participer à des groupes professionnels à différents niveaux, favoriser les échanges professionnels.

    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez prendre contact avec
    Véronique LEJEUNE, Directrice, Tél : 04 76 76 36 65

  • EMPLOI - CDD

    Voix Publique (Grenoble) – Ambassadeur.rice.s du Budget participatif

    Débute le 12 avril 2019 (jusqu'au 20 avril 2019)

    Ambassadeurs du Budget participatif (H/F) – VOIX PUBLIQUE

    Tu habites Grenoble ?

    Tu souhaites mettre ton énergie au service d’une cause d’intérêt général ?

    Rejoins notre équipe des Ambassadeurs du Budget Participatif !

    REMUNERATION / CONDITIONS DE RECRUTEMENT

    CDD de 5 jours (dont 1 jour de formation)
    Mission entre le 12 et le 20 Avril (dont 1 samedi)

    • C’est une mission en 2 étapes : dans l’idéal le candidat sera disponible pour la phase de vote en octobre 2019

    Rémunération : 10,50€ brut de l’heure + 10% CP + 4€/jour pour déjeuner

    MISSIONS

    Travaillant en équipe, les Ambassadeurs du Budget Participatif vont à la rencontre d’un maximum de personnes en face-à-face dans l’espace publique, pour les sensibiliser au budget participatif de la Ville de Grenoble et les inviter à participer au Forum des Idées.
    Une formation préalable rémunérée d’une journée et un accompagnement continu sont assurés par Voix Publique.

    COMPÉTENCES ET QUALITÉS REQUISES

    • Aisance dans le contact avec les autres (aller à la rencontre des gens, être à leur écoute) ;
    • Etre pédagogue, dynamique et diplomate dans l’échange ;
    • Savoir s’adapter à un public extrêmement varié (habitants de tout milieu et de tout âge, professionnels) ;
    • Etre persévérant(e) et réagir positivement en toute situation ;
    • Sens du travail en équipe, respect des autres et autonomie ;
    • Disponibilité et capacité à travailler sur la commune de Grenoble.

    Une expérience dans le domaine de l’animation ou de la communication orale sera apprécié.

    L’intérêt pour les causes d’intérêt général (engagement associatif), sera également apprécié pour ce poste.

    CONDITIONS INDISPENSABLES :

    Beaucoup d’énergie, à l’aise dans le contact humain, convivialité, motivation, goût du travail bien fait !

    LE BUDGET PARTICIPATIF : Qu’est ce que c’est ?

    Le budget participatif est un processus de démocratie participative initié par la Ville de Grenoble. Cette démarche permet d’allouer une partie du budget de la Ville a des projets proposés par des habitants.

    En avril, le Forum des Idées permettra de présenter aux grenoblois tous les projets déposés par des habitants dans le cadre du budget participatif.

    Type d’emploi : CDD

    10,50 € par heure
  • EMPLOI - CDI

    Ville de Noisy-le-Grand (93) – Chargé.e de mission Démocratie locale

    Débute le 8 avril 2019

    Noisy-le-Grand, capitale économique de l’Est parisien.

    Noisy-le-Grand bénéficie d’une situation géographique privilégiée en bord de Marne tout en étant aux portes de Paris (20 minutes du centre de la capitale par le RER A ou E). La population croît rapidement pour atteindre aujourd’hui près de 66 000 habitants. Son vieux centre-ville briard cohabite avec un centre commercial régional et un quartier d’affaires en pleine expansion, troisième pôle d’affaires de la Région Ile de France, mais aussi avec des quartiers pavillonnaires résidentiels et des quartiers de grands ensembles aux architectures emblématiques. Ville jeune, familiale et animée, Noisy-le-Grand offre des parcours scolaires riches et variés grâce à son lycée international et sa proximité avec l’Université paris Est.

    Poste

    Recrute pour le Cabinet de Madame le Maire: Un Chargé de mission Démocratie locale (h/f)

    Cadre d’emploi des attachés territoriaux

    Sous l’autorité hiérarchique du Directeur de Cabinet, vous aurez pour principales missions de :

      • Animer le Conseil municipal des enfants (organisation des élections, coordination et suivi des commissions et séances plénières, élaboration et gestion des projets)
      • Animer le Conseil des sages (organisation des séances plénières et suivi des travaux des commissions)
      • Analyser la faisabilité technique et financière des projets proposés par le Conseil municipal des enfants et le Conseil des sages
      • Piloter le cycle de conférences de l’Université du temps libre destinée aux séniors noiséens (définition des contenus, choix des prestataires et des conférenciers, gestion logistique, organisationnelle, administrative et financière)
      • Participer à la création et à la mise en place d’un « Conseil Municipal des jeunes »
      • Poste en binôme avec le second chargé de mission Démocratie locale.

    Profil

    • Bac + 4 ou 5 (IEP, 3e cycle)
    • Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales
    • Aptitude à la conduite de projets, notamment au contact des enfants et des séniors
    • Maîtrise des outils bureautiques
    • Qualités relationnelles
    • Aisance rédactionnelle
    • Aptitude à l’animation et à la gestion de groupes
    • Capacité de synthèse et d’analyse
    • Goût pour le travail en équipe
    • Autonomie et disponibilité
  • EMPLOI - CDD, 1 an

    Dép. du Val-de-Marne – Chargé(e) de mission démarche participative et animation territoriale

    Débute le 1 avril 2019

    LE CONSEIL DEPARTEMENTAL DU VAL-DE-MARNE RECRUTE (par voie contractuelle – CDD d’un an) au sein de la Direction de l’Autonomie pour son Service Innovations, prospective et projets transversaux :

    Un(e) Chargé(e) de mission démarche participative et animation territoriale (H/F)

    Cadre A

    Sous la responsabilité hiérarchique directe du Chef de service, vous assurez la mise en cohérence et le développement de la politique de participation interne, citoyenne et partenariale à l’échelle de la Direction de l’Autonomie, de la Maison Départementale des Personnes Handicapées  et des Espaces Autonomie.

    Vous mettez en œuvre, à la fois par des missions propres et en appui des chefs de projets concernées, les actions de concertation à destination du public concerné par les politiques en faveur de l’autonomie (personnes âgées, personnes en situation de handicap, aidants).

    A ce titre, vos activités principales se définissent en coordination avec la politique portée avec les autres directions par :

    -une fonction d’animation d’instances spécifiques telles que la démarche « Réponse accompagnée pour tous (RAPT) », plateforme numérique de concertation…)

    -une fonction de mise en cohérence et en visibilité des démarches

    -une fonction de support et de veille

    -une participation au projet de service et aux démarches transversales de la Direction.

    Vos connaissances en méthodes de concertation, d’animation de débat publique, de relations à l’usager, des techniques de communication écrite et orale et du cadre de l’action sociale en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées seront appréciées.

    Expérience requise

    De niveau BAC+3, vous avez une qualification attestant de la maîtrise de la démocratie participative locale et de conduite de projets et une expérience en gestion de projets et en communication.

    Poste basé à Créteil. A pourvoir dès que possible.

    Candidature

    Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation + CV) en rappelant les références 2019-1942 – Un(e) Chargé(e) de mission démarche participative et animation territoriale CDD 1 AN (H/F) à :

    Monsieur le Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne Hôtel du Département
    Direction des Ressources Humaines
    Avenue du Général de Gaulle
    94054 Créteil Cedex

    OU

     Déposez votre candidature en ligne (jusqu’au mercredi 27 mars 2019)

  • EMPLOI - CDI

    Europmétropole de Strasbourg – Chargé.e de mission de quartier

    Débute le 1 avril 2019

    Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es. Au sein de la Direction urbanisme et territoires, les directions de territoire, installées au cœur des quartiers, assurent la coordination du développement territorial dans sa dimension «projet urbain» et dans sa dimension «vie de quartier». Leur activité est centrée sur la gestion des territoires au quotidien et sur le long terme afin d’avoir une vision prospective du développement des quartiers. Celle-ci intègre la mise en œuvre territoriale du Contrat de ville et les projets urbains.

    Poste

    Sous la responsabilité de la directrice de territoire, au sein d’une équipe installée dans les quartiers de la Montagne Verte, de Koenigshoffen et de l’Elsau, et en collaboration avec l’adjoint de quartier, vous contribuez à l’animation, à la mise en œuvre et à la coordination du projet de développement social local, à la cohérence de la mise en œuvre des politiques publiques sur les territoires et à la mise en œuvre du Contrat de ville.

    ACTIVITES :
    * Mettre en œuvre les actions de développement social local et veiller à la cohérence de la mise en œuvre des politiques publiques :
    – développer et partager une connaissance fine du territoire, notamment par une présence effective sur le terrain et contribuer aux diagnostics de quartier,
    – impulser un projet de développement territorial, en lien étroit avec l’équipe et en favorisant les regards croisés,
    – impulser des dynamiques partenariales,
    – contribuer à la définition et à la formalisation des enjeux pour le territoire et leur déclinaison opérationnelle,
    – soutenir et/ou impulser des actions innovantes pour tenter d’apporter des réponses aux problématiques du territoire,
    – contribuer à l’inscription des quartiers dans les dynamiques eurométropolitaines,
    – favoriser l’attractivité du territoire, contribuer à l’image positive des quartiers, notamment par des actions de communication.

    * Participer à la déclinaison des conventions d’application territoriales du Contrat de ville :
    – contribuer au Contrat de ville et aux projets urbains, en apportant une connaissance fine du territoire, de ses usages et des autres opérations qui existent et s’y développent,
    – mettre en œuvre les conventions d’application territoriales pour les QPV de Koenigshoffen-Est, Murhof, Molkenbronn et Elsau en coopération avec l’autre chargée de mission de quartier, en lien avec les délégués-es du préfet, les partenaires du contrat de ville et les porteurs-ses de projets,
    – soutenir et/ou impulser des actions innovantes en apportant un soutien technique aux forces vives et aux porteurs de projets,
    – contribuer et participer aux instances de pilotage territoriales du Contrat de ville,
    – participer au conseil citoyen et contribuer en tant que de besoin.

    * Contribuer à la mise en œuvre de la démocratie locale et participative :
    – impulser et participer aux démarches de concertation et de participation des habitants-es à la vie de quartier,
    – impulser des démarches innovantes de mobilisation citoyenne,
    – animer, co-animer et/ou participer aux réseaux d’acteurs-trices œuvrant sur le territoire,
    – contribuer à renforcer les dynamiques de vivre ensemble et de cohésion sociale.

    * Contribuer à la dynamique d’équipe et au fonctionnement global de la direction de territoire.

    Conditions

    * Titulaire exclusivement

    * Lieu de travail : Direction de territoire quartiers Koenigshoffen, Montagne Verte, Elsau.
    * Horaires de bureau avec possibilités d’amplitude en fonction des obligations de service.

    Profil recherché

    * Master 2 en sciences politiques, management de l’administration publique, urbanisme, aménagement du territoire et développement social local.
    * Expériences souhaitées dans un ou plusieurs domaines précités.
    * Expérience probante de la relation de travail avec des élus-es.
    * Capacité à animer et fédérer un réseau de partenaires.
    * Capacité à mener un projet multipartenarial.
    * Capacité à réaliser des diagnostics territoriaux sur la base d’une expertise de quartier.
    * Capacité d’analyse stratégique des acteurs-trices.
    * Connaissance du monde associatif et institutionnel et des dispositifs liés à la Politique de la Ville.
    * Qualités rédactionnelles, esprit de synthèse.

     

    Merci de postuler à cette offre (avec lettre de motivation et CV) directement sur le site https://www.emploi.strasbourg.eu

  • EMPLOI - CDI

    Mairie d’Asnières sur Seine – Directeur.rice de la Communication et de la Concertation

    Débute le 1 avril 2019

    Située à quelques minutes de Paris et de La Défense, Asnières-sur-Seine (92) propose à ses 86 000 habitants d’allier cadre de vie agréable et dynamisme.

    Missions

    • Participation à la définition des orientations stratégiques en matière de communication,
    • Organisation, coordination, et diffusion des informations d’utilité publique,
    • Participation à la définition de la stratégie de promotion et de valorisation du territoire,
    • Assistance, conseil auprès des élus et des services de la collectivité,
    • Evaluation de la stratégie de communication de la collectivité,
    • Coordination des démarches participatives et de la démocratie de proximité,
    • Coordination des relations avec la presse et le développement des partenariats,
    • Management/encadrement de la direction
    • Communication de crise
    • Rédaction en chef

    Relations internes :
    Echanges fréquents avec l’exécutif, le DGS et les autres directeurs de service,

    Relations externes :
    Relations régulières avec l’ensemble des partenaires économiques et sociaux de la collectivité

    Profil du candidat

    • Bac +3/+4,
    • Issu(e) d’une formation supérieure en communication.
    • Savoir élaborer et développer une stratégie de communication, en fonction des besoins de la collectivité et des tendances d’évolution en matière de communication,
    • Savoir mettre en forme et coordonner les informations actualisées relatives à la vie de la collectivité, afin de les diffuser sur différents supports,
    • Aptitudes relationnelles et à l’encadrement
    • Qualités prise de décisions rapides et efficaces.
    • Esprit d’initiative, autonomie et rigueur.

    Emploi permanent à temps complet , Attaché /Attaché hors classe /Attaché principal

    Envoyer CV et lettre de motivation

    Monsieur le Maire
    Mairie
    1 place de l’Hôtel de Ville
    B.P. 20217
    92602 Asnières-sur-Seine

    drh@mairieasnieres.fr

  • EMPLOI - CDD, 1 an

    Grand Lyon Métropole – CHARGé.e DE MISSION PARTICIPATION CITOYENNE

    Débute le 1 avril 2019

    Cadre(s) d’emplois : INGENIEUR, ATTACHE

    Service : Délégation territoires et partenariats, Direction prospective et dialogue public, service participation et implication citoyenne

    Horaires : métropolitains (horaires en soirée possibles)

    Déplacements : pas de déplacements prévus dans le cadre des missions

    Conditions d’exercice :
    pas de conditions spécifiques

    Poste n’ouvrant pas droit à la nouvelle bonification indiciaire (NBI).

    Vos missions

    • assurer la coordination générale de la commission et l’organisation de son bon fonctionnement interne : élaboration et mise en œuvre de son programme de travail annuel, préparation, tenue et suivi de ses différentes instances (séance plénière, bureau, groupes de travail thématiques, concertation in situ), réalisation du rapport d’activités, gestion de l’extranet,
    • assurer l’interface avec les représentants associatifs, les élus métropolitains (vice-présidents thématiques et pilotes des groupes de travail), le cabinet du président et les directions concernées par les sujets abordés par la commission,
    • assurer les articulations nécessaires avec les partenaires institutionnels et publics externes, services de l’Etat, SYTRAL, communes de la Métropole et leurs commissions communales d’accessibilité lorsqu’elles existent,
    • assurer un rôle de veille, de réflexion, d’aide à la conception et à la mise en œuvre de dispositifs de concertation ou d’expérimentation, visant à faire participer les citoyens, notamment bénéficiaires des politiques de solidarité sociale déployées par la Métropole.

    Vos connaissances et compétences

    • maîtrise d’ouvrage de dispositifs de concertation, de co-conception,
    • pilotage de prestataires,
    • connaissance en management transversal de projet,
    • capacité à animer un dialogue constructif entre différentes associations, les services de la Métropole, des partenaires extérieurs,
    • communication, qualités rédactionnelles,
    • maîtrise des méthodes de concertation et des approches de la participation citoyenne,
    • bonne connaissance du fonctionnement de collectivités locales, de l’environnement public et du contexte particulier de la Métropole de Lyon,
    • compréhension des problématiques d’accessibilité et d’handicap, tant physiques que sensoriels et psychiques,
    • connaissance du cadre réglementaire d’intervention des commissions communales et intercommunales d’accessibilité,
    • connaissances en conduite d’opérations d’aménagement urbain.

    Vos aptitudes et qualités

    • ouverture d’esprit, organisation et rigueur,
    • aptitudes à l’animation, au dialogue et à la négociation,
    • sens politique,
    • intérêt pour les domaines de la concertation citoyenne, du handicap et des politiques sociales,
    • qualités relationnelles et goût pour le travail en équipe,
    • savoir être force de proposition,
    • sens du collectif et esprit d’équipe,
    • anticipation et gestion des conflits.

    Candidater

    Si ce poste vous intéresse, vous pouvez candidater en ligne.

    Attention, vous devez pour cela disposer d’une adresse mail personnelle. Cette adresse mail sera l’identifiant permettant de traiter vos candidatures, elle ne doit donc pas être utilisée par un autre can didat que vous.
    Merci d’indiquer la référence du poste en haut de votre CV et de votre lettre de motivation pour faciliter le traitement de votre candidature.

    Référence : 2019-1184

    Date de fin de candidature : 26/03/2019