Emplois et stages

  • Type d'offre

48 offres trouvées
  • STAGE - AUTRE

    Caux Seine Agglo (76) – Chargé.e “concertation publique de la mobilité”

    Débute le 6 avril 2020

    Missions

    Sous l’autorité du Responsable du service Mobilité du Pôle Mobilité, Accompagnement et Prévention,
    vous assurerez les missions suivantes :

    • Elaborer un questionnaire mobilité à destination des communes
    • Elaborer des supports de présentations
    • Analyse et bilan du questionnaire
    • Se rapprocher du service SIG pour l’élaboration de carte spécifique

    Livrables attendus

    • Mener des entretiens avec les communes, questionnaire adressé aux communes pour connaître
      les motifs de déplacements et les éventuels besoins de mobilité, recueillir les attentes des usagers, des
      communes et des entreprises.

    Profil

    Connaissances théoriques

    • Connaître et comprendre les problématiques de mobilité en zone peu dense
    • Connaître le cadre réglementaire et les enjeux en matière de mobilité
    • Connaissances du fonctionnement des collectivités
    • De formation Master 1 ou 2 de type université avec une spécialité transport et/ou en Urbanisme/aménagement du territoire ; Ecole de commerce ou d’ingénieur ; Master transport, mobilité.
    • Vous disposez de bonnes capacités rédactionnelles, relationnelles, et d’organisation.
    • Rigueur, disponibilité, sens du service public.
    • Permis B exigé

    Pour postuler

    Poste à pourvoir dès avril 2020
    Candidature à adresser à recrutement@cauxseine.fr, au plus tard pour le 28 février 2020.

    Monsieur le Président
    Caux Seine agglo
    A l’attention de Madame Kathy HEBERT
    Maison de l’Intercommunalité
    Allée du Câtillon – BP 20062 – 76170 Lillebonne

  • STAGE - AUTRE, 4 à 6 mois

    Offre de stage “Chargé.e du suivi de l’évaluation du Budget Participatif”

    Débute le 1 avril 2020

    Contexte

    Le Budget Participatif est la démarche phare de la politique publique de démocratie contributive instaurée en 2017. A travers sa mise en place, la Ville de Clermont-Ferrand s’est fixée un certain nombre d’objectifs pour rendre la démocratie locale plus participative : rajeunir les participants, amener un public plus large à s’exprimer et déléguer la décision aux habitants en leur donnant les clefs pour comprendre le travail des élus et le fonctionnement des collectivités.

    La Ville de Clermont-Ferrand a lancé son 1er Budget Participatif en février 2018, en y consacrant 5 % de son budget d’investissement. Au final, la démarche a permis de comptabiliser :

    1 000 projets déposés en ligne par les habitants → 78 projets soumis au vote après études de faisabilité

    32 projets lauréats, élus par 6 537 votants, soit 19 600 votes.

    L’objectif premier que s’est fixé la municipalité via la mise en place du Budget Participatif est d’innover sur la participation citoyenne. A cet égard, les éléments clefs de notre méthode incluent :

    – une rédaction participative du règlement

    – des ateliers thématiques pour préciser, débattre et rassembler les projets similaires

    – l’implication forte des jeunes (participation ouverte dès 11 ans)

    – la création d’un réseau de « messagers du budget participatif », composé d’habitants de tous âges, pour concevoir la démarche aux côtés de la collectivité

    – l’intégration des habitants aux différentes phases de l’évolution de leurs projets, de la conception à la réalisation (reconnaissance de leur expertise d’usage).

    Enfin, une autre spécificité réside dans la répartition sur deux ans (2019-2020) de la réalisation des projets, afin de se donner un maximum de chances de réaliser l’intégralité d’entre eux, tout en prenant le temps d’associer les clermontois.

    C’est dans ce contexte que la ville de Clermont-Ferrand a lancé son processus d’évaluation, en décembre 2019 et sans attendre la réalisation de l’intégralité des projets (entre 10 et 15 seront réalisés d’ici le 1er avril 2020). Pour apprécier finement dans quelles mesures cette première édition est ou non un succès, à quel point la ville a renouvelé ses interlocuteurs, quel est leur niveau de satisfaction, quels impacts cette démarche a eu sur le fonctionnement interne des services de la Ville de Clermont-Ferrand et de Clermont Auvergne Métropole, quels terrains innovants elle peut nous pousser à investir par la suite, un comité scientifique a été mis en place, composé d’enseignants-chercheurs, d’habitants, avec l’appui de la Direction Étude, Pilotage, Évaluation.

    Cette méthodologie ambitieuse d’évaluation devra permettre de mesurer les progrès réalisés par la Ville dans le champ de la démocratie contributive et définir des axes d’amélioration propres à éclairer les décisions de l’équipe municipale. Les conclusions issues de cette démarche permettront à la Ville de Clermont-Ferrand de prendre part aux débats nationaux sur les démarches innovantes en terme de politiques participatives et préparer ainsi efficacement l’organisation des Rencontres Nationales des Budgets Participatifs 2020 qui auront lieu à Clermont-Ferrand en novembre 2020.

    Missions

    Au sein du service Dialogue Citoyen (Direction du Développement Social et Urbain) et sous l’autorité de la chargée de projet Budget Participatif, le ou la stagiaire sera en charge de la collecte des données de l’évaluation, à savoir :

    – la réalisation d’enquêtes sociologiques, d’entretiens individuels et/ou groupés, participation à des journées d’auto-évaluation auprès d’une variété d’acteurs (agents territoriaux, habitants, élus),

    – la coordination du travail de prestataires/partenaires universitaires pour la réalisation de sondages, d’enquêtes …

    – la rédaction d’un rapport présentant les résultats de l’évaluation.

    Profil

    Formation supérieure, type 2e Cycle (Master) en ingénierie de la concertation, sciences politiques, sciences sociales ou évaluation des politiques publiques.

    Intérêt pour les questions de concertation et de participation citoyenne.

    Sens de l’autonomie et de la prise d’initiative.

    Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction.

    Conditions du stage

    Dates prévisionnelles du stage : à compter d’avril 2020

    Lieu du stage : Direction du Développement Social et Urbain – rue Lacépède – 63000 CLERMONT-FERRAND

  • STAGE - AUTRE, 6 mois

    Département de Loire-Atlantique – Assistant.e chef.fe de projets participation citoyenne

    Débute le 16 mars 2020

    Le Département de Loire-Atlantique a affirmé sa volonté de donner une place plus importante aux habitants, dans les décisions qui les concernent. Pour cela, l’institution a créé en 2016 le service participation citoyenne et usages numériques, qui s’inscrit dans le courant de la démocratie ouverte en promouvant la transparence à travers l’open-data notamment, la collaboration et la participation.

    Concernant l’association des habitant·es, le rôle du service s’articule autour de 3 grands pôles :

    • La structuration du cadre de la démarche participative en interne : stratégie, outils méthodologiques, formation,
    • L’accompagnement des projets des directions et des agents : définition et mise en œuvre de démarches de participation citoyenne,
    • L’animation de la démarche participative : diffusion de la culture de la participation citoyenne en interne et en externe.

    Missions

    Le stage portera principalement sur le volet participation citoyenne.

    Il s’agira pour le·la stagiaire de partager les missions des agents dans l’organisation, l’animation, le suivi des dispositifs de participation sur lesquels la mission sera amenée à intervenir. Le·la stagiaire fera partie intégrante de l’équipe, et découvrira à travers les tâches qui lui seront confiées la réalité professionnelle d’une mission transversale positionnée en accompagnement des projets du Département. Le stage portera notamment sur un projet structurant de mobilité, pour lequel la concertation se tiendra sous l’égide de deux garants nommés par la Commission Nationale du Débat Public.

    Pour connaitre les projets participatifs du Département, consultez la plateforme participer.loire-atlantique.fr.

    Profil

    Compétences attendues et savoirs-être

    • bonnes connaissances en matière de participation citoyenne, démocratie participative
    • bonnes connaissances des thématiques liées à l’utilisation du numérique citoyen (civictech)
    • aisance relationnelle, capacité d’écoute, ouverture d’esprit
    • fortes capacités rédactionnelles
    • esprit d’analyse et de synthèse
    • travail en équipe, autonomie dans le travail
    • Word, Excel, Powerpoint
    • Permis B

    Niveau requis

    Etudiant·e Bac+4/5, sciences politiques, géographie, aménagement du territoire, économie sociale et solidaire.

    Conditions

    Durée et période de stage.

    Stage de 6 mois à partir de mars 2020, à déterminer

    Lieu du stage et conditions matérielles

    Stage situé au 2 quai de Versailles – 44000 NANTES

    Mobilité occasionnelle à la journée sur le département

    Matériel informatique et véhicule de service pour les déplacements mis à disposition.

    Pour postuler

    Dépôt des candidatures, par mail avant le 24 janvier 2020: virginie.henrique@loire-atlantique.fr ; sophie.brossaud@loire-atlantique.fr

  • STAGE - AUTRE

    Eclectic experience (Marseille) – concertation numérique

    Débute le 16 mars 2020

    L’entreprise

    Eclectic Experience est une entreprise spécialisée dans la conception et l’animation de dispositifs de participation citoyenne, présentiels et numériques. Nous accompagnons des collectivités, des administrations, des acteurs publics et privés, dans l’organisation et l’animation de leurs concertations sur des sujets variés : énergie, mobilité, transport, aménagement, urbanisme, eau, etc.

    Missions

    Au sein d’une entreprise en développement, vous interviendrez en appui de l’équipe pour animer les outils numériques de débat public (plateforme participative, réseaux sociaux) dans des domaines variés (aménagement urbain, transport routier, politique agricole, énergie éolienne en mer).

    Vos missions couvriront notamment:

    • la réalisation de veilles hebdomadaires (revues du web / médias / réseaux sociaux)
    • l’administration et la modération de sites participatifs
    • l’animation de communautés sur les réseaux sociaux
    • la rédaction de synthèses (analyses de fils de discussion numérique)

    Le stage permettra d’acquérir une expérience en matière de concertation numérique qui pourra faire l’objet d’une réflexion méthodologique à formaliser au cours du stage.

    Profil

    Il est attendu de solides capacités rédactionnelles et d’analyse sur des sujets techniques (énergie, transport..) ainsi qu’une bonne connaissance du web, des outils participatifs et des réseaux sociaux.

    Le.a candidat.e manifeste un intérêt pour la recherche en sciences sociales sur les questions de démocratie participative.

    Conditions

    • Stage à Marseille
    • Indemnités réglementaires
    • Des déplacements sont à prévoir et seront prise en charge.

    Pour postuler

    Envoyez votre candidature à : rejoignez@eclectic-experience.net

  • EMPLOI - CDD, 3 ans

    Mairie du 17ème arrondissement (Paris) – Coordinateur.trice des conseils de quartier

    Débute le 2 mars 2020 (jusqu'au 1 mars 2023)

    Missions

    Interlocuteur.trice privilégié.e des conseillers de quartiers, vous assurez le lien permanent entre la municipalité, les services et les conseillers de quartier, en relation directe avec la responsable du service démocratie locale de la mairie d’arrondissement. Vous faites fonctionner les conseils de quartier de l’arrondissement, instances composées majoritairement d’habitants et d’associations en lien avec les élus référents.

    • Vous accompagnez les activités et les projets des conseils de quartier et contribuez à leur dynamisme : diffusion de l’information, participation à l’élaboration de support d’information et de communication, centralisation et transmission aux interlocuteurs compétents (élus, services..) des demandes, projets et doléances des conseils…
    • Vous facilitez la mise en œuvre des projets (études participatives, animations locales, actions culturelles, etc…).
    • Vous suivez l’utilisation des budgets des conseils (investissement et fonctionnement). Vous assurez la coordination des projets avec les différents acteurs locaux, travaillez à l’articulation entre les différents conseils de quartier au sein de l’arrondissement et contribuez activement aux actions engagées au niveau parisien en matière de participation citoyenne, notamment celles liées au budget participatif.
    • Vous êtes par ailleurs chargé(e) de la rédaction de convocations, de comptes rendus, de mailings et de la logistique : réservation de salles, gestion des inscriptions, tenue de fichiers des conseils de quartier (constitution et mise à jour fréquentes) etc.
    • Vous êtes également amené(e) à gérer les séances du conseil d’arrondissement.
    • Vous participez au réseau des coordinateurs des conseils de quartier animé par le service de la Participation Citoyenne, qui favorise le développement de la démocratie locale à Paris.
    • Vous êtes investi.e dans la vie interne de la mairie, notamment sa démarche QualiParis.

    Profil

    Qualités requises

    • Intérêt pour la démocratie locale, le développement de la citoyenneté et de la vie sociale
    • Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse
    • Sens de l’organisation et de planification. Capacité d’autonomie et d’initiative.

    Connaissances professionnelles

    • Maîtrise des outils bureautiques et numériques
    • Connaissances dans les outils de graphisme (InDesign…) serait un plus

    Savoir Faire

    • Facultés d’adaptation à une diversité d’interlocuteurs
    • Aptitude au travail en équipe, sens des relations humaines et publiques
    • Polyvalence, réactivité

    Conditions d’exercice

    Mobilité et disponibilité en soirée/ week-end

  • STAGE - AUTRE

    MARHA (Montpellier) – L’ENGAGEMENT DES ACTEURS DANS LA GOUVERNANCE DES ZONES NATURA 2000 EN MER

    Débute le 1 mars 2020 (jusqu'au 31 août 2020)

    Ce stage intervient dans le cadre du projet MARHAGOUV qui étudie les conditions de gouvernance et de mise en œuvre de la directive européenne « habitats, faune, flore », pour les projets Natura 2000 en mer qui sont coordonnés par l’Agence française pour la biodiversité. L’objectif de ces projets est d’améliorer l’état de conservation des habitats naturels marins tout en mobilisant l’ensemble des parties prenantes de Natura 2000 en mer. A l’issue d’un premier diagnostic établi en 2019 à partir de 20 sites pilotes représentatifs de la diversité des sites et offrant une typologie des modes de gouvernance, il s’agit d’étudier plus en profondeur les modes d’engagement et de mobilisation des acteurs dans ces projets. Plus précisément il s’agit

    • d’effectuer une revue de littérature sur cette question des modes d’engagement notamment par rapport aux dispositifs de gouvernance environnementale : les enjeux, les méthodes d’analyse et les métriques associées,
    • de caractériser à partir d’enquêtes de terrain ces modes d’engagement dans le cas de Nature 2000 en mer en fonction de la typologie des formes de gouvernance de ces projets élaborée en 2019. L’accent sera mis sur les motivations à s’engager et sur les dynamiques ou itinéraires au cours du déroulement des projets (notamment entre la phase d’élaboration du projet et celle de sa mise en œuvre) les conséquences sur l’efficacité des mesures de concertation et de conservation qui sont mises en œuvre ainsi que concernant les capacités de suivi des évolutions observées.

    Des éléments issus d’une première analyse exploratoire en 2019 pourront être reprise et développés.

    Missions

    • Revue de la littérature sur les modes d’engagement et leur caractérisation
    • Réalisation d’une grille d’entretien
    • Enquête auprès d’un panel d’acteurs
    • Rédaction d’un rapport conciliable et préparation d’un article de synthèse.

    Le stagiaire travaillera sous la supervision conjointe de l’enseignant-chercheur responsable du projet, Jean-Eudes Beuret et d’Hélène Rey Valette et sera amené à collaborer avec l’équipe de chercheurs de Marhagouv, Frédérique Chlous (ethnologue), Anne Cadoret (géographe), et Ludovic Martel (sociologue).

    Profil

    • Etudiant en master 2 en sciences sociales (sociologie, économie, géographie, ethnologie…)
    • Une expérience de stage en zones côtières et marines et/ou avec la réalisation d’entretiens compréhensifs serait appréciée.
    • Maîtrise des techniques d’enquête en sciences sociales.
    • Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction
    • Permis B.

    Conditions d’exercice

    Durée et lieu: 6 mois, du 1er mars au 31 aout 2020 basé à Agrocampus Ouest mais avec des missions à Montpellier

    Rémunération: Indemnité de stage et remboursement des frais de déplacement

    Pour postuler

    Date limite d’envoi des candidatures : mi décembre 2019 ; Les candidatures (CV, lettre de motivatio) sont à adresser simultanément à Jean-Eudes Beuret (beuret@agrocampus-ouest.fr) et Hélène Rey Valette (helene.rey-valette@umontpellier.fr)

  • EMPLOI - CDD, 10 mois

    GIS Démocratie et Participation (93) – Chargé.e de mission pour le programme Cit’In

    Débute le 1 mars 2020

    Missions

    L’ingénieur·e d’études est recruté·e afin de contribuer à l’animation de la communauté de recherche sur la transition écologique associée aux travaux du programme Cit’in, et d’aider le Comité de pilotage dans l’achèvement du programme, fin 2020.

    Pour la réalisation du séminaire d’accompagnement et du colloque final du programme Cit’in :

    • Contribuer, en lien avec le rapporteur du programme, au montage de deux sessions du séminaire d’accompagnement du programme (en mars et juin 2020) et prendre en charge la rédaction de leur compte rendu.
    • Assurer l’animation du site Internet du programme (https://www.cit-in.fr/)
    • En vue du Colloque final, prendre en charge l’exploitation de données du « grand débat national » et de la Convention citoyenne pour le climat : exploitation de questionnaires recueillis par l’Observatoire des débats lors des conférences citoyennes régionales (mars 2019) et lors de la Convention citoyenne pour le climat (octobre 2019-avril 2020).
    • Prendre en charge, avec le Comité de pilotage et son rapporteur, le montage du Colloque final du programme en lien avec les équipes de recherche du programme.
    • Contribuer, en lien avec les équipes de recherche et le Comité de pilotage, à la préparation de l’ouvrage final rendant compte du programme.
    • Préparer avec la gestionnaire du Gis Démocratie et Participation les missions des invités et l’organisation matérielle des séminaires et du colloque final.

    Pour l’achèvement du programme Cit’in :

    • Assurer le suivi des projets de recherche avec les équipes concernées, et assister le Comité de pilotage pour le bon achèvement du programme : les 12 projets doivent terminer leurs travaux et rendre leur rapport final en septembre 2020. Le Comité de pilotage procèdera à leur évaluation en octobre pour permettre la clôture des comptes du programme avant le 31/12/2020.
    • Assurer le suivi des contrats de recherche avec les équipes concernées, en lien avec la gestionnaire du Gis à la MSH Paris Nord et la délégation régionale Île-de-France Ouest et Nord (DR5) du CNRS. Pour les 12 projets (dont 2 comportent plusieurs équipes contractantes), 14 financements sont engagés : 11 conventions sont passées avec des organismes n’appartenant pas au CNRS (autres EPST, Universités, associations), et 3 projets sont gérés par des UMR CNRS.
    • Assister la gestionnaire du Gis à la MSH Paris Nord et la délégation régionale Île-de-France Ouest et Nord (DR5) du CNRS à la clôture des dépenses du programme (y compris celles des équipes contractantes), qui doivent être soldées avant le 31/12/2020.

    Pour l’activité du Gis Démocratie et Participation :
    L’ingénieur·e d’étude sera partie prenante de l’équipe permanente du Gis Démocratie et Participation et, en tant que de besoin, est susceptible de contribuer aux travaux confiés à cette équipe :

    • Contribuer à la préparation des journées doctorales du Gis, du 24 au 26 juin 2020, à l’Université de La Rochelle ;
    • Contribuer à l’animation du site Internet du Gis (https://www.participation-et-democratie.fr/).

    Compétences

    M2 récent de sciences sociales avec une spécialisation sur les questions de transition écologique. Une connaissance complémentaire des questions de démocratie participative sera appréciée ;

    • Capacité à travailler avec des acteurs de la société civile (associations, fondations, ONG, etc.) ;
    • Maîtrise des outils de base de statistique descriptive.
    • Maîtrise de l’anglais et du français, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral ;
    • Aptitude au travail en équipe, collaboratif, sur des projets pluridisciplinaires.

    Contexte de travail

    Le poste de travail de l’ingénieur·e d’études est situé dans le bureau du Gis Démocratie et Participation à la MSH Paris Nord, 20 avenue George Sand à Saint-Denis. L’ingénieur·e d’études bénéficiera des moyens de travail dont dispose le Gis Démocratie et Participation.
    L’ingénieur·e d’études est placé·e sous la responsabilité du président du Comité de pilotage du programme Cit’In, pour ce qui concerne la réalisation de ses missions, et de la secrétaire générale de la MSH Paris Nord pour ce qui concerne ses conditions de travail.

    Le Groupement d’intérêt scientifique (Gis) Démocratie et Participation existe depuis 2009. Il a été créé par le CNRS et il est renouvelé en 2018 pour cinq ans (2018-2022) avec douze autres partenaires (trois autres grands organismes de recherche, le ministère de la transition écologique et solidaire, une agence de l’État et une autorité administrative indépendante, un Conseil Régional, trois entreprises nationales en charge de la mise en œuvre du débat public, et trois partenaires associatifs). Il rassemble les chercheur·e·s francophones et met en réseau les travaux de recherche sur les questions démocratiques, l’engagement citoyen, la participation du public et la démocratie participative. Ainsi près d’un millier de chercheurs et une cinquantaine de laboratoires de toutes disciplines collaborent et échangent autour de questions devenues centrales tant dans le débat public que dans les communautés scientifiques.

    Conditions d’exercice

    Des déplacements sur Paris sont à prévoir pour des réunions.

    Référence : USR3258-BLACHA-001
    Type de contrat : CDD Technique/Administratif
    Durée du contrat : 10 mois
    Date d’embauche prévue : 1 mars 2020
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : 1780 euros net imposable
    Niveau d’études souhaité : Bac+5
    Expérience souhaitée : Indifférent

    Pour postuler

    Envoyez votre candidature en ligne.

  • EMPLOI - CDI

    Energie Partagée (Marseille) – Chargé.e d’animation du réseau d’énergie citoyenne PACA

    Débute le 1 mars 2020

    Contexte

    Énergie Partagée est le mouvement français des projets citoyens de production d’énergie renouvelable. Il se compose de deux outils :

    • L’association promeut l’énergie citoyenne, fédère les projets au sein d’un réseau national, coordonne et outille l’accompagnement des porteurs de projet (réseau d’adhérents, formations, guides, etc.).
    • L’outil d’investissement collecte l’épargne solidaire pour l’investir au capital de projets citoyens de production d’énergie renouvelable (70 projets financés, 21 M€ collectés

    Missions

    • Accompagner l’émergence et le développement de projets de production d’énergie renouvelable (EnR) et d’efficacité énergétique portés par les acteurs locaux dans la filière « grappes photovoltaïques »
    • Animer l’écosystème d’acteurs et leur montée en compétences au service des projets citoyens
    • Assurer une communication adaptée auprès de l’écosystème des EnR « citoyennes » (newsletter, plaquettes et autres supports), afin de multiplier les initiatives en région
    • Organiser un évènement régional autour de l’énergie citoyenne
    • Relayer l’actualité et les offres du mouvement EPActivités exercées au sein du poste Appuis et formations auprès des collectivités territoriales, des citoyens et acteurs locaux

    Vous appuyez l’émergence, le développement et le suivi des projets citoyens d’énergies renouvelables et de maîtrise de l’énergie, notamment les projets dits de « grappes photovoltaïques » situés tout au long du littoral de la région Sud-Provence-Alpes-Provence-Côte d’Azur. Vous partagez les retours d’expériences du réseau et vous accompagnez les acteurs locaux dans leurs démarches (juridiques, techniques, concertation, négociations avec les partenaires privés…).

    Pour cela, vous réalisez une veille administrative et réglementaire sur les dispositifs régionaux et assistez les porteurs de projets dans la constitution de leur dossier.

    Vous recherchez les compétences locales pour une aide à la réalisation pratique du projet.

    Vous réalisez des prestations auprès des collectivités et des entreprises pour assurer un ancrage local des projets.

    Vous organisez et dispensez des formations thématiques à l’intention des porteurs de projets sur la base des modules de formation d’Energie Partagée.

    1/ Mise en réseau des acteurs du territoire en région

    • Vous animez et structurez le réseau des acteurs et porteurs de projets de grappes photovoltaïques au niveau régional en lien étroit avec le réseau national.
    • Vous organisez un évènement régional sur les énergies renouvelables citoyennes.
    • Vous travaillerez en relation étroite avec l’Ademe et le Conseil régional dans la définition de dispositifs incitatifs.

    2/ Mutualisation nationale avec les autres réseaux régionaux

    • Vous partagez et vous mutualisez les expériences et enseignements avec les réseaux régionaux déjà en place et ceux en phase de structuration.
    • Vous participez aux évènements nationaux en lien avec l’association.

    3/ Essaimage : information, sensibilisation
    Vous participez à la promotion de l’énergie citoyenne et du financement citoyen dans les énergies renouvelables. Pour cela vous intervenez lors de conférences, réunions publiques, commissions municipales et manifestations diverses.

    4/ Vie associative
    Vous participez à la vie de la structure et aux tâches administratives relatives à la fonction. Vous serez en charge de la recherche de financement de votre poste et de réaliser les rapports d’activité, appuyé par le chargé d’administration.

    Vous serez sous la responsabilité de la chargée d’animation du pôle animation. Vous travaillerez en collaboration et en coordination étroite avec les différentes structures du réseau Energie Partagée.

    Profil

    • Niveau d’étude : BAC +4/+5
    • 3 ans d’expérience minimum sur les missions similaires au poste

    Compétences clés

    • Expertise dans le photovoltaïque
    • Méthodologie et gestion de projet
    • Connaissance des montages juridiques et financiers des projets EnR
    • Maîtrise des outils de communication
    • Expériences en stratégie et mobilisation des acteurs institutionnels, régionaux et locaux
    • Connaissance des problématiques de maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables.
    • Expérience dans le montage de dossiers de demandes de subvention

    Qualités

    • Fort intérêt pour l’écologie, l’énergie, l’économie sociale et solidaire et la finance solidaire
    • Aisance dans la prise de parole en public
    • Dynamisme, forte autonomie et esprit d’initiative
    • Qualités relationnelles et rédactionnelles pour bien communiquer au sein du réseau régional, du réseau national et avec l’extérieur
    • Capacité à s’adapter aux différents publics, d’encadrer des bénévoles hétérogènes et projets
    • Capacité à travailler dans un environnement complexe
    • Capacité à apprendre et à se former
    • Rigueur administrative

    Conditions

    Poste en Contrat à Durée déterminée pendant 4 mois(très possiblement transformé en CDI) – 28 000 à 33 000 euros brut.

    Avantages : Tickets restaurants et Mutuelle prise en charge à 50 %.

    Déplacements fréquents à prévoir sur le territoire régional en soirée et week-end (permis B nécessaire) et réguliers à Paris.

    Pour postuler

    Le poste sera basé à Marseille. Le poste est à pourvoir le 1er mars 2020.

    Dossier de candidature à adresser au plus tard le 10 janvier 2020 au plus tard par voie électronique à l’adresse vincent.baggioni [ a ] energie-partagee.org et justine.peullemeulle [ a ] energie-partagee.org dans le format électronique suivant : Region_PACA_NOM_Prenom_LM.pdf, Region_PACA_NOM_Prenom_CV.pdf

    Date d’entretien pour le poste en région PACA : 28 janvier 2020

  • EMPLOI - CDI

    Planète Citoyenne (Paris ou Lyon) – Chef.fe de projet expérimenté.e Concertation

    Débute le 28 février 2020

    Contexte

    Planète Citoyenne est l’agence de concertation et de participation citoyenne de Planète Publique, cabinet de conseil en politiques publiques. Depuis sa création en 2006, Planète Publique a développé un savoir-faire reconnu en matière de participation citoyenne. La création de Planète Citoyenne en 2018 marque notre ambition d’un développement important de ces activités. Notre site décrit nos missions et outils de prédilection : www.planetecitoyenne.fr. Notre équipe compte une quinzaine de consultants entre Paris et Lyon et se répartissant entre les différentes activités du cabinet.

    Après le lancement réussi de notre agence, nous entrons dans une phase de développement qui se concrétise par l’élargissement de nos activités à de nouveaux types de projets (projets urbains, infrastructures…) et à de nouvelles démarches de concertation (débats publics, concertations règlementaires…) tout en conservant notre ADN de démarches sur-mesure, réellement participatives et inclusives et qui apportent une plus-value sur le fond des projets et des politiques en ne se limitant pas à la seule procédure de concertation.

    Un moteur supplémentaire pour le développement de Planète Citoyenne

    Pour renforcer et accélérer ce développement, nous recherchons un.e consultant.e expérimenté.e en appui au directeur associé en charge de Planète Citoyenne.

    Dans cette phase de développement, nous recherchons avant tout un.e collaborateur.trice à l’esprit entrepreneurial avec des envies de porter une partie de ce développement. Vous contribuerez ainsi directement à la construction d’un nouveau champ d’activités de l’agence sous la responsabilité du Directeur associé. Le périmètre de ces activités nouvelles ou à renforcer sera construit et pensé avec vous.

    Outre cette mission de développement, vous assumerez les fonctions classiques de chef.fe de projet sur des missions de concertation et de participation citoyenne : conception de stratégie et de dispositifs de participation, élaboration de dispositifs « sur-mesure » et innovants en réponse aux besoins de nos clients, animation de ces démarches, analyse et bilan… Responsable de la conduite de vos missions, vous piloterez les consultants et partenaires mobilisés pour sa mise en œuvre. Vous assumerez la relation client et serez le garant de la qualité des prestations dans le respect des budgets prévus.

    Profil

    Vous êtes un.e spécialiste de la concertation avec une expérience professionnelle de 4 à 7 ans en agence. Vous saurez assumer de manière autonome la fonction de chef de projet sur des missions classiques de concertation ou encore d’élaboration d’offres commerciales.

    Votre expérience et vos connaissances viendront enrichir le savoir-faire de Planète Citoyenne : les compétences complémentaires à notre cœur d’activité seront particulièrement appréciées. Une pratique des démarches de concertations réglementaires et une connaissance des projets urbains, d’aménagement, d’infrastructures sont à mettre en avant mais des expériences dans d’autres secteurs pourraient aussi nous intéresser. La maîtrise d’outils et techniques d’animation spécifiques (design, facilitation graphique, civictechs…) constitueront un plus.

    Vous avez commencé à développer un réseau professionnel qui facilitera vos actions de développement.

    Vos qualités humaines vous permettront de vous intégrer facilement au sein de notre équipe et de contribuer directement à son animation.

    Conditions

    Poste basé de préférence à Lyon ; Salaire selon expérience

    Candidature à adresser à Olivier Mérelle, directeur associé : merelle@planetepublique.fr

  • STAGE - AUTRE

    Orléans Ville et Métropole (45) – Accompagnateur.rice du budget participatif

    Débute le 24 février 2020

    Missions

    Aider à la mise en œuvre et au suivi du budget participatif 2020 de la Ville

    1 / Accompagnement de terrain, pour les déposants de projets du budget participatif

    • Informer les citoyens sur le dispositif « budget participatif » et son fonctionnement
    • Prospecter téléphoniquement de potentiels déposants
    • Se rendre dans les 6 quartiers de la Ville, à la rencontre des habitants, commerçants, associations, organismes… pour les aider à déposer des projets
    • Accompagner techniquement les déposants, à la saisie du projet sur la plateforme numérique
    • Après la phase de dépôt, benchmarker la faisabilité de certains projets

    2/  Suivre l’avancée du budget participatif sur la plateforme

    • Renseigner toutes informations utiles dans la plateforme
    • Saisir les données nécessaires à l’étude des projets
    • Participer aux réunions en lien avec cette thématique, si nécessaire
    • Se mettre en rapport avec les services concernés par les études pour transmettre toutes informations utiles.
    • Rédiger les compte-rendu de réunion, tableaux de synthèse ou autres

    Activités

    • Améliorer le suivi de l’activité des membres des CCQ
    • Réaliser un guide pédagogique pour les CCQ, qui reprend les droits et devoirs d’un membre, qui fournit des bases sur la conduite et l’animation de réunion, la méthodologie de projet, qui inclut des annexes sur l’organisation des services ville et leurs mission
    • Assurer le suivi et animer certains ateliers CCQ
    • Produire une trame de bilan bisannuel des CCQ et une trame de tableau de suivi de l’activité des CCQ
    • Participer activement aux différentes instances de Démocratie participative de la ville
    • Participer aux réunions en lien avec cette thématique y compris en soirée
    • Réaliser les documents de concertation (livrets, questionnaires, …) si nécessaire
    • Participer à l’activité du service notamment pour ce qui concerna distribution de l’information
    • Assurer la distribution d’informations (invitation aux réunions publiques, informations riverains, informations travaux…) en collaboration avec l’animatrice du service

    Profil

    • Créer du lien avec les citoyens, le tissu associatif, les instances et les organisations diverses interagissant dans le domaine de la participation citoyenne
    • S’appuyer sur les connaissances et l’expérience du service Vie citoyenne et de tous les autres services de la Ville ou de la Métropole interagissant dans le domaine de la participation citoyenne
    • Travailler en lien avec Cap collectif (gestionnaire de la plateforme numérique) si nécessaire

    Conditions

    • Déplacements sur le terrain
    • Implication dans la vie de la cité
    • Multiplicité et diversité des contacts
    • Multiplicité et diversité des tâches
    • Conception, formalisation de documents nécessaires au bon fonctionnement des instances

    Pour postuler

    Envoyez votre candidature obligatoirement en ligne  , avant le 07/02/2020