Emplois et stages

  • Type d'offre

49 offres trouvées
  • STAGE - AUTRE, 3 à 6 mois

    Chargé(e) de missions concertation et communication

    Débute le 10 septembre 2018

    OFFRE DE STAGE EN CONCERTATION ET COMMUNICATION

     

    L’entreprise

    Aire publique, filiale du groupe Citadia – SCET, est une agence spécialisée dans la concertation et la communication qui intervient principalement dans la sphère publique. Elle élabore et met en place des stratégies de communication et de concertation adaptées et efficaces en proposant des outils innovants et spécifiques. Aire publique intervient particulièrement dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’environnement.

     

    Description du poste

    Aire publique recherche, pour une période de3 ou 6 mois, un(e) stagiaire motivé(e) pour intégrer une équipe dynamique et créatrice constituée de 8 consultant(e)s et de 3 graphistes. Le stage consistera notamment à accompagner les consultants dans leurs missions au quotidien à savoir :

    • La préparation et la restitution des temps de dialogue institutionnels ou citoyens,
    • L’animation de rencontres,
    • La production d’outils de communication,
    • La mise en place d’une communication digitale.

    Des déplacements ponctuels en France sont à prévoir.

    Ce stage constitue l’opportunité d’une immersion enrichissante dans une agence où chacun peut exprimer ses compétences et donner du sens à son action.

     

    Profil recherché

    Bac +5 dans les domaines de la communication, des sciences politiques, des politiques publiques, de la sociologie de la participation ou des territoires.

    Qualités rédactionnelles et relationnelles indispensables.

    La pratique du logiciel InDesign serait un plus.

     

    Disponibilité

    Au plus tôt jusqu’en juin ou à partir de septembre 2018

     

    Contact :

    CV et lettre de motivation à transmettre à cindy.charret@airepublique.com

  • EMPLOI - CDD, 3 ans

    Coordinateur(trice) des conseils de quartier du 17ème arrondissement

    Débute le 3 septembre 2018 (jusqu'au 3 septembre 2021)

    Interlocuteur.trice privilégié.e des conseillers de quartiers, vous assurez le lien permanent entre la municipalité, les services et les conseillers de quartier, en relation directe avec la responsable du service démocratie locale de la mairie du 17e arrondissement. Vous faites fonctionner les 8 conseils de quartier de l’arrondissement, instances composées majoritairement d’habitants et d’associations en lien avec les élus référents.
    Vous accompagnez les activités et les projets des conseils de quartier et contribuez à leur dynamisme : diffusion de l’information, participation à l’élaboration de support d’information et de communication, centralisation et transmission aux interlocuteurs compétents (élus, services..) des demandes, projets et doléances des conseils…
    Vous facilitez la mise en œuvre des projets (études participatives, animations locales, actions culturelles, etc…).
    Vous suivez l’utilisation des budgets des conseils (investissement et fonctionnement). Vous assurez la coordination des projets avec les différents acteurs locaux, travaillez à l’articulation entre les différents conseils de quartier au sein de l’arrondissement et contribuez activement aux actions engagées au niveau parisien en matière de participation citoyenne, notamment celles liées au budget participatif.
    Vous êtes par ailleurs chargé(e) de la rédaction de convocations, de comptes rendus, de mailings et de la logistique : réservation de salles, gestion des inscriptions, tenue de fichiers des conseils de quartier (constitution et mise à jour fréquentes) etc.

    Vous êtes également amené(e) à gérer les séances du conseil d’arrondissement.
    Vous participez au réseau des coordinateurs des conseils de quartier animé par la Mission Participation Citoyenne, qui favorise le développement de la démocratie locale à Paris.
    Vous êtes investi.e dans la vie interne de la mairie, notamment sa démarche QualiParis.

    Conditions particulières : Mobilité et disponibilité en soirée/ week-end

    Qualités requises Connaissances professionnelles Savoir Faire
    N°1 : Intérêt pour la démocratie locale, le développement de la citoyenneté et la vie sociale N°1 : Maîtrise des outils bureautiques et numériques N°1 : Facultés d’adaptation à une diversité d’interlocuteurs
    N°2 : Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse N°2 : Connaissance de l’organisation de la Ville de Paris N°2 : Polyvalence, réactivité
    N°3 : Capacité d’autonomie et d’initiative. Sens de l’organisation et de planification N°3 : Connaissances dans les outils de graphisme (InDesign…) serait un plus  
    N°4 : Aptitude au travail en équipe, sens des relations humaines et publiques.    
  • STAGE

    Candidature spontanée stage

    Débute le 1 septembre 2018

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter dans le cadre d’une candidature spontanée.

    En effet, je suis étudiante (de nationalité française) à l’Université catholique de Louvain (Belgique) et actuellement en seconde année de master de sciences politiques à finalité transformations et innovations démocratiques. Celui-ci est dirigé par le professeur Min Reuchamps et est une des seules formations disponibles dont la vocation est d’enseigner l’organisation et la mise en place de procédures participatives.

    J’ai déjà effectué un stage de 4 mois dans une association de démocratie participative belge, PARTICITIZ (Participation and Citizenship) et organisé un panel citoyen au niveau étudiant à l’Université catholique de Louvain.

    La raison pour laquelle je vous contacte est la suivante : étant particulièrement intéressée par la participation citoyenne, je me demandais s’il était éventuellement possible d’effectuer un stage dans votre organisation à la fin de mon master (septembre 2018).

    Je vous joins mon CV et espère une réponse de votre part,

    Bien à vous,

    Elsa Ogien

  • - AUTRE, 7 mois

    Service civique – Participer à la programmation et l’animation des Halles Civiques

    Débute le 2 juillet 2018 (jusqu'au 28 décembre 2018)

    Démocratie Ouverte est un collectif d’acteurs variés (entrepreneurs, citoyens, journalistes, élus, entreprises, associations, collectivités, chercheurs) engagés en faveur d’une démocratie : plus transparente, plus participative, plus collaborative.

    Les volontaires apportent leur appui sur des missions de programmation, d’accueil et d’animation du lieu aujourd’hui menées par les structures Démocratie Ouverte et Indivisible.

    Les missions des volontaires seront : 

    Accueil et programmation des Halles Civiques :

    – Aide à la gestion des locations des espaces : accueil, logistique, agenda
    – Accueil et présentation du lieu lors de visites organisées au sein des Halles Civiques : visite grand public, visite de reconnaissance, etc.

    Contribuer à développer et à animer le réseau des Halles Civiques : 

    – Développer le café citoyen : espace dans la nef principale de la Halle Civique Belleville pour accueillir le grand public pour y exposer nos activités (accueillir des gens dans les Halles Civiques, leur expliquer nos activités, leur permettre de s’engager) avec comme prétexte un café. La mission va consister à coordonner avec la tutrice et d’autres bénévoles des Halles Civiques la mise en place de ce projet.
    – Participer à la prospection et à la prise de contact avec de nouveaux partenaires externes
    – Participer à l’organisation d’événements pour la communauté des Halles Civiques
    – Contribuer à enrichir les réseaux sociaux via du contenu vidéos, photos, écrits, etc.Quand ?À partir du 2 juillet 2018 (7 mois, 30 h/semaine)Quel domaine ?SolidaritéCombien de postes disponibles ?2Quel organisme ?Démocratie ouverteLe lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?NonLa mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?Oui

  • STAGE - AUTRE, 3 mois

    Stagiaire en concertation et communication locale – Eolien en mer

    Débute le 25 juin 2018 (jusqu'au 30 septembre 2018)

    ENGIE Green – projet de parc éolien en mer Dieppe – Le Tréport

    Stage de 3 à 4 mois en communication et concertation

    Le consortium composé de ENGIE (ex-GDF SUEZ), Energias de Portugal Renewables et Caisse des Dépôts et Consignations, associé à Siemens-Gamesa, a remporté en mai 2014 les deux appels d’offres pour la construction et l’exploitation de parcs éoliens en mer au large de Dieppe – Le Tréport et des Iles d’Yeu et de Noirmoutier. ENGIE a mandaté ENGIE Green pour mettre en œuvre la concertation et la communication locale sur le projet de parc éolien en mer Dieppe – Le Tréport.

    Développement des énergies marines renouvelables, transition énergétique, forts enjeux politiques et socio-économiques locaux, environnement de travail international… c’est dans ce contexte que nous recherchons un ou une stagiaire pour nous accompagner dans la réalisation de nos actions de concertation et de communication locale en période de forte activité sur l’été.

    Principales missions :

    Intégré(e) à l’équipe développement locale composée de 7 personnes, les missions que vous couvrirez pourront être les suivantes :

    • Appuyer l’équipe projet dans le déploiement de sa stratégie de concertation à mener en vue de l’enquête publique et notamment :
      • soutenir l’organisation de rencontres et d’événement publics : logistique, animation de stand lors de rencontres « grand public », suivi des expressions
      • participer à la définition et la mise en œuvre d’une démarche d’information du grand public
      • contribuer à la mise en place des modalités d’information sur le territoire
      • aider à la préparation des partenariats locaux, des rencontres avec les élus locaux et les associations du territoire
    • Appui administratif :
      • pilotage de prestataires externes et suivi des commandes, factures, …
      • gestion de projet (reporting, remontée d’informations vers l’équipe projet)

     

    Profil recherché :

    • Vous êtes en Master 1, 2 ou équivalent, vous possédez une spécialisation ou des expériences significatives en aménagement du territoire, affaires publiques, développement durable, communication ou poursuivez votre cursus au sein d’un IEP. Une expérience en communication ou au sein d’une collectivité territoriale serait un plus.
    • Vous avez des connaissances du monde de la mer et /ou du monde des collectivités territoriales. La connaissance du territoire situé dans le périmètre du projet est un plus.
    • Vous êtes curieux(se), organisé(e), polyvalent(e), vous êtes reconnu(e) pour vos qualités relationnelles, vos capacités d’analyse et de synthèse, votre esprit d’équipe, votre autonomie et votre réactivité.
    • Vous avez un bon niveau d’anglais (rédactions en anglais régulières)
    • Permis B souhaitable

    Informations pratiques :

    • Lieu du stage : Dieppe mais déplacements fréquents autour  de la zone du projet et ponctuels à Paris
    • Indemnités : en fonction du niveau d’études (ex : environ 800€/mois pour un Bac+4) + 50% de l’abonnement aux transports en commun
    • Début du stage souhaité : juin 2018
    • Durée : 3 à 4 mois
    • Contact : maud.harribey@engie.com, coordinatrice de la concertation locale

     Date limite d’envoi des candidatures : 18 juin 2018

  • EMPLOI - CDI

    Chargé(e) de mission concertation/participation (h/f)

    Débute le 18 juin 2018

  • STAGE - AUTRE, 6 mois

    CHARGE DE MISSION H/F POUR LE DÉVELOPPEMENT DE DÉMARCHES PARTICIPATIVES DANS LES PROJETS D’AMENAGEMENT ET LES DYNAMIQUES DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

    Débute le 1 juin 2018

    Entreprise des Territoires, la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne réunit aujourd’hui plus de 210 collaborateurs. Sa mission : accompagner les acteurs des territoires (collectivités, entreprises, agriculteurs) et gérer les ressources en eau. Les 85 métiers des hommes et femmes de la CACG lui permettent d’apporter des réponses sur mesure aux problématiques de terrain dans le grand Sud-Ouest de la France et à l’International.

    • Descriptifs du stage

     

    Vous accompagnez les équipes d’ingénieur de la Direction des Opérations dans la conception et la mise en œuvre de processus participatif. En amont, vous bénéficiez d’un travail méthodologie réalisé par l’entreprise.

     

    La Direction des Opérations accompagne le développement rural et propose des prestations d’études, de diagnostic, d’expertise, de conseil, de formation et d’animation concertées aux acteurs du monde rural (agriculteurs, entreprises, filières, collectivités), pour concrétiser des projets de valorisation des ressources. Il peut s’agir de développement agroalimentaire de qualité, agrotouristique, comme de valorisation non alimentaire (bois, eau, énergie).

    La Direction des Opérations intervient dans l’assistance à maitrise d’ouvrage en milieu rural sur des projets d’aménagement et notamment sur des aménagements hydrauliques agricoles en France et à l’international.

     

    • Vos missions

     

    Plus précisément les missions attendues sont les suivantes :

     

      1. Vous réalisez un Bench mark auprès d’aménageurs et de maitres d’ouvrages publics sur la thématique des démarches participatives. Cette phase a pour objet de collecter des retours d’expérience. Vous ouvrez le Bench Mark à l’international (Nouvelle Zélande par exemple).
      2. Sur la base de veille bibliographique et d’entretiens avec des Maitres d’ouvrages. Il s’agira de répondre aux questions suivantes : quelle est la concertation ? Qui dans le projet a pris ou prend en charge la concertation ? Appui de prestataires spécialisés (lesquels) ? Quels bénéfices retirés ? Quelle(s) phase(s) du projet la concertation a-t-elle concernée(s) ? Quelles sont les méthodologies utilisées ? Quelles sont les questions que ces acteurs se posent ? Quels sont les freins ? Quels sont les problèmes rencontrés ? Quel coût ? Quel temps passé ? Quelles sont les grandes phases de la concertation ?
      3. En prenant appui sur notre service juridique, vous faites une synthèse vulgarisée (note, schémas) du cadre règlementaire prévu par le code de l’environnement et le code de l’urbanisme.
      4.  
      5. Vous finalisez la réalisation des outils de concertation à destination des chefs de projet CACG.
      6. Il s’agira de répondre aux questions suivantes : Concerter ou co-construire ? Pourquoi concerter ou co-construire ? Comment planifier et chiffrer un process de concertation ? Quelle est la règlementation ? Quels sont les risques à ne pas concerter? Quels sont les coûts induits ? Comment calibrer une concertation facultative ? Vous construisez un argumentaire à destination des maitres d’ouvrages. Vous établissez un guide pour choisir les méthodologies utilisables adaptées aux caractéristiques du projet.
      7. Vous participez au développement d’un réseau de cabinets spécialisés dans les démarches participatives.
      8. Afin d’être au cœur des préoccupations et d’assurer un transfert de compétences aux collaborateurs, vous reportez mensuellement à un comité de pilotage interne.
    • Enfin, vous intervenez sur les opérations en cours dans la mise en œuvre et/ou la conception de processus participatif dans 3 affaires en cours : un projet d’aménagement hydraulique, un projet d’écologie industrielle, un projet de développement touristique.

     

    Les projets constitueront le cœur du stage. Ils tiendront compte des exigences pédagogiques de l’école, et seront fonctions des affaires en cours pendant le stage.

     

    • Profil recherché

     

    • Master2 – Ingénierie de la concertation ou équivalent.
    • Ouverture d’esprit, capacité d’écoute.
    • Capacité d’analyse et de synthèse, excellentes capacités d’expression.
    • Disponibilité, implication, autonomie et sens du travail en équipe.
    • Anglais courant serait un plus.
    • Permis B indispensable.

     

    • Affectation et gratification

     

    • Au sein de la Direction des Opérations à Tarbes (65) avec déplacement régulier sur l’Agence de Toulouse (31) et déplacements sur le grand Sud-Ouest à prévoir lors des étapes de concertation sur le terrain.
    • Stage conventionné à plein temps, d’une durée de 6 mois, à pourvoir dès que possible (selon modalités de la formation et de la disponibilité du stagiaire).
    • Gratification stagiaire (800 € Brut/mois).
    • Ordinateur mis à disposition et véhicule de société pour les déplacements liés à la mission. Candidature à adresser à Angèle MOLL, Directrice des Ressources Humaines à emploi@cacg.fr
  • EMPLOI - CDD, 3 ans renouvelable 1 fois

    Collaborateur·trice de la Mission jeunesse et Citoyenneté / Animateur·trice du Conseil Parisien de la Jeunesse

    Débute le 1 juin 2018 (jusqu'au 1 avril 2021)

    Description de la structure :

    Au sein du Service des Politiques de Jeunesse, la Mission Jeunesse et Citoyenneté assure la transversalité de la politique jeunesse au sein de la Ville. Elle veille à sa coordination et aux bons échanges d’information entre les Directions concernées. Elle impulse le cas échéant des projets communs entre ces Directions.

    La Mission Jeunesse et Citoyenneté est aussi pôle de ressources et d’expertise pour les autres Directions de la Ville et pour la Sous-Direction de la Jeunesse. À ce titre, elle recueille et diffuse toutes les informations jeunesse pertinentes auprès des autres services de la Sous-Direction. Elle assure une veille sur les questions jeunesse.

    Enfin, la Mission Jeunesse et Citoyenneté est en charge du développement de la participation des jeunes et assure à ce titre l’animation et l’organisation administrative du Conseil Parisien de la Jeunesse.

     

    Activités principales : Poste créé par la délibération 2012-DRH-109 / 2012-DJS-429

    L’agent est positionné en soutien au responsable de la Mission Jeunesse et Citoyenneté et plus particulièrement en charge des questions liées à la participation des jeunes.

    À ce titre, il a notamment en charge :

    • Le suivi du Conseil Parisien de la Jeunesse. Il participe notamment à la préparation à la préparation, l’organisation et l’animation des réunions, des séances plénières et du séminaire annuel de l’instance. Il accompagne et conseille les membres du Conseil Parisien de la Jeunesse dans la rédaction et la présentation des rapports et avis remis aux élus. Il accompagne les membres du conseil lors de déplacements ponctuels en France et à l’étranger. Il assure le suivi budgétaire de l’enveloppe affectée au fonctionnement du Conseil Parisien de la Jeunesse.
    • Le suivi des questions liées à la transversalités des politiques de jeunesse. Il participe notamment à l’élaboration du bleu budgétaire jeunesse, au suivi du Programme parisien pour l’autonomie des jeunes, à la veille sur les questions de jeunesse, aux études lancées par la sous-direction de la jeunesse et par ses partenaires (autres directions, APUR, CAF, INJEP, etc.).

     

    Profil souhaité :

    Qualités requises Connaissances professionnelles Savoir-faire
    N°1 Aptitude au travail en équipe N°1 Dispositifs de participation N°1 Animation de réunion
    N°2 Réactivité / Souplesse N°2 Politiques de jeunesse N°2 Rédaction de synthèses et de comptes rendus
    N°3 Autonomie N°3 Fonctionnement des collectivités territoriales N°3 Anglais professionnel (lu, écrit, parlé)
    N°4 Rigueur  

     

    Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :

    Les candidats devront être titulaires d’une qualification, d’un titre ou d’un diplôme classé au moins au niveau III figurant au descriptif de la nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles des emplois salariés d’entreprise (PCS ESE) 2003 et d’une expérience dans la mise en place d’actions de proximité et de projets en direction de la jeunesse.

     

  • DIVERS - AUTRE, Suivant mission

    Coordinateur local démarche « HURBAINE »

    Débute le 15 mai 2018

    Acteurs / actrices du dialogue participatif et citoyen, l’association Empreintes Citoyennes développe en 2018 des nouveaux projets sur le territoire métropolitain.

    Nous avons besoin de vous !

    Nous cherchons des professionnels engagés afin de consolider notre réseau de coordinateurs locaux qui vont déployer localement la démarche HURBAINE développée par l’association dans le cadre des partenariats récemment établis (Sud, Ouest, région parisienne).

    Pourquoi travailler avec nous ?

    • Vous voulez contribuer à encourager la citoyenneté active dans votre territoire
    • Vous êtes résidants dans le Sud, l’Ouest (Toulouse, La Rochelle, Bordeaux, Biarritz, Bayonne) ou en région parisienne
    • Vous possédez une bonne connaissance des acteurs locaux et des dynamiques territoriales locales
    • Vous êtes indépendants et vous avez une expérience en concertation et coordination de projet
  • EMPLOI - CDI

    Candidature spontanée Emploi chargée de la participation citoyenne

    Débute le 15 mai 2018

    Précédemment en fonction au sein de la fédération Leo Lagrange en tant que Chargée de mission de la Fabrique des Initiatives Citoyennes et avant cela en apprentissage d’un an au sein d’une équipe de développement local, je me permets de postuler sur ce site pour un poste de Chargé de démocratie participative Vous trouverez ci-joint mon CV.
    Pour être opérationnelle et compétente dans mon domaine, j’ai souhaité avoir une meilleure visibilité du fonctionnement des territoires, ce qui m’a amené en amont à travailler en collectivité et puis ensuite dans le milieu associatif .Mes missions m’ont permis d’avoir une meilleure connaissance des politiques publiques et de savoir répondre aux besoins d’un territoire tout en travaillant en collaboration avec les acteurs locaux qu’ils soient des habitants, des collectivités territoriales, des bailleurs, des élus…
    J’ai été amené à impulser des initiatives citoyennes et à les soutenir et j’ai travaillé en collaboration avec les différentes instances de démocratie participative, allant des conseils de quartier aux conseils citoyens. Ensemble, nous avons travaillé sur la mobilisation des habitants à la vie de leur quartier et nous avons mené des actions dans le cadre du budget participatif et du Fonds de Participation des
    Habitants.
    J’ai ainsi acquis et développé des savoirs-faire et des savoirs-être essentiels sur la mobilisation et l’accompagnement de ces instances en faisant le lien entre les différents acteurs.
    Autonome et organisée, je sais gérer le travail en équipe pour assurer une bonne cohésion de groupe et permettre que les objectifs visés soient atteints.
    Je vous remercie de l’intérêt que vous accorderez à ma candidature spontanée.Je reste à votre entière disposition pour tout complément d’informations.

    Ps- Je suis disponible immédiatement

     

    Nadi Ouikoun