Agenda des évènements

Retrouvez ci-dessous les événements à venir dans le champ de la concertation. Cet agenda est participatif : n’hésitez pas à y ajouter vos propres ateliers, conférences, séminaires, projections… !
Les activités organisées par ou avec l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne sont identifiés par le sigle | ICPC |. Retrouvez la liste des événements passés dans le ‘Calendrier’


7 évènements trouvés
  • École d’été internationale – Démocratie locale, décentralisation et gouvernance multiniveaux

    Proposé par : Chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique de Sciences Po Rennes

    Du 26 juin 2019 au 28 juin 2019

    Toute la journée

    4ème édition de l'École d'été internationale  « Démocratie locale, décentralisation et gouvernance multiniveaux »

    En partenariat avec Brest Métropole et le Département du Finistère, les 26, 27 et 28 Juin 2019 à Brest (Les Ateliers des Capucins).
    La Chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique de Sciences Po Rennes (Chaire TMAP) organise pendant trois jours son École d’été internationale :
    Démocratie locale, décentralisation et gouvernance multiniveaux : Les territoires sans l’État ? " 
    Cette École d’été s’adresse prioritairement à des chercheurs doctorants et postdoctorants (en Sciences Sociales), fonctionnaires territoriaux, élus locaux, agents d’urbanisme et autres acteurs du service public territorial. Comme lors des éditions précédentes, différents intervenants (universitaires, élus locaux, cadres territoriaux et experts), proposeront des conférences sur les enjeux qui traversent la gouvernance territoriale et les échelles de l’action publique dans ce contexte de transitions. Parmi les intervenants confirmés à ce jour pour ces trois jours de formation intensive :
    • Alice Mazeaud (Université de La Rochelle),
    • Patrick Le Lidec (Sciences Po Paris),
    • Stéphane Cadiou (Université Jean Monnet de Saint-Etienne)
    • Bénédicte Jarry (Réseau des médiathèques de Brest),
    • Christine Berthou-Ballot (Service patrimoine de Brest),
    • Romain Pasquier (CNRS/Sciences Po Rennes),
    • Marie-Christine Jaillet (CNRS/Université Toulouse Jean Jaurès),
    • Lionel Prigent (Université de Bretagne Occidentale).
    Des tarifs préférentiels sont fixés pour les participant(e)s qui s’inscrivent avant le 30 avril. De même, nous avons obtenu, du Crous de Brest, des tarifs préférentiels à 22 € TTC/nuit (pour les doctorant(e)s sur justificatif d’inscription universitaire 2018-2019) ; 27 € TTC/nuit (pour les post-doctorant(e)s). Pour bénéficier de ces tarifs, inscription obligatoire avant le 30 avril également. Pour s’inscrire, merci d’envoyer un courriel à chaire.tmap@sciencespo-rennes.fr
  • Liberté, égalité, fraternité : quelle(s) relation(s) aujourd’hui ?

    Proposé par : Ville de Paris

    Le 27 juin 2019

    18:00:00 - 20:00:00

    Liberté, égalité, fraternité : quelle(s) relation(s) aujourd’hui ? Un Rendez-vous citoyen, le jeudi 27 juin 2019 de 18h00 à 20h00 - Accueil dès 17h40 Salle du Conseil de Paris, Hôtel de Ville, 5.rue de Lobau, 75 004 Paris Suite à la décision du Conseil constitutionnel (6 juillet 2018) de reconnaitre la valeur constitutionnelle du principe de fraternité la question se pose de savoir ce que signifie cette notion. Si la devise républicaine, Liberté, Égalité, Fraternité, en fait un des fondements de l’ordre juridique, force est de constater que son contenu est incertain alors même que les enjeux actuels obligent à reconnaitre la fraternité comme une valeur essentielle. La reconnaissance actuelle de la fraternité est-elle la preuve d’une nouvelle conscience de l’autre, ou, au contraire, témoigne-t-elle de relations sociales abimées par l’indifférence au point d’ériger ce principe en devoir ? La fraternité renvoie-t-elle à une obligation légale ou morale ? Quelle est la différence entre la fraternité et la solidarité ? Comment la fraternité coexiste avec les principes de liberté et d’égalité ? Comment le principe de fraternité peut-il évoluer dans la société contemporaine ? Notamment, quelles peuvent être les conséquences de cette valeur sur les crises actuelles ? Intervenant.e.s : - Ouverture par Pauline Véron, Adjointe à la Maire de Paris, en charge de la Démocratie locale, de la Participation Citoyenne, de la Vie Associative et de la Jeunesse - Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur notamment de La démocratie continue (L.G.D.J, 1995) et Radicaliser la démocratie (Seuil, 2015) - Lola Schulmann, chargée plaidoyer à Amnesty International. Inscription obligatoire via la carte citoyenne (paris.fr) ou par mail à carte-citoyenne@paris.fr
  • Le citoyen dans le dialogue territorial. Enjeu pour les transitions environnementales et énergétiques

    Proposé par : Comédie

    Le 3 juillet 2019

    13:30:00 - 17:00:00

    Atelier praticiens-chercheurs L’association Comédie (Concertation Médiation Environnement) a pour objectifs de : - promouvoir la concertation dans le domaine de l’environnement, du développement local et de l’aménagement par l’élaboration et la conduite de projets de portées nationales ou locales, - appuyer les initiatives locales de concertation et de médiation dans le domaine de l'environnement, du développement local et de l'aménagement, - favoriser les échanges et la mutualisation d’expériences. En 2019, elle organise une série de 3 ateliers de réflexion praticiens-chercheurs sur « Le citoyen dans le dialogue territorial – Enjeu pour les transitions environnementales et énergétiques » en amont de futures rencontres nationales en 2020 à Lille. Le contexte Les dynamiques de dialogue autour de projets d’environnement mobilisent traditionnellement des institutions publiques, des collectivités, des organismes professionnels et des associations. Mais de plus en plus, des citoyens s’impliquent et participent à ces débats à titre individuel, au sein de collectifs informels ou de groupes organisés en opposition ou en soutien à un projet. La participation citoyenne, aux côtés de parties-prenantes représentant des organisations, soulève ainsi de nombreuses questions méthodologiques et conceptuelles. De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’ateliers de réflexion et de production. En s’appuyant sur des cas pratiques et sur l’expérience d’acteurs dans leur diversité, il s’agira de dégager collectivement des apprentissages et de nouvelles problématiques à explorer. Avec Denis Salles, Directeur de Recherche Sociologie IRSTEA Unité ETBX / Environnement, Territoires, Infrastructures Participants : 20 places par atelier, inscription gratuite mais obligatoire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfeb5yMB4XJxzwvDHlkPS_BeIR-jkxaY347zHjDeoPlnJR_yQ/viewform Publics : Praticiens de la concertation, chercheurs, porteurs de projet, collectivités, association, entreprises, citoyens…
  • Le Grand & Vrai Debrief

    Proposé par : ICPC - Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne

    Le 5 juillet 2019

    09:30:00 - 13:00:00

    Alors que la contestation des Gilets Jaunes bat son plein, le gouvernement français annonce à la fin de l’année 2018 le lancement d’un Grand Débat National. L’objectif ? « Répondre à la demande des citoyens d’être associés à l’élaboration des politiques publiques », et in fine éteindre la crise que traverse notre société. La défiance vis-à-vis des conditions d’organisation, des garanties démocratiques et des engagements du gouvernement, partagée par un certain nombre de praticiens et chercheurs de la participation, mais aussi des citoyens et Gilets Jaunes est renforcée par l’éviction de la CNDP. Des initiatives comme « le Vrai Débat » émergent alors en réaction, reprochant au processus orchestré par le gouvernement son manque d’ouverture et d’impartialité. En tant que praticiens, nous avons tous vécu différemment cet épisode inédit et nous sommes questionnés sur l’opportunité de participer ou non à la démarche du Grand débat national.  Certains s’y sont engagés –spontanément ou non-  en tant qu’animateurs, facilitateurs, organisateurs, prestataires… tandis que d’autres ont préféré opter pour une posture d’observateurs ou encore se tenir complètement à l’écart.  Quel que soit le regard que nous portons sur la démarche, il n’en reste pas moins que le débat national a mis la participation citoyenne sur le devant de la scène. L’enjeu est de taille pour la participation et ses acteurs, avec le risque d’être tous discrédités en cas d’échec. S’il a certainement répondu au besoin quasi cathartique d’expression des Français, le Grand débat national a-t-il permis de faire entendre leur voix et de peser sur les décisions ? Aura-t-il pour effet de renforcer la culture de la participation et de la délibération ? Quels enseignements en tirons-nous pour l’évolution de nos pratiques ? L’heure est venue de dresser le bilan et de mettre en commun nos observations et réflexions, tant sur la méthode que sur le fond,  pour capitaliser les enseignements pour nos futures pratiques ! L'Institut vous donne rendez-vous vendredi 5 juillet à Paris pour en débattre ensemble ! /!\ ÉVÉNEMENT COMPLET /!\ Nous vous invitons à vous inscrire sur la liste d'attente et nous vous informerons dès qu'une place se libère. Merci de votre compréhension.
  • Assemblée Générale de l’ICPC

    Proposé par : Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne

    Le 5 juillet 2019

    14:30:00 - 17:00:00

    L'Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne (ICPC) tiendra son Assemblée Générale le vendredi 5 juillet 2019, de 14h30-17h00 à Superpublic, 4 rue de la Vaquerie, 75011 PARIS. Ouverte à tous, seuls les membres adhérents à jour du paiement de leur cotisation pourront voter. Le paiement de la cotisation est possible sur le site ou sur place. Vous souhaitez y participer ? Merci de vous inscrire ici ! L'AG fera suite à la matinée « Le Grand & Vrai Débrief »(à partir de 9h30), si vous souhaitez y participer également, nous vous invitons à vous inscrire ici.  
  • Comment adapter et hybrider les démarches participatives dans les territoires ?

    Proposé par : Outils Pour Décider Ensemble

    Du 15 octobre 2019 au 16 octobre 2019

    Toute la journée

    Les rencontres du réseau OPDE constituent des opportunités d’échange entre praticiens et académiques sur une question fédératrice : quels sont les outils qui provoquent, encouragent, fondent, permettent le « décider ensemble ». Suite aux précédents colloques à Paris, Québec, Montpellier, Montréal, Yverdon-les-Bains, Rouen, Montpellier, cette nouvelle conférence du réseau OPDE, qui se tiendra les 15 et 16 Octobre 2019 à Clermont-Ferrand, témoigne du succès du réseau et de l’intérêt de la question du «décider ensemble». En fonction des communautés scientifiques, celle-ci recouvre diverses problématiques, liées à la nature des outils selon qu’il s’agit de les élaborer, de les co-produire, d’en moduler la mise en œuvre ou d’en évaluer l’intérêt et l’efficacité. Il s’agit dans tous les cas de problématiques transversales permettant de partager les connaissances et les pratiques entre communautés scientifiques et avec les praticiens comme en témoigne la diversité des publics réunis lors des conférences précédentes. Cette pluralité d’approches et de regards répond à la philosophie du Réseau OPDE qui vise à porter un regard élargi sur la décision à plusieurs. La cuvée 2017 portait sur les dispositifs participatifs : « Concevoir, adapter, évaluer des dispositifs pour faciliter et étendre la participation des acteurs aux décisions ». Il s’agissait (i) d’élargir les parties-prenantes, souvent institutionnelles et organisées, aux citoyens et collectifs de citoyens, (ii) d’hybrider les dispositifs pour renforcer les apprentissages et faciliter l’appropriation et la légitimité de ces dispositifs et (iii) de s’interroger sur les conditions d’adaptation et d’hybridation des outils et dispositifs en fonction des contextes. Cette hybridation peut concerner les niveaux individuels ou collectifs, les dimensions naturelles ou culturelles, les thématiques urbaines ou rurales ; elle produit de nouvelles formes d’organisation territoriale. Nous poursuivrons cette réflexion sur l’adaptation et l’hybridation des démarches participatives, en la ciblant sur les transitions territoriales. Les territoires sont en transition et voient l’accélération et le foisonnement d’initiatives, de projets, de procédures de transitions territoriales, tant alimentaires qu’énergétiques, technologiques et paradigmatiques, urbaines et rurales. Les enjeux touchent aux modalités d’intégration des différents acteurs, activités et espaces dans les territoires pour articuler politiques publiques et innovations sociales. Les concepts de territoire, paysage, système sont à même de nous faire entrer dans la problématique, tant les dynamiques sont inter-reliées et nécessitent des regards croisés.

    Le colloque 2019 « Comment adapter et hybrider les démarches participatives dans les territoires » visera à analyser la capacité de ces outils à contribuer au « décider ensemble ». Comment les acteurs peuvent s’emparer de ces démarches pour décider et agir ? Comment les chercheurs peuvent-ils aider les acteurs à se mobiliser et à décider ensemble ? Comment hybrider les savoirs des acteurs et des chercheurs pour accompagner les changements ?  En quoi cela renouvelle les pratiques de recherche ?

    Ce sont autant de questions autour desquelles nous pourront échanger sur nos pratiques, méthodes et concepts afin de proposer de nouveaux dispositifs participatifs.

    Le colloque OPDE 2019 est jumelé avec l’animation transversale du groupe «Systèmes alimentaires et forestiers, circuits et circularités » du Programme Pour et Sur le Développement Régional (https://www.psdr.fr/). A ce titre les chercheurs PSDR sont incités à présenter leurs travaux dans l’un ou l’autre des 3 axes du colloque.

    Une session atelier  «  Construisez-vous-même votre propre démarche participative » est proposée à l’ensemble des participants pour adapter et hybrider leurs méthodes, en s’appuyant sur un terrain concret, celui du Projet Alimentaire Territorial du Grand Clermont et du PNR Livradois-Forez en cours (http://www.legrandclermont.com/projet-alimentaire-territorial). Les intervenants intéressés à mettre à l’épreuve leurs méthodes lors de cet atelier sont invités à le signaler dès l’envoi de leur résumé.

  • Démocratie de proximité & Enquête publique

    Proposé par : Compagnie Nationale des Commissaires Enquêteurs

    Le 14 novembre 2019

    Toute la journée

    COLLOQUE NATIONAL de la CNCE le jeudi 14 novembre 2019, à La Défense (Amphithéâtre de la Tour Séquoia, ministère de la Transition écologique et solidaire - Salle à capacité limitée : 170 places) Démocratie de proximité & Enquête publique Remplacer l’enquête publique « classique » par une participation du public exclusivement dématérialisée revient à éloigner de nombreux habitants de la prise de décision, alors que le présentiel du commissaire enquêteur a fait ses preuves dans la facilitation des relations entre les citoyens et les pouvoirs publics.
    "Comment faire cohabiter la « société de confiance » et le « numérique » ?"