Agenda des évènements

Retrouvez ci-dessous les événements à venir dans le champ de la concertation. Cet agenda est participatif : n’hésitez pas à y ajouter vos propres ateliers, conférences, séminaires, projections… !
Les activités organisées par ou avec l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne sont identifiés par le sigle | ICPC |. Retrouvez la liste des événements passés dans le ‘Calendrier’


12 évènements trouvés
  • Journée de la Civic Tech et de l’engagement citoyen

    Proposé par : Observatoire des civic tech

    Le 18 mars 2019

    08:00:00 - 18:30:00

    Visitez le site de l'évènement Les civic tech font depuis plusieurs années l’objet d’un grand nombre d’expérimentations. A l’échelle nationale, les technologies numériques sont  mobilisées pour co-construire des propositions de lois ou des amendements, tandis que dans les territoires, le numérique est utilisé pour des objectifs aussi variés que le recensement d’équipements et les budgets participatifs, en passant par des consultations sur des projets urbains ou des sondages sur les orientations de politique publique. Enfin, des acteurs comme des entreprises, des associations, des syndicats, des offices HLM ou d’autres agences ont commencé à se saisir des civic tech, pour mieux engager en interne ou pour mener des consultations avec leurs parties prenantes. Si les promesses des outils numériques pour faciliter la transparence, la mobilisation et la coproduction ont été plusieurs fois répétées, l’évaluation des résultats de ces démarches reste à réaliser. Le 18 mars se tiendra donc la première Journée de la civic tech et de l’engagement citoyen en France, avec pour objectif de faire un état des lieux des pratiques réelles, pour qualifier les usages et les apports de ces nouvelles technologies. Cet événement est co-organisé par Décider ensemble (à travers l’Observatoire des civic tech et de la démocratie numérique) et le Conseil économique, social et environnemental (CESE).  
  • Conférence TICTeC 2019

    Proposé par : MySociety

    Du 19 mars 2019 au 20 mars 2019

    00:00:00 - 00:00:00

    TICTeC is an annual milestone in the Civic Tech world, bringing together researchers, practitioners, and all those with an interest in how technology is changing the way we engage with society. More than just a conference, TICTeC is known for its unique focus on the impacts of Civic Technologies: it’s a safe place to examine what works, what doesn’t, and how best to measure that. And the culture of TICTeC — where funders mix with practitioners, activists converse with researchers, small NGOs get as much attention as the big players — tends to create new sparks: partnerships, ideas, synergies and friendships.

    Returning for a fifth year, TICTeC 2019 will focus on the impact that civic technology and digital democracy are having upon citizens, decision makers and governments around the world.

    Primarily, the goal of TICTeC is to promote and share rigorous and meaningful research into online technologies and digital democracy around the world. The conference facilitates discussion and networking amongst individuals and groups to find real-world solutions through sharing evidence of impact, and (importantly) evidence of what doesn’t work. In association with the OECD, TICTeC 2019 will bring together individuals from academic and applied backgrounds as well as businesses, public authorities, NGOs, funders and education institutions to discuss ideas, present research and build a network of individuals interested in the civic technology landscape. See who’s previously attended TICTeC. Agenda announcements as they happen will be posted here : https://tictec.mysociety.org/2019.

    Registration

    Register now
    Early Bird registration is open until 8th February 2019. Regular registration is open between 8th February and 15th March 2019. Fee includes conference pass and social program (lunch, coffee, drinks reception etc.) during the conference. Please note that registration for the conference is essential in order to attend.

    Venue

    Thanks to generous support from the OECD, TICTeC 2019 will be held at the OECD Headquarters & Conference Centre, this is how you get there: The entrance is located at: 2, rue André Pascal, 75016 Paris TRANSPORT Metro/RER » Line 9, La Muette station (9 minutes by foot) » RER C, Avenue Henri Martin (7 minutes by foot) or Boulainvilliers station (11 minutes by foot) Buses 22, 32, 52, 63, PC1 Bus stops: » La Muette-Boulainvilliers » Octave feuillet » Porte de La Muette We recommend you book accommodation in Paris sooner rather than later as it can book up quickly. Staying somewhere on the RER Line C train route is recommended for easy access to the conference venue.

    Official carrier

    Air France KLM is the official carrier for TICTeC 2019. Please use this link to book your flight, in order to get a discounted price for your trip. The discount code is available for flights between 12th and 27th March 2019. Search for your flight, book the best option and get ready to join us in Paris!

    Accessibility Information

    The conference venue is fully accessible for wheelchair users. If you plan to attend TICTeC with a personal care attendant/assistant, their conference fee will be waived. Please contact Gemma Moulder on +44 (0)20 3239 0725 or email tictec@mysociety.org to arrange the fee waiver/registration. If you need special requirements such as hearing loops, sign language interpreters, handouts in advance and/or in alternative formats such as Braille or large print etc, please contact Gemma Moulder on +44 (0)20 3239 0725 or email tictec@mysociety.org with your request by close of business on 1st March 2019 so that arrangements, where possible, can be made. We will do our best to fulfil your requirements to allow you to fully participate in this event.

    Sponsors

    mySociety is a charity and relies on sponsorship and ticket sales to make events like TICTeC happen. If you're interested in sponsoring TICTeC 2019 please visit our sponsorship page or contact Gemma Moulder on tictec@mysociety.org for more details.
  • La démocratie des chimères : Gouverner la biologie synthétique

    Proposé par : GIS Démocratie et Participation

    Le 20 mars 2019

    17:30:00 - 19:30:00

    Le séminaire du GIS Démocratie et Participation « Expérimentations démocratiques, participation, transformation sociale » est destiné à mettre en débat les travaux récemment publiés sur les expérimentations démocratiques, la participation politique et la démocratie participative. Troisième séance le mercredi 20 mars 2019 Avec Sara Angeli Aguiton (Centre Alexandre Koyré, EHESS), à propos de son ouvrage La démocratie des chimères : Gouverner la biologie synthétique, paru aux Éditions Le Bord de l’eau en février 2018 Discutant : Brice Laurent (CSI, École des Mines) Programme complet : http://www.participation-et-democratie.fr/sites/default/files/seminaire_du_gis_2018-2019.pdf
  • Echange avec Valentin Chaput (OpenSource Politics) sur “La participation en ligne”

    Proposé par : Département de Loire-Atlantique

    Le 21 mars 2019

    10:30:00 - 12:30:00

    L’équipe du service participation citoyenne et usages numériques du Département de Loire-Atlantique a le plaisir de vous convier à un échange avec Valentin Chaput, co-fondateur d’OpenSource Politics.

    Valentin Chaput a cumulé dix ans d’expérience dans les institutions françaises et la conduite de projets citoyens européens. En 2016, il a co-fondé l’entreprise Open Source Politics et le collectif Code for France afin de promouvoir le développement d’outils et méthodes de participation citoyenne basés sur des logiciels libres. En tant que co-gérant et directeur conseil d'OSP, il a conseillé une quarantaine d'institutions et organisations, dont les mairies d’Angers, Nancy et Paris, la métropole européenne de Lille, les départements de Loire-Atlantique et du Loiret, ainsi que l’Assemblée nationale. Enseignant à Sciences Po Lille sur l’impact social et démocratique du numérique, il est également intervenu dans plusieurs conférences nationales et internationales sur la thématique de l'engagement citoyen.

    Cet échange se tiendra le jeudi 21 Mars 2019 à l’Hôtel du Département, 3 quai Ceineray à Nantes, de 10H30 à 12H30.

    Thème : La participation citoyenne en ligne

    Objectifs : A partir d’exemples concrets en France et à l’étranger, questionner la participation citoyenne numérique pour mettre en lumière son potentiel et ses limites.

    Si vous êtes intéressé.e et disponible, merci de vous inscrire via le Doodle joint avant le 4 mars 2019 (ATTENTION : une vingtaine de places disponibles).
  • Afterwork des praticiens de la concertation 44 – Retour sur les Rencontres Nationales de la participation

    Proposé par : Groupe local 44 de l'ICPC

    Le 26 mars 2019

    18:30:00 - 22:00:00

    Le groupe local 44 de l'Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne propose un apéro convivial afin d'échanger sur Les Rencontres nationales de la participation, organisées à Grenoble du 11 au 13 mars.

    Retrouvez-nous  mardi 26 mars à 18h30 dans un bar nantais (à définir) pour partager votre expérience des Rencontres ; chaque participant pourra relater et débattre des enseignements de ces 3 jours de colloque autour d’un verre.

    Pas d'inscriptions
  • Participation citoyenne numérique : métiers et compétences dans les collectivités

    Proposé par : Mission Ecoter

    Le 27 mars 2019

    14:00:00 - 17:00:00

    Les collectivités font aujourd’hui face à l’impératif de rendre des comptes sur leur action en améliorant la transparence des choix de politiques publiques et en impliquant les citoyens. Les outils numériques offrent de nombreuses opportunités pour répondre à ces nouvelles demandes, puisqu’ils permettent d’enrichir la production et la transmission d’informations, de faciliter la mobilisation et l’échange avec les citoyens, ainsi que de co-construire des propositions et des politiques publiques. Cet usage du numérique se traduit cependant par une évolution des métiers impliqués dans la relation au citoyen et une transformation des compétences nécessaires en interne pour mener à bien ces projets. Comment les collectivités s’approprient-elles les outils numériques ? Quelles équipes sont impliquées dans les démarches de participation citoyenne numérique et dans la mise en œuvre de « civic tech » ? Quels sont les retours d’expérience en termes de moyens humains et financiers nécessaires pour mettre en œuvre ces outils ? L’objectif de cette rencontre est de poser le regard sur ce qui est souvent un « angle mort » du sujet, c’est-à-dire la conduite en interne de ces démarches participatives, les méthodes et outils utilisés pour mener ces projets et les difficultés rencontrées, du portage de l’idée jusqu’au retour au citoyen. PROGRAMME DETAILLE A VENIR
    Modération des tables rondes - Sylvain Raifaud, Maire-adjoint du 10ème arrdt de Paris, en charge de la démocratie locale et Conseiller Numérique aux Collectivités de la Mission ECOTER
    13h45 - Accueil des participants 14h00 - Mot d'accueil Olivier Julienne, Secrétaire Général de la Mission Ecoter ou sa/son représentante/représentant Caisse des Dépôts et Consignations 14h15 – Introduction Tatiana de Feraudy - Chargée de recherche - Association Décider ensemble 14h30 - 1ère partie - Impliquer les citoyens dans les décisions stratégiques 15h30 - 2ème partie - Engager les citoyens dans la gestion au quotidien 16h45 - Échanges avec la salle 17h00 - Fin des débats ATTENTION 
  • La démocratie des émotions

    Proposé par : GIS Démocratie et Participation

    Le 3 avril 2019

    17:30:00 - 19:30:00

    Le séminaire du GIS Démocratie et Participation « Expérimentations démocratiques, participation, transformation sociale » est destiné à mettre en débat les travaux récemment publiés sur les expérimentations démocratiques, la participation politique et la démocratie participative. Quatrième séance le mercredi 3 avril 2019 Avec Christophe Traïni (CHERPA, IEP d’Aix-en-Provence) et Loïc Blondiaux (CESSP, Paris 1) à propos de l’ouvrage qu’ils ont codirigé, La démocratie des émotions, paru aux Presses de Sciences Po en mars 2018 Discutant : Damien Boquet (Telemme, Université d’Aix-Marseille) Programme complet : http://www.participation-et-democratie.fr/sites/default/files/seminaire_du_gis_2018-2019.pdf
  • Rencontres de l’Interrogation Démocratique – Pour une démocratie de fraternité: le courage de parler vrai et d’agir juste

    Proposé par : Ville de Kingersheim

    Du 10 mai 2019 au 11 mai 2019

    14:00:00 - 14:00:00

    Les deux journées participatives sous forme de forum ouvert et de tables de discussions qui traiteront des limites, puis des valeurs démocratiques que nous voulons à l’horizon 2030 sur notre territoire.

    vendredi 10 mai 2019 - après-midi  suivi d'une conférence de Thanh Nghiem à 20h Samedi 11 mai 2019 -matin
  • Le « débat public » : acteurs, structuration, ressources

    Proposé par : SAGE (Sociétés, acteurs, gouvernements en Europe), Université de Strasbourg

    Du 16 mai 2019 au 17 mai 2019

    09:30:00 - 17:00:00

    Dans les États qui ont recours à des élections concurrentielles pour réguler l’action publique, s’instaure une forme d’échange argumentatif, conflictuel et permanent, le « débat public », dans lequel les options de gouvernement (et les « problèmes publics » auxquels elles répondent), la hiérarchie des priorités et les catégories pertinentes pour penser la société sont énoncées, expliquées, critiquées, réexaminées par des acteurs s’exprimant à des titres divers : élus, hauts fonctionnaires, cadres partisans, journalistes, représentants d’intérêts organisés, militants de la société civile, experts, chercheurs, etc. Ce « débat public », qui manifeste et (ré)actualise les clivages du champ politique, emprunte des formes et des voies multiples : discours et déclarations publiques gouvernementales, débats parlementaires publicisés, « coups » et manœuvres partisanes médiatisées, talk shows télévisés et « matinales » radiodiffusées, flux continu des chaines d’information, commentaires journalistiques, analyses et tribunes dans les quotidiens, pétitions et manifestations, vidéos sur Youtube, essais publiés sur la politique, l’économie, la société, empilements d’avis sur les réseaux sociaux, etc. Autant de prises de position à visée électorale qui se répondent et s’entrecroisent, contribuant à structurer le « débat public ». Cette production de discours interdépendants apparaît fortement institutionnalisée, fondée sur la conjonction des activités d’assemblées élues (Chambre, Sénat), d’administrations ministérielles, d’intérêts organisés (partenaires sociaux, partis, think tanks, etc.) et d’organisations commerciales (grandes rédactions de télévision ou de radio, instituts de sondages, etc.). Son économie est mixte et son chiffre d’affaire cumulé, considérable. Les chances d’intervention des différents protagonistes dans ce débat sont évidemment très inégales, du fait de l’asymétrie de leurs ressources : chaque acteur, institution ou organisation intervient en fonction de ses moyens, du nombre de ses porte-paroles, de son degré de « professionnalisation » et du type de crédit qui lui est accordé (maitrise des dossiers par les ministres, sérieux et adaptabilité des experts, réputation de sincérité des porteurs de cause, etc.). Les arènes publiques voient ainsi s’établir, pour chaque sujet en débat, des rapports de force énonciatifs qui sont les effets émergents, jamais entièrement prévisibles ex ante, des convergences ou divergences successives des différents porte-paroles, experts ou commentateurs qui s’y investissent, par stratégie, professionnalisme ou engagement. C’est dans l’arène concurrentielle que constitue le « débat public » que les acteurs, les institutions et les intérêts divergents entrent en collision et en confrontation, dans un jeu d’énonciation compétitif au cours duquel émerge une perception dominante des problèmes publics que l’action publique ne peut pas ne pas prendre en compte, quitte à courir le risque de s’en éloigner. Ce « débat public » est par ailleurs contraignant pour ses participants, exige l’expression des acteurs de l’opposition comme de ceux du gouvernement, et peut donc aussi être analysé comme un dispositif d’encadrement et de gouvernementalité qui fabrique continument des « majorités énonciatives ». En ce sens, l’un des objectifs du colloque sera de déterminer dans quelle mesure exacte le « débat public », dans les formes qu’il revêt, est dépendant de l’État, de ses institutions, de ses administrations, de son financement, des positions qu’il autorise et régule (nombre de chaines publiques et privées, cahiers des charges imposant une part d’information, etc.), ou dans quelle mesure au contraire les acteurs « non étatiques » et « privés » peuvent influer sur sa structuration.
  • Pourquoi ont-ils tué LIP ? De la victoire ouvrière au tournant néolibéral

    Proposé par : GIS Démocratie et Participation

    Le 22 mai 2019

    17:30:00 - 19:30:00

    Le séminaire du GIS Démocratie et Participation « Expérimentations démocratiques, participation, transformation sociale » est destiné à mettre en débat les travaux récemment publiés sur les expérimentations démocratiques, la participation politique et la démocratie participative. Cinquième séance le mercredi 22 mai 2019 Avec Guillaume Gourgues (Triangle, Université Lyon 2) à propos de l’ouvrage qu’il a coécrit avec Claude Neuschwander (patron de la relance de LIP en 1974), Pourquoi ont-ils tué LIP ? De la victoire ouvrière au tournant néolibéral, paru aux Éditions Raisons d’agir en juin 2018. Discutant : Maxime Quijoux (Printemps, CNRS) Programme complet : http://www.participation-et-democratie.fr/sites/default/files/seminaire_du_gis_2018-2019.pdf