Agenda des évènements

Retrouvez ci-dessous les événements à venir dans le champ de la concertation. Cet agenda est participatif : n’hésitez pas à y ajouter vos propres ateliers, conférences, séminaires, projections, … !
Les activités organisées par ou avec l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne sont identifiés par notre logo. Retrouvez ainsi notre agenda !
Nota: vous pouvez retrouver la liste des événements passés dans la vue ‘Calendrier’


4 évènements trouvés
  • Émancipation et conflictualité sociale

    Proposé par : Institut des humanités de Paris

    Le 26 octobre 2017

    Toute la journée

    L’émancipation est un concept de plus en plus galvaudé dans les sciences sociales : sa présence croissante dans les manifestations scientifiques et dans le champ éditorial l’associe souvent aux pratiques de résistance des dominés, à la subversion des ordres normatifs, aux processus de subjectivation politique, à la construction d’un conflit perçant l’espace public. En raison de sa polysémie constitutive et de la multiplicité de ses usages, l’on peine toutefois à clarifier son assise empirique. À ce problème de flou conceptuel, qui nécessiterait en soi une réflexion sur les frontières et les limites du concept, s’en ajoute un autre : la plupart du temps les analyses sur les processus d’émancipation sont étroitement imbriquées à des théories préalables de l’émancipation ou à des idéologies émancipatrices, à leur tour supposant un engagement axiologique de la part du chercheur. Cette articulation entre le positif, le normatif et l’idéologique est rarement questionnée dans les travaux sur l’émancipation. Le but de ce séminaire est d’inaugurer une réflexion interdisciplinaire et critique sur « ce que s’émanciper veut dire » en sciences sociales afin  de clarifier les frontières du concept, les problèmes posés par son usage, les écueils normatifs qu’il suppose ;  de penser les usages contemporains du concept en relation à son archéologie, dans les sciences sociales, la psychanalyse, la philosophie, l’art et la littérature ;  de réfléchir au positionnement axiologique du chercheur souhaitant objectiver des processus d’émancipation, entre une « impossible » neutralité et les écueils d’un engagement militant ;  de définir un protocole critique adapté à la saisi des processus émancipatoires. Après-midi d’étude « Émancipation et démocratie » (Amphi Turing) Yves Sintomer (sociologue et politiste, Université Paris 8) : « L’espace public, entre organisation et émancipation ? » Albert Ogien (sociologue, CRNS-EHESS) et Sandra Laugier (philosophe, Université Paris 1) : « L’émancipation comme forme de vie » Julien Talpin (politiste, CNRS-Université Lille 2) : « L’émancipation des pauvres peut-elle faire l’économie de la démocratie ? Tensions créatrices au sein d’organisations communautaires américaines »
  • Concevoir, adapter, évaluer les dispositifs pour faciliter et étendre la participation des acteurs aux décisions

    Proposé par : Réseau Outils Pour Décider Ensemble

    Du 26 octobre 2017 au 27 octobre 2017

    Toute la journée

    Le réseau OPDE s’intéresse aux outils –au sens large- pour décider ensemble, en approfondissant divers aspects depuis la conception des outils jusqu’à la mobilisation des publics, lesquels tendent à se diversifier. Le «décider ensemble» est encore souvent limité aux parties prenantes institutionnelles et organisées. Or l’élargissement à des citoyens et à des collectifs de citoyens de plus en plus diversifiés interroge la fabrication des outils, les objectifs poursuivis, mais aussi les modalités de leur mise en œuvre. Accompagner prend alors un sens nouveau et de nouvelles figures apparaissent comme le « maïeuticien » par exemple et ses outils, dont le rôle « d’objet intermédiaire» est renforcé, permettant aussi de produire du sens dans les collectifs. La participation peut devenir le principal enjeu dans ces situations de décision élargies.
  • Deconstructing Participatory Climate Governance: Innovation or Business as Usual?

    Du 26 octobre 2017 au 27 octobre 2017

    Toute la journée

    The workshop is open to a broad variety of interpretations of the relationship between civil society/public participation and climate change governance, but we strongly encourage submissions on the following themes: - How is participatory climate governance approached differently across different policy areas or political contexts? What are the different ideologies, models, and interests behind the design and implementation of such participatory processes? - Which participatory techniques and strategies are the most common and the most ‘effective’ in advancing climate change mitigation, adaptation, and/or resilience policies? - What are the indicators and assessment criteria for participatory climate change governance and do they actually promote more equitable, durable, or inclusive outcomes? - What are the enabling factors and potential obstacles in promoting participatory climate governance within/across global, national, regional, and local levels?
  • Eau et alimentation : quelle place du dialogue territorial dans la gestion de ces communs ??

    Du 23 novembre 2017 au 24 novembre 2017

    Toute la journée

    Rencontre organisée par l'association Comédie en partenariat avec l'Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne et du réseau Civam, avec l'appui de la Fondation de France et de la Région Nouvelle Aquitaine. Programme et inscriptions : comedie.org/rencontre-2017 L’eau, indispensable à la vie, circule au sein de nos territoires en se jouant des limites de la propriété ou des échelles de compétences. Le partage et la préservation de cette ressource nécessitent une gestion collective à tous niveaux, et en particulier à l’échelle locale pour concilier les multiples usages dont elle fait l’objet. Autre enjeu, la question de l’alimentation est fortement présente dans le débat public depuis quelques années, portée par des attentes en matière de qualité, de santé publique, de gaspillage alimentaire ou encore d’accessibilité pour tous, qui nous poussent à la penser aujourd’hui comme un « commun ». Les exploitations agricoles et les systèmes de production qui y sont associés sont au croisement de ces « communs ». La nécessité de concilier des finalités économiques avec des attentes environnementales et sociales au sein de systèmes agricoles et alimentaires territoriaux est plus prégnante que jamais. Répondre à ces attentes suppose de rapprocher les intérêts divers et parfois contradictoires d’acteurs pluriels, non pas seulement à l’échelle de filières agro-alimentaires, mais aussi à l’échelle des territoires. Le nombre croissant d’initiatives de dialogue à l’initiative des acteurs du territoire, qui se développent en dehors et au sein des dispositifs réglementaires, nous invitent à interroger la place prise par le dialogue territorial dans la gestion de ces « communs » : quelles sont ses caractéristiques ? Quels enseignements tirer des expériences menées dans les territoires ? Comment rendre plus efficaces ces processus ? Cette rencontre réunira des acteurs locaux impliqués dans des démarches de dialogue au service de la gestion concertée de ces communs que sont l’eau et l’alimentation. Associations, agents économiques, organisations professionnelles, collectivités territoriales, services de l’Etat, consultants et chercheurs, citoyens : vous êtes invités à venir partager vos expériences pour construire ensemble des réponses à ces questions.