Agenda des évènements

Retrouvez ci-dessous les événements à venir dans le champ de la concertation. Cet agenda est participatif : n’hésitez pas à y ajouter vos propres ateliers, conférences, séminaires, projections… !
Les activités organisées par ou avec l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne sont identifiés par le sigle | ICPC |. Retrouvez la liste des événements passés dans le ‘Calendrier’


19 évènements trouvés
  • Colloque concertation citoyenne

    Proposé par : Association des Maires d'Ile de France

    Le 19 septembre 2019

    09:30:00 - 17:00:00

    Au lendemain du Grand Débat National, quelles perspectives pour la démocratie participative à l'échelle locale ? Retrouvez le programme détaillé de la journée en pièce jointe. Pour participer à cet événement, il vous suffit de compléter le formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScx7G/viewform
  • Action Commune, outiller et valoriser les listes citoyennes

    Proposé par : Démocratie Ouverte

    Le 19 septembre 2019

    12:30:00 - 14:30:00

    Démocratie Ouverte, D21 et Kawaa sont heureux de vous présenter le projet Action Commune ! Projet de valorisation et d'outillage des listes citoyennes qui se présentent aux municipales de 2020, qui va monter en puissannnnnce tout au long de la campagne ! On a hâte d'avoir vos avis, vos conseils et éventuellement de voir comment vous pouvez intégrer la campagne. Vous êtes les bienvenues dès 12h15 avec votre déjeuner à la Halles Civiques de Superpublic (11ème)
  • Le Grand débat national sous l’œil des chercheurs – Paroles de citoyens : les rouages du Grand débat

    Proposé par : Cité des sciences

    Le 1 octobre 2019

    19:00:00 - 21:00:00

    Le grand débat national a constitué une expérience sans précédent dans le monde. Critiqué sur son organisation, controversé sur ses finalités, ce temps collectif a, en tout cas, montré la volonté des citoyens de faire entendre leur voix et d’être mieux associés aux décisions.Conséquence directe, une « convention nationale pour le climat » réunit cet automne, pour la première fois, 150 Français  tirés au sort, chargés d’élaborer un plan d’actions. Les enjeux de la participation gagnent une visibilité inédite : pas seulement pour calmer une révolte sociale mais pour trouver des réponses de fond à la crise démocratique. Vrai tournant ou faux départ ? Ce cycle sur « la parole citoyenne » vise à saisir la portée du Grand débat, de ses suites, et la portée des nombreuses expérimentations participatives déjà à l’œuvre dans nos territoires : à quelles conditions peut-on transformer la fabrique des politiques publiques ? Les technologies d’intelligence collective, l’ingénierie du dialogue, sont-elles à la hauteur ? Une nouvelle culture commune de la participation citoyenne émerge, notre ambition est de la partager.

    Le Grand débat national sous l’œil des chercheurs

    Mardi 1er octobre 2019 à 19h

    Une centaine de chercheurs et de praticiens de la participation, mobilisés au sein d’un observatoire neutre et indépendant, ont analysé le Grand débat national pour savoir qui a participé, où, dans quelles conditions, pour dire quoi et avec quelle chance d’être entendu. Cette consultation, controversée dans ses modalités, a-t-elle aggravé la défiance des citoyens ou bien a-t-elle répondu à la demande sociale et politique des Français ? Quels enseignements en tirer pour l’avenir ?

    Intervenant principal : Martial Foucault, professeur de sciences politiques et directeur du centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF).

    Discutants : Judith Ferrando Y Puig, sociologue, co-directrice du cabinet conseil Missions Publiques ;  Frédéric Gilli, directeur associé de l’agence Grand Public, professeur à l’École urbaine de Science Po.

  • Civic tech : révolution ou instrumentalisation ?  – Paroles de citoyens : les rouages du Grand débat

    Proposé par : Cité des sciences

    Le 8 octobre 2019

    19:00:00 - 21:00:00

    Le grand débat national a constitué une expérience sans précédent dans le monde. Critiqué sur son organisation, controversé sur ses finalités, ce temps collectif a, en tout cas, montré la volonté des citoyens de faire entendre leur voix et d’être mieux associés aux décisions.Conséquence directe, une « convention nationale pour le climat » réunit cet automne, pour la première fois, 150 Français  tirés au sort, chargés d’élaborer un plan d’actions. Les enjeux de la participation gagnent une visibilité inédite : pas seulement pour calmer une révolte sociale mais pour trouver des réponses de fond à la crise démocratique. Vrai tournant ou faux départ ? Ce cycle sur « la parole citoyenne » vise à saisir la portée du Grand débat, de ses suites, et la portée des nombreuses expérimentations participatives déjà à l’œuvre dans nos territoires : à quelles conditions peut-on transformer la fabrique des politiques publiques ? Les technologies d’intelligence collective, l’ingénierie du dialogue, sont-elles à la hauteur ? Une nouvelle culture commune de la participation citoyenne émerge, notre ambition est de la partager.

    Civic tech : révolution ou instrumentalisation ?

    Mardi 8 octobre 2019 à 19h

    Outils de mobilisation des publics et instruments d’intelligence collective, les « civic tech » s’imposent depuis peu dans les processus de décision. Vraie révolution participative ou concession sans véritable portée ? Nous interrogeons le leader français, Cap Collectif, pour qui le Grand Débat a constitué un défi technique et méthodologique. Son « livre blanc de la démocratie numérique », rendu public lors de la conférence, s’appuie sur six années de consultations citoyennes pour pointer l’enjeu de fond : les résistances au changement de nos institutions.

    Intervenant principal : Cyril Lage, co-fondateur et président de Cap Collectif.

    Discutants : Tatiana de Feraudychercheuse en sciences politiques, coordinatrice de l’Observatoire des « Civic tech » chez Décider Ensemble  Axelle Lemaire, ancienne secrétaire d’État en charge du numérique et de l’innovation, associée au sein du cabinet Roland Berger en charge de Terra Numerata (sous réserve).

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
  • Rencontre ICPC 44 – La prospective participative

    Proposé par : Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne

    Le 9 octobre 2019

    16:00:00 - 21:30:00

    Le mercredi 9 octobre à Nantes, de 16h à 18h, l’ICPC 44 vous propose une rencontre autour du thème de la prospective participative. Des experts du sujet viendront éclairer nos pratiques territoriales. Suivra à partir de 18h un apéro convivial afin de mieux se connaître en tant que membres du réseau. Inscrivez-vous dès à présent ici ! Pour retrouver la page dédiée à notre réseau local, c’est par ici !
  • Convention de Citoyen.ne.s, prenons la démocratie au sérieux

    Proposé par : Association Sciences Citoyennes

    Le 14 octobre 2019

    09:00:00 - 12:30:00

    Les Assemblées citoyennes en Irlande, l’annonce par Emmanuel Macron d’une Convention citoyenne pour la transition écologique, les revendications d’organisations environnementales pour une Assemblée citoyenne face à l’urgence climatique et écologique, les promesses de démocratie par le digital... Les revendications pour que l’avis des citoyen.ne.s soit au cœur des décisions politiques sont nombreuses. Mais quelle procédure de démocratie participative mettre en place ? Selon quelles conditions une telle procédure peut-elle être réellement démocratique et prendre en compte l’avis éclairé des citoyen.ne.s ? Depuis plus d’une dizaine d’années, Sciences Citoyennes et l’Observatoire des Pratiques Participatives en Recherche et Innovation ont développé une procédure rigoureuse et codifiée permettant une réelle expression de citoyen.ne.s formé.e.s par une expertise plurielle et controversée : les Conventions de Citoyen.ne.s. Grâce à l’intervention d’experts et de représentants des différentes parties prenantes, la conférence "Conventions de Citoyen.ne.s, prenons la démocratie au sérieux" visera à introduire les Conventions de Citoyen.ne.s, les mettre en débat dans le contexte actuel et les rendre appropriables comme mode de participation et de décision dans le cadre du projet TeRRIFICA – Territorial Responsible Research and Innovation Fostering Innovative Climate Action.    
  • Comment adapter et hybrider les démarches participatives dans les territoires ?

    Proposé par : Outils Pour Décider Ensemble

    Du 15 octobre 2019 au 16 octobre 2019

    Toute la journée

    Les rencontres du réseau OPDE constituent des opportunités d’échange entre praticiens et académiques sur une question fédératrice : quels sont les outils qui provoquent, encouragent, fondent, permettent le « décider ensemble ». Suite aux précédents colloques à Paris, Québec, Montpellier, Montréal, Yverdon-les-Bains, Rouen, Montpellier, cette nouvelle conférence du réseau OPDE, qui se tiendra les 15 et 16 Octobre 2019 à Clermont-Ferrand, témoigne du succès du réseau et de l’intérêt de la question du «décider ensemble». En fonction des communautés scientifiques, celle-ci recouvre diverses problématiques, liées à la nature des outils selon qu’il s’agit de les élaborer, de les co-produire, d’en moduler la mise en œuvre ou d’en évaluer l’intérêt et l’efficacité. Il s’agit dans tous les cas de problématiques transversales permettant de partager les connaissances et les pratiques entre communautés scientifiques et avec les praticiens comme en témoigne la diversité des publics réunis lors des conférences précédentes. Cette pluralité d’approches et de regards répond à la philosophie du Réseau OPDE qui vise à porter un regard élargi sur la décision à plusieurs. La cuvée 2017 portait sur les dispositifs participatifs : « Concevoir, adapter, évaluer des dispositifs pour faciliter et étendre la participation des acteurs aux décisions ». Il s’agissait (i) d’élargir les parties-prenantes, souvent institutionnelles et organisées, aux citoyens et collectifs de citoyens, (ii) d’hybrider les dispositifs pour renforcer les apprentissages et faciliter l’appropriation et la légitimité de ces dispositifs et (iii) de s’interroger sur les conditions d’adaptation et d’hybridation des outils et dispositifs en fonction des contextes. Cette hybridation peut concerner les niveaux individuels ou collectifs, les dimensions naturelles ou culturelles, les thématiques urbaines ou rurales ; elle produit de nouvelles formes d’organisation territoriale. Nous poursuivrons cette réflexion sur l’adaptation et l’hybridation des démarches participatives, en la ciblant sur les transitions territoriales. Les territoires sont en transition et voient l’accélération et le foisonnement d’initiatives, de projets, de procédures de transitions territoriales, tant alimentaires qu’énergétiques, technologiques et paradigmatiques, urbaines et rurales. Les enjeux touchent aux modalités d’intégration des différents acteurs, activités et espaces dans les territoires pour articuler politiques publiques et innovations sociales. Les concepts de territoire, paysage, système sont à même de nous faire entrer dans la problématique, tant les dynamiques sont inter-reliées et nécessitent des regards croisés.

    Le colloque 2019 « Comment adapter et hybrider les démarches participatives dans les territoires » visera à analyser la capacité de ces outils à contribuer au « décider ensemble ». Comment les acteurs peuvent s’emparer de ces démarches pour décider et agir ? Comment les chercheurs peuvent-ils aider les acteurs à se mobiliser et à décider ensemble ? Comment hybrider les savoirs des acteurs et des chercheurs pour accompagner les changements ?  En quoi cela renouvelle les pratiques de recherche ?

    Ce sont autant de questions autour desquelles nous pourront échanger sur nos pratiques, méthodes et concepts afin de proposer de nouveaux dispositifs participatifs.

    Le colloque OPDE 2019 est jumelé avec l’animation transversale du groupe «Systèmes alimentaires et forestiers, circuits et circularités » du Programme Pour et Sur le Développement Régional (https://www.psdr.fr/). A ce titre les chercheurs PSDR sont incités à présenter leurs travaux dans l’un ou l’autre des 3 axes du colloque.

    Une session atelier  «  Construisez-vous-même votre propre démarche participative » est proposée à l’ensemble des participants pour adapter et hybrider leurs méthodes, en s’appuyant sur un terrain concret, celui du Projet Alimentaire Territorial du Grand Clermont et du PNR Livradois-Forez en cours (http://www.legrandclermont.com/projet-alimentaire-territorial). Les intervenants intéressés à mettre à l’épreuve leurs méthodes lors de cet atelier sont invités à le signaler dès l’envoi de leur résumé.

  • Smart Citizenship Academy 2019

    Proposé par : Ville de Cascais

    Du 15 octobre 2019 au 18 octobre 2019

    Toute la journée

    The Municipality of Cascais and the New School of Business and Economics in Portugal will hold, for the second consecutive year, the Smart Citizenship Academy, a space for reflection, debate and co-creation on more intense ways of living democracy and citizen participation.
    This year's edition of the Academy has the contributions of a network of international partners, including the World Bank (Moscow, Russian Federation), the Global Initiative for Fiscal Transparency (Washington, United States of America), the Association of Municipalities and Regions of Sweden (Stockholm, Sweden) and the International Observatory for Participatory Democracy (Barcelona, Spain).
    In accordance with the last edition, the program provides four days of presentations, debates and group work, which will bring to Cascais some of the most prestigious national and international names in the issues at hand.
    The first day will focus on the crisis of democracies, which led the organization to invite some experts who will help to understand phenomena such as populism, use of the vote as a "weapon" of retaliation against more traditional political elites, as well as the troubled process of Brexit.
    The morning of the second day will be dedicated to understanding the potentialities and threats of the new forms of artificial intelligence for democracy, a very current subject and on which there are no certainties nor consensus.
    The afternoon of this day will allow participants to opt for two working groups, namely: a) socially inclusive participatory processes, with presentations of practices that have developed specific mechanisms to enhance the involvement of social groups traditionally further from decision-making centres; b) transparency, digital government and citizens' participation in fiscal dynamics at the national level, with some of the best known international practices being presented.
    The morning of the third day will be dedicated to the first-hand public presentation of the Participatory Budgeting Worldwide Atlas, an ongoing project involving a vast international network of collaborators. The results will be debated by a panel of guests from four continents.
    The afternoon of the third day will bring two new working groups, namely: a) the institutionalization of participatory budgeting  - threats and potentialities, with the participation of countries such as Peru and Poland, with legislations dedicated to this topic; b) participation mechanisms by sampling, focused on the presentation of experiences that favour mini-groups or representative methods, as an alternative to initiatives of a universal character.
    The fourth and last day will be dedicated to youth participation, with the presentation of highly emblematic initiatives that demonstrate the relevance and timeliness of social and political actions promoted by the young.
    Given the characteristics and objectives of the event, the organization decided to open a limited number of places, namely fifty, which are filled by order of registration.
    During the conference traduction will be available for english, spanish and russian

    Informations pratiques

    Pour connaître le programme détaillé, rendez-vous ici.
    Pour vous inscrire, rendez-vous ici.
  • Démocratie participative : quels outils ? – Paroles de citoyens : les rouages du Grand débat

    Proposé par : Cité des sciences

    Le 15 octobre 2019

    19:00:00 - 21:00:00

    Le grand débat national a constitué une expérience sans précédent dans le monde. Critiqué sur son organisation, controversé sur ses finalités, ce temps collectif a, en tout cas, montré la volonté des citoyens de faire entendre leur voix et d’être mieux associés aux décisions.Conséquence directe, une « convention nationale pour le climat » réunit cet automne, pour la première fois, 150 Français  tirés au sort, chargés d’élaborer un plan d’actions. Les enjeux de la participation gagnent une visibilité inédite : pas seulement pour calmer une révolte sociale mais pour trouver des réponses de fond à la crise démocratique. Vrai tournant ou faux départ ? Ce cycle sur « la parole citoyenne » vise à saisir la portée du Grand débat, de ses suites, et la portée des nombreuses expérimentations participatives déjà à l’œuvre dans nos territoires : à quelles conditions peut-on transformer la fabrique des politiques publiques ? Les technologies d’intelligence collective, l’ingénierie du dialogue, sont-elles à la hauteur ? Une nouvelle culture commune de la participation citoyenne émerge, notre ambition est de la partager.

    Démocratie participative : quels outils ?

    Mardi 15 octobre 2019 à 19h D’innombrables expériences s’emploient, dans nos territoires et à l’échelon national, à associer les citoyens aux décisions qui les concernent, pour élaborer des politiques publiques plus créatives et efficaces. Mais le succès de la mobilisation, la transparence du dialogue, la vérité des contributions, exigent des processus rigoureux : cette « ingénierie de la participation » outille l’impératif démocratique. Le Grand débat a-t-il renforcé la pratique participative ou l’a-t-il dévoyé ? Que fait-on dire aux Français ? Intervenant principal : Loïc Blondiaux, professeur de science politique à la Sorbonne Paris 1, chercheur au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP). Discutants : David Prothais, fondateur du cabinet Eclectic Experience, garant de la Commission nationale du débat public ; Léonore de Roquefeuil, présidente de Voxe, média qui souhaite réconcilier les jeunes et la politique.
  • La concertation est-elle rentable ?

    Proposé par : ICPC

    Le 17 octobre 2019

    14:30:00 - 17:30:00

    À quoi sert la concertation ? Mérite-t-elle le temps, l’énergie et les budgets qui y sont consacrés ? Que peut-on, ou ne peut-on pas en attendre ? A l’inverse, à quoi s’expose-t-on faute de concertation ? Cécile Blatrix et Jacques Méry ont tenté de répondre à ces questions en rassemblant des contributions basées sur des études de cas dans le domaine des déchets, de l’aménagement, de l’eau et de l’assainissement. Nous produirons très prochainement un note de lecture que vous pourrez consulter ici. Cet atelier praticiens-chercheurs introduit un cycle d'activités que nous souhaitons développer sur l'évaluation de la concertation et de la participation. Il commencera par une présentation de l'ouvrage et se poursuivra par un échange avec les auteurs autour de l'évaluation des processus de concertation : comment s'y prendre ? Quels sont les résultats et comment peut-on les interpréter ? Pour y participer, merci de vous inscrire via ce formulaire.