• Type d'offre

32 offres trouvées
  • EMPLOI - CDI

    Orléans – Chargé.e de communication et de médiation culturelle

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement du Loiret est un organisme associatif de droit privé et d’intérêt public, créé à l’initiative du Conseil Départemental dans le cadre de la loi sur l’architecture de 1977. Il a pour objet de promouvoir la qualité de l’architecture, de l’urbanisme, de l’environnement et du paysage, sur l’ensemble du territoire départemental.

    Conseil aux collectivités et aux particuliers, pédagogie, formation, sensibilisation et information de tous les publics, le CAUE couvre l’ensemble des champs d’actions définis par la loi de 1977.

    Il travaille en collaboration avec les services de l’État, les administrations locales, départementales et régionales, et en partenariat avec les ingénieries publiques et associations intervenant dans les domaines du cadre de vie et de l’environnement.

    Il est actuellement composé d’une équipe pluridisciplinaire de huit personnes.

    CADRE DU RECRUTEMENT

    Contrat à durée indéterminée.

    Rémunération sur la base de la Convention Collective Nationale des CAUE (niveau IV).

    Date souhaitée de prise de poste : fin août, début septembre 2022.

    Définition du poste

    Sous l’autorité du directeur et en lien avec l’équipe pluridisciplinaire, le-la chargé-e de communication et de médiation culturelle aura pour missions de :

    • Participer à l’actualisation du plan de communication du CAUE du Loiret et assurer la cohérence entre les différents médias utilisés
    • Rédiger les documents de communication, collaborer à leur conception (fiches, posts, dossiers documentaires, lettre trimestrielle, dossiers de présentation, flyers, affiches, vidéo…)
    • Alimenter et animer les réseaux sociaux et le site Internet du CAUE
    • Participer à la programmation culturelle et collaborer à l’organisation d’évènements et de formations en présentiel et en distanciel
    • Participer à la création d’outils de sensibilisation classiques ou innovants à destination de tous les publics (expositions, livrets…)
    • Développer les partenariats
    • Animer et gérer l’observatoire des CAUE (plateforme nationale), en traitant les relations avec les maîtres d’œuvre, la gestion des droits…
    • Assurer les relations presse et média
    • Suivre la presse régionale et nationale spécialisée, et produire des zooms thématiques à l’équipe
    • Relire / Reformuler les documents sortants

    > En savoir plus
  • ALTERNANCE - AUTRE, 1 an

    EDF Renouvelables (Lyon – 69) – Chargé.e de Concertation

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Description de l’offre

    EDF Renouvelables est un leader de la production d’électricité d’origine renouvelable dans le monde. L’entreprise développe, construit et exploite des centrales d’électricité verte dans plus de 22 pays.

    EDF Renouvelables est une filiale du Groupe EDF, Premier producteur mondial d’électricité et acteur de la transition énergétique, le Groupe EDF entend s’imposer comme le leader des grandes installations sûres et compétitives d’électricité bas carbone. Cette ambition passe par le doublement de ses capacités d’énergies renouvelables d’ici 2030, en passant de 28 GW à 60 GW (incluant l’hydraulique).

    Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, EDF Renouvelables poursuit son développement en prenant position sur des marchés émergents prometteurs tels que : le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Moyen-Orient.

    Historiquement active dans l’éolien terrestre et le photovoltaïque, la Société se positionne aujourd’hui fortement sur l’éolien en mer et sur des technologies nouvelles comme le stockage d’énergie. EDF Renouvelables assure le développement et la construction de projets d’énergie renouvelable ainsi que leur exploitation-maintenance.

    Au 31 décembre 2020, l’entreprise dispose d’une capacité installée brute de 13 981 MW dans le monde et de 5,5 GW bruts en cours de construction (+25% vs 2019).

    Rattaché(e) à la référente Sud-Est du Pôle Concertation d’EDF Renouvelables France, vos missions consisteront à :

    Appuyer l’équipe du Pôle Concertation France dans la structuration et le déploiement de ses actions :
    – La réalisation d’une veille sur la concertation et le dialogue territorial : réglementation, presse, publications, pratiques concurrentielles, tendances de fond, …
    – La conception et l’organisation de sensibilisations, formations et retours d’expériences, à destination des chefs de projets éoliens et solaires
    – L’élaboration de guides ou documents de cadrage à destination du pôle Concertation et des chefs de projet

    Assister la chargée de concertation et dialogue territorial secteur Sud-Est dans ses missions en région :
    – Accompagnement des chefs de projet dans la définition et la mise en oeuvre de dispositifs d’information et de concertation déployés sur les projets d’énergie éolienne terrestre et photovoltaïque
    – La réalisation de cartographies d’acteurs ou d’études territoriales
    – La réalisation de bilans de concertation

    Les missions précises seront affinées au début de l’alternance, en fonction des enjeux du moment mais aussi du champs d’intérêt du candidat.
    De nombreux déplacements sont à prévoir dans les différentes régions métropolitaines du Sud-Est (majoritairement en train).

    Compétences et qualités recherchées

    Formation : Généraliste avec une dominante « Concertation et dialogue territorial » : Aménagement du territoire, Sciences du territoire, Développement Durable, Sciences Humaines et sociales, Sciences politiques

    Expérience : Une première expérience professionnelle sur des projets d’aménagements ou en concertation est un plus

    Qualités recherchées : Intérêt pour les enjeux de la participation citoyenne en France et pour les énergies renouvelables ; capacité d’écoute et de vulgarisation ; de la rigueur ; une aisance orale ; des qualités rédactionnelles (un intérêt pour la création de contenus et de supports) ; créatif ; entreprenant ; force de proposition

    Bureautique : Outils du Pack Office

    Langues : Français et compréhension de l’anglais

    Permis B requis

    DEBUT DE L’ALTERNANCE : Septembre 2022

    Conformément aux engagements pris par le groupe EDF en faveur de l’insertion de personnes en situation de handicap, cette offre est ouverte à toutes et à tous.

     

    Pour postuler


    > En savoir plus
  • Ville de Canteleu (76) – Coordonnateur.trice de l’Animation Territoriale et associative

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Descriptif de l’emploi
    Commune limitrophe des quartiers Ouest Rouen de 15.000 habitants, surclassée 20.000/40.000 habitants en raison de quartiers prioritaires de la politique de la ville, Canteleu dispose d’un patrimoine naturel qui en fait le poumon vert de l’agglomération avec 70% d’espaces naturels et boisés, un parc animalier, des parcs urbains.

    Territoire engagé pour le Handicap et pour la transition énergétique, qu’il s’agisse d’éducation, de culture, de sport, de mobilité, etc., les valeurs de Canteleu sont marquées par une préoccupation forte pour l’environnement. A ce titre, elle s’implique dans la COP21 locale par la Métropole Rouen Normandie et est labellisée CLIMAT-AIR-ENERGIE.

    La ville gère et met à disposition de plus de 100 associations, 82 équipements municipaux dont notamment dans le cadre du service de l’Animation Territoriale, 2 stades, 4 gymnases, une salle de spectacle, une médiathèque, un centre aquatique, une Maison de la Danse et de la Musique, ainsi que des bâtiments associatifs.

    Missions
    Organiser et mettre en œuvre la politique des animations en favorisant la transversalité avec les autres services et les partenaires extérieurs
    – Faciliter la transversalité dans les secteurs du sport, de la culture (médiathèque, salle de spectacle, enseignement artistique), de la démocratie participative, de l’éducation, la jeunesse, etc.
    – Coordonner et concevoir des animations de la Ville et des associations : manifestations, fêtes et cérémonies, réunions publiques/participation citoyenne, animations des associations, foires à tout, etc.
    – Organiser et préparer les manifestations commandées par la Ville en lien la vie associative et le cabinet du maire le cas échéant (salon annuel des associations, etc.)
    – Suivre les manifestations organisées par les associations
    – Organiser la logistique et la manutention en fonction des besoins de la ville et des associations
    – Définir un socle commun de relations du tissu associatif avec la ville (convention, modalités d’accès et d’occupation des équipements, financement, …) et accompagner les services dans sa mise en place
    – Assurer une veille globale et une harmonisation des pratiques dans le domaine de la vie associative
    – Suivre les aides apportées aux associations (subventions, partenariat,…)
    – Assurer la gestion administrative et de planification des bâtiments municipaux liée à l’utilisation associative
    – Assurer la gestion des équipements associatifs, faire réaliser les travaux de première maintenance, suivre et planifier les travaux avec les services techniques municipaux
    – Piloter l’animation commerciale et les actions de jumelage en lien avec le cabinet du Maire et les associations
    – Encadrer, gérer et organiser le travail des agents de logistique
    – Préparer et suivre l’exécution du budget de la mission et élaborer et suivre les marchés publics le cas échéant
    Profils recherchés
    * Motivé(e), organisé(e), rigoureux(se) et diplomate, qualités relationnelles et grande capacité managériale et
    * Maîtrisez de la conduite de projets.
    * Bonnes connaissances du monde associatif.
    * Disponible notamment pour être présent(e) lors des événements et des manifestations

    Diplômes et connaissances
    * Bac+4 ou 5 en relation avec le fonctionnement des collectivités territoriales ou équivalent
    * Connaissances dans les domaines culturels, sportifs
    * Connaissances de la législation sur la création et le fonctionnement des associations
    * Connaissances des textes en matière de sécurité des ERP
    * Maîtrise de l’outil informatique

    Temps de travail
    Complet, 35h00 hebdomadaire

    Contact

    Téléphone collectivité
    02 32 83 40 00
    Lien de candidature
    Informations complémentaires
    CANTELEU
    13 place jean jaures – http://www.ville-de-canteleu.com/
    76380 Canteleu

    > En savoir plus
  • - CDI

    Dinan Agglomération (22) – Chargé.e de mission démocratie participative

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Descriptif de l’emploi
    Dinan Agglomération, 64 communes, près de 100 000 habitants, située entre Rennes et Saint-Malo, engagée dans une politique d’innovation pour la mise en œuvre de ses compétences, recrute au sein de sa Direction Cohésion Sociale et Citoyenneté un(e) chargé(e) de mission démocratie participative.

    Le ou la chargé(e) de mission apporte une ingénierie et une expertise pour la mise en œuvre de la démocratie participative à Dinan Agglomération. Dans ce cadre, il ou elle est chargé(e) de l’animation du Conseil de Développement de Dinan Agglomération, une instance citoyenne consultative, et d’assurer la mise en œuvre des politiques participatives telles que le Budget Participatif.

    Missions
    Sous l’autorité de la Direction Cohésion Sociale et Citoyenneté, l’intéressé(e) sera chargé(e) d’assurer les missions suivantes :
    * Mission démocratie participative en interne (0,5 ETP)
    * Coordonner et accompagner les démarches participatives de l’Agglomération en transversalité, de leur conception à leur évaluation
    * Développer la mobilisation et la participation du public autour des grands projets de l’Agglomération
    * Développer et diffuser une culture et une méthodologie commune en matière de démarches participatives au sein de l’Agglomération (auprès des agents et des élus)
    * Animation et suivi du Budget Participatif de Dinan Agglomération
    * Animation du Conseil de Développement (0,5 ETP)
    * Faciliter le travail et la mobilisation des citoyens bénévoles du Conseil de Développement, en lien étroit avec les agents et les élus de Dinan Agglomération
    * Appui logistique et contribution à l’animation des réunions et événements organisés par le Conseil de Développement
    Profils recherchés
    Idéalement diplômé(e) dans les champs de la sociologie, des sciences politiques, de la démocratie participative, du développement local ou encore justifiant d’une expérience en collectivité territoriale sur les sujets concernés, vous maîtrisez la méthodologie de conduite de projet et du travail en réseau. Vous faites preuve de solides capacités relationnelles et rédactionnelles et vous êtes capable d’animer un collectif riche et pluriel. Les enjeux de participation citoyenne vous sont familiers et vous intéressent.

    * Savoirs et prérequis
    * Instances, processus et circuits de décision de la collectivité
    * Ingénierie de la concertation
    * Conduite de projet
    * Techniques d’animation et de travail coopératif
    * Disponibilité, notamment pour des réunions en soirée et le samedi
    * Permis B

    Temps de travail
    Complet, 35h00 hebdomadaire

    Contact

    Téléphone collectivité
    02 96 87 14 14
    Informations complémentaires
    Les entretiens auront lieu le mercredi 13 juillet

    Candidature à adresser (lettre de motivation et CV) par courrier postal à l’attention de Monsieur Le Président de Dinan Agglomération, 8 Boulevard Simone Veil, CS 56357, 22106 DINAN cedex ou par mail recrutement@dinan-agglomeration.fr avant le 08/07/2022.

    Personne à contacter : Laure LECOLLINET, Directrice cohésion sociale et citoyenneté, l.lecollinet@dinan-agglomeration.fr

    • Recrutement statutaire par voie de mutation ou de détachement ou à défaut par voie contractuelle
    • Régime indemnitaire afférent aux fonctions, action sociale (CNAS, chèques cadeau), participation à la protection sociale (complémentaire santé et prévoyance).
    • Lieu de travail : Dinan


    > En savoir plus
  • - CDD

    IFREMER (Brest 29) – Chargé.e de mission Projet Européen en lien avec la Mission Régénérer notre océan et nos eaux

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et
    expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral
    et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances,
    d’innovations, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de
    politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe. Fondé en
    1984, l’Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Mer et du ministère de la Transition écologique.

    La Direction des Affaires Européennes et Internationales a pour missions :

    • D’assurer pour le compte de la Direction Générale de l’Ifremer, de la Direction Scientifique et de
      ses Départements scientifiques une veille stratégique sur les activités de recherche marine en
      Europe et à l’International ;
    • D’apporter aux équipes de l’Ifremer les informations nécessaires à leur participation aux
      coopérations européennes et internationales ;
    • De participer directement à des projets stratégiques et représenter l’Institut dans des réseaux,
      dispositifs et commissions de portée européenne ou internationale.

    Missions principales
    Rattaché(e) à la Directrice des affaires européennes et internationales (DAEI), vous serez le/la chargé(e)
    de mission responsable du projet européen PREP4BLUE* :

    • Contribuer par votre expertise au processus d’engagement des parties prenantes dans la
      coordination de PREP4BLUE
    • Coordonner avec les partenaires européens les activités de PREP4BLUE relatives au
      développement des méthodologies de co-création et co-production de la connaissance avec les
      parties prenantes et les citoyens, ainsi que de démocratie participative (WP 3, 5 et 6).
    • Proposer et mettre en place des passerelles entre les activités de PREP4BLUE et les initiatives
      internationales, dont la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du
      développement durable, en collaboration avec la responsable du suivi de cette Décennie au sein
      de la DAEI (WP1).
    • Partager les résultats de PREP4BLUE (méthodologies et outils de co-création, co-production &
      démocratie participative) au niveau institutionnel.

    *Le projet PREP4BLUE et la Mission « Régénérer notre océan et nos eaux »

    Sous Horizon Europe, la CE a lancé la Mission Régénérer notre océan et nos eaux en septembre 2021. L’Ifremer a été impliqué dans sa mise en place et joue actuellement un rôle important à travers les financements européens, notamment avec la coordination du projet PREP4BLUE (2022-2025).

    Les Missions visent à créer les conditions nécessaires pour mettre en place des nouveaux modes de collaboration entre les chercheurs et les acteurs/décideurs de terrain. Il s’agit de mieux insérer les parties prenantes dans les projets de recherche, à chaque étape du processus : co-création et co-production de la recherche. Il s’agit aussi d’allier connaissance du terrain et connaissance scientifique et de prendre en compte le besoin du futur utilisateur de la connaissance dès la conception d’un projet de recherche. Cette intégration est indispensable pour atteindre les Objectifs de développement durable, tels que définis par les Nations Unies dans son agenda 2030.

    La Mission Régénérer notre océan et nos eaux est centrée sur l’étude, la restauration et la protection des eaux européennes d’ici 2030 et se décline en deux phases :

    2020-2025, mise en place des « Lighthouses » : un objectif par bassin européen
    Un «Lighthouse » correspond à une région maritime où tous les acteurs collaborent pour piloter des actions autour d’un unique objectif de la Mission, avec environ 110 M€ de financement européen par an. Dans cette premièrephase, l’Ifremer coordonne le projet « chapeau » PREP4BLUE, qui notamment facilitera la mise en place des nouvelles méthodologies de co-creation et co-production de la recherche. L’Ifremer est également partenaire d’autres projets contribuant aux Lighthouses de la Mission dans les bassins méditerranéen, atlantique/arctique et mer du Nord/Baltique.
    2026-2030, répliquer les solutions de la première phase
    Lors de la seconde phase, les financements européens permettront la consolidation de la démarche, avec la réplication des nouvelles solutions technologiques et sociétales innovantes dans d’autres basins et leur mise à grande échelle.

    Activités principales

    • Soutien et coordination des partenaires de PREP4BLUE impliqués dans le développement des
      méthodologies et outils de co-création et co-production de la connaissance, ainsi que de
      démocratie participative (WP 3, 5 et 6).
    • Veille scientifique sur les méthodologies de démocratie participative et co-création et coproduction de la connaissance, notamment dans les domaines d’actions de la Mission européenne
      « Régénérer notre océan et nos eaux ».
    • Supervision des activités pilotes de PREP4BLUE (ateliers et assemblées de citoyens et parties
      prenantes), qui viseront à évaluer la pertinence des méthodologies et d’outils développés.
    • Proposition d’actions visant à créer des synergies entre la Mission « Régénérer notre océan et nos
      eaux » et la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.
    • Contribution aux livrables qui nécessitent l’expertise en processus d’engagement des parties
      prenantes
    • Production des livrables sous la responsabilité de l’Ifremer, notamment le dernier livrable du projet (D6.6), qui compile des résultats du projet PREP4BLUE en ce qui concerne les assemblées de citoyens et parties prenantes, la communication, l’engagement citoyen, le help-desk, etc.
    • Communication et coordination en interne : établir et coordonner un réseau interne composé de
      chercheurs Ifremer intéressés par les démarches de recherche collaborative (notamment de
      l’unité Economie Maritime et l’UMR AMURE), de l’équipe de la coordination de l’expertise et de la
      surveillance en appui aux politiques publiques et de la Direction de la Communication de l’Ifremer.
    • Veille sur les programmes et projets européens pouvant contribuer à la Mission « Régénérer notre
      océan et nos eaux »

    Champs relationnel
    En interne : Coordination de l’appui aux politiques publiques, Direction Administrative, Juridique
    et Financière (DAJF), notamment sa Cellule de montage de projets, Direction de la Communication
    (DCOM), certaines unités de recherche de l’Ifremer, notamment l’unité Economie Maritime et
    l’UMR AMURE.
    En externe : avec les partenaires européens de PREP4BLUE.

    Profil
    Expérience (à minima doctorat) dans l’étude et/ou la mise en œuvre de démarches transdisciplinaires de
    co-création et co-production de connaissances, de facilitation, d’ingénierie de la concertation, de
    modélisation d’accompagnement, de concertation territoriale et/ou des interactions science-politiquesociété et des démarches de recherche participatives et collaboratives.
    Appétence pour les problématiques d’interactions entre recherche scientifique, décision publique et
    société.
    Connaissance du domaine des sciences de la durabilité, environnementales et/ou océaniques serait un
    plus.

    Compétences mises en œuvre

    • Compétences techniques / métiers :
      – Maîtrise des approches de facilitation, ingénierie de la concertation, la modélisation
      d’accompagnement, approches transdisciplinaires et les méthodologies de co-création et coproduction de la connaissance et d’engagement citoyen.
      – Connaissance des sciences de la durabilité, environnementales et/ou océaniques serait un
      plus.
      – Connaissance du programme cadre de recherche et innovation européen (Horizon Europe).
      – Compétence en gestion de projet serait un plus.
      – Parfaite maîtrise de l’anglais écrit et oral
    • Qualités personnelles :
      – Intérêt pour la recherche scientifique et l’innovation.
      – Capacité d’analyse et de synthèse.
      – Capacités rédactionnelles (anglais notamment) et de présentation orale.
      – Capacité d’écoute et d’intégration dans d’autres milieux.
      – Esprit d’équipe et d’initiative.
      – Bon relationnel.
      – Rigoureux(se) et précis(se) dans le suivi des projets.

    Conditions de travail
    Poste temps plein, basé à Plouzané – Déplacements de courtes durées en France et à l’étranger.

    Pour postuler

    L’offre sera bientôt disponible sur le site officiel de l’Ifremer. En attendant, les candidats
    peuvent envoyer un CV et une lettre de motivation à : nmartinp@ifremer.fr

    Date de clôture de réception de candidatures :
    3 semaines est un minimum (en accord avec notre politique de mobilité interne).

    Accédez à cette offre en un clic (partie DRH) :
    Toutes nos candidatures sont traitées via notre site carrière. Pour les profils de recrutement de nature scientifique et technologique, nous vous recommandons de communiquer les coordonnées du (de la) responsable du service recruteur pour répondre à des prises d’information de façon informelle.


    > En savoir plus
  • ALTERNANCE - AUTRE, 1 an

    lesbudgetsparticipatifs.fr (Bagnolet 93) – Apprenti.e consultant.e Participation citoyenne

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Dans le cadre de son développement, lesbudgetsparticipatifs.fr propose une offre d’apprentissage d’une durée d’un an dans le cadre de ses missions de conseil, accompagnement, suivi et évaluation des budgets participatifs des collectivités clientes et assurer une veille des pratiques.

    Profil recherché

    • Niveau Licence 3 ou Master 1 Sciences po, concertation, urbanisme et aménagement, design des politiques publiques, communication des organisations
    • Capacité d’organisation, rigueur et autonomie
    • Intérêt pour l’action publique et compréhension des enjeux des collectivités

    Missions

    • Conseil et accompagnement des collectivités dans leur Budget participatif
      L’apprenti.e participe à la conception, la préparation et l’accompagnement des collectivités. Il / elle participe à l’animation d’ateliers à destination des équipes de la collectivité, des acteurs locaux ou des citoyens.
    • Veille sur les pratiques des collectivités en France et dans le monde
      L’apprenti.e réalise une veille de l’activité des collectivités dans les domaines des Budgets participatifs.
    • Communication de lesbudgetsparticipatifs.fr
      Le blog lesbudgetsparticipatifs.fr est la première source d’information sur les pratiques en France et dans le monde. De ce fait, l’apprenti.e pourra être amené.e à rédiger des articles et les mettre en valeur via les réseaux sociaux.

    Localisation

    Poste basé aux Mercuriales, à Bagnolet (93), métro Gallieni (ligne 3) – image de couverture
    L’activité en présentiel est privilégiée. Une partie pourra avoir lieu en télétravail.

    Lesbudgetsparticipatifs.fr

    Créé en 2016, lesbudgetsparticipatifs.fr propose, depuis 2 ans, une activité de conseil aux collectivités. Elle compte à ce jour une quinzaine de collectivités clientes à l’image des Villes d’Angers, Lyon, Rennes, Annecy, Thonon, Clichy-la-Garenne ou le Département de Loire-Atlantique.
    Elle a été créée par Antoine Bézard, auteur d’une note annuelle sur les Budgets participatifs en France et membre de plusieurs réseaux nationaux et internationaux.

    Pour postuler

    Merci de postuler en vous connectant sur LinkedIN au profil d’Antoine Bézard


    > En savoir plus
  • STAGE - AUTRE, 4 à 6 mois

    Ifma association (Lyon ou télétravail 69) – Mission de stage de communication

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

     Mission de stage de communication

    L’Institut français du Monde associatif, association d’intérêt général, a été créé à Lyon en 2019.

    Sa raison d’être est de faire reconnaître le plus largement possible la contribution des associations à la société et à la démocratie, tout en répondant aux besoins de connaissance du monde associatif.

     

    Pour ce faire, il organise la production de recherches académiques concrètement utiles au monde associatif et il propose des espaces de dialogue et de coopération entre acteurs associatifs et chercheurs.

    En trois ans d’existence, l’Institut a notamment…

    • organisé une grande consultation nationale sur les besoins de connaissance du monde associatif ;
    • soutenu et accompagné 23 projets de recherche ;
    • organisé des groupes de travail mixtes réunissant acteurs associatifs et chercheurs autour de grandes thématiques : gouvernance et participation, modèles socio-économiques et création de valeur, histoire du fait associatif, ou encore le fait associatif dans les territoires et en Europe ;
    • lancé Univ’Asso, un programme innovant de recherche participative à l’échelle de la Région des Hauts-de-France ;
    • organisé des séminaires qui ont rassemblé plus de 1 000 acteurs associatifs et chercheurs

    Composé d’une équipe salariée de deux personnes (un délégué général et une chargée de mission), l’Institut est une structure dynamique et très agile.

    Nous souhaitons appuyer nos missions en renforçant notre communication.

    Missions

    Mettre en œuvre le plan de valorisation des projets lauréats de l’Institut :

    • Contribuer à la mise en place d’une rubrique de présentation des projets sur notre site
    • Communiquer les actualités des projets auprès de notre réseau
    • Adresser de manière ciblée les résultats des recherches aux médias et aux réseaux associatifs

     

    Contribuer à faire vivre le réseau de l’Institut en nourrissant une communication régulière autour de la connaissance du monde associatif :

    • Effectuer un travail de veille autour de la sortie de publications et d’événements sur nos sujets
    • Concevoir et diffuser la newsletter
    • Animer notre compte LinkedIn (posts quotidiens, mise en place et animation d’un groupe LinkedIn)

     

    Appuyer la logistique de nos événements (conférences, colloques, webinaires) :

    • Contacter et assurer le suivi avec les prestataires
    • Suivi des relations presse
    • Appuyer le bon déroulement des événements le jour J
    • Rédiger les comptes rendus et livrables à l’issue des événements

    Profil

    • e de master 2 communication (de préférences des ONG, de l’ESS, des associations, …) ou de grande école
    • Capacités rédactionnelles
    • Capacité d’éloquence
    • Capacité de synthèse
    • Organisation
    • Autonomie
    • Créativité appréciée
    • Maîtrise du pack Office, de Canva et de solution d’emailing (Sendinblue) appréciée
    • Connaissances du monde associatif et du monde de la recherche appréciées

    Modalités du stage

    • Type de contrat : stage conventionné à temps plein
    • Début de la mission : début septembre 2022
    • Durée : 4 à 6 mois
    • Lieu du stage : Lyon et télétravail, avec quelques déplacements ponctuels à Paris
    • Gratification selon règlementation en vigueur

    Postuler

    CV et lettre de motivation sont à adresser à : contact@ifma-asso.org avant le 08/07/22 avec l’objet « Candidature stage communication ».

    Contact

    Claire Breschard – claire.breschard@ifma-asso.org – 06 10 25 26 21


    > En savoir plus
  • EMPLOI - CDI

    ICPC – Chargé-e de mission développement de l’association et gestion administrative

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    L’Institut de la concertation et de la participation citoyenne (ICPC) réseau national de praticiens de la démocratie participative, recherche un ou une chargé.e de mission développement de l’association et gestion administrative. Sous la supervision du délégué général, au sein d’une petite équipe, il ou elle développera des financements nécessaires au fonctionnement de l’association, en assurera la gestion courante, participera à l’animation du réseau des membres et à la mise à disposition de ressources en ligne.

    Missions

    • Recherche de sources de subventions, montage de dossiers
    • Rédaction de comptes-rendus d’activité et financiers
    • Développement de la politique des adhésions : gestion des cotisations (relances, prospection), recherche de nouveaux adhérents
    • Relations avec les adhérents (suivi, enquêtes de satisfaction…)
    • Alimentation du site internet et des réseaux sociaux : veille, mise en ligne de ressources, communication interne et externe
    • Gestion courante de l’association : factures, notes de frais, paie, comptes-rendus des CA et AG, relations avec l’administration, etc.

    Profil recherché

    • Expérience en administration d’associations et en recherche de financements
    • Connaissance du monde associatif et si possible des collectivités territoriales
    • Maitrise des outils bureautiques : office, wordpress
    • Connaissance des réseaux sociaux
    • Qualités rédactionnelles, capacité de synthèse
    • Rigueur, exigence, capacité d’organisation (respect des délais, fiabilité)
    • Autonomie (capacité à s’organiser et à travailler seul.e)
    • Adhésion au projet de l’association (voir notre manifeste sur le site i-cpc.org)
    • La maîtrise de l’anglais est un plus pour rechercher des financements européens

    Conditions

    • Ouverture du poste : septembre 2022.
    • Poste de 50% à 80 % d’un temps plein pouvant évoluer en temps plein selon budget disponible.
    • CDI
    • Horaires souples, possibilité d’ajustement dans le cas d’un autre emploi à temps partiel
    • Poste en télétravail, une résidence à Paris est un plus.
    • Rémunération : 21 à 24 k€ brut annuels selon expérience (pour un temps de travail de 80%).

    Pour postuler

    • Envoi CV + LM : contact@concerter.org

    Date limite de candidature : 7 juillet 2022.


    > En savoir plus
  • ALTERNANCE - AUTRE, 12 mois

    Communauté d’agglomération de La Rochelle (17) – Alternant.e démocratie participative

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    1. CONTEXTE GENERAL

    La participation des citoyens et autres parties prenantes est au cœur des enjeux actuels autour du climat et de la transition écologique, sociale et énergétique. Les citoyens ont une forte attente de participation et actuellement des expérimentations et des outils se multiplient pour les associer différemment et de manière plus inclusive.

    La mission s’inscrit dans la stratégie politique de démocratie participative de la Communauté d’agglomération de La Rochelle (CDA) en plein développement. La “démocratie participative” désigne à la fois des procédures, modalités et dispositifs qui favorisent l’implication directe des citoyens dans les processus de décisions politiques d’une part et des initiatives et des expériences venant des citoyens d’autre part. Deux champs d’actions sont développés par l’Unité d’accompagnement aux transitions autour de la démocratie participative :

    • Organiser et accompagner la participation citoyenne dans les politiques publiques
    • Accompagner et soutenir les mobilisations citoyennes autour des changements de comportements répondant aux enjeux de transition et de climat.

     

     

    1. MISSIONS ENVISAGEES
    • Soutien à la mise en place et l’animation du Conseil de développement (CODEV)

    La Communauté d’agglomération est en cours de renouvellement de son conseil de développement qui devient une instance 100% citoyenne. Le recrutement des 82 membres sera terminé au début de l’été et son lancement est prévu fin septembre 2022. Les 12 mois qui suivront seront dédiés à la mise en place du CODEV, la montée en compétences de ces membres sur les politiques publiques, le développement durable puis au lancement des travaux  collectifs. L’alternant.e sera associé.e et soutiendra les missions du chargé de mission animation du conseil de développement.

     

    • Missions d’accompagnement méthodologique sur des dispositifs participatifs et l’élaboration et l’animation d’ateliers participatifs

    L’UAT est support ressources pour les autres services et les partenaires du projet La Rochelle Territoire Zéro Carbone pour l’élaboration de dispositifs participatifs. L’alternant.e accompagnera avec la chargée de projet en participation citoyenne et accompagnement au changement en fonction des demandes des services appuyera la création d’outils et de moyens de diffusion.

     

    • Création d’un projet pédagogique pour les jeunes (scolaires et centres loisirs/de jeunes) autour de la citoyenneté

    Etre un « citoyen participant » cela se prépare dès le plus jeune âge. La CDA souhaite développer un projet pédagogique allant de la maternelle au lycée autour des notions de citoyenneté et de participation, ce projet pourra par exemple traiter de  :

    • Découvrir la nature et son environnement pour développer l’attachement au lieu
    • Connaître les collectivités du territoire (la commune, l’intercommunalité, le département, la région…)
    • Savoir exposer et défendre une idée
    • Savoir participer à un débat, savoir construire et défendre un argument….

     

    L’alternant.e travaillera avec la chargée de projets pédagogiques à la définition, l’élaboration et la diffusion de ce projet.

    L’alternant.e devra également assister aux réunions de l’UAT. Des missions connexes seront possibles en fonction de l’avancée des projets et missions développées par  l’UAT, comme l’organisation des Forums des acteurs de la transition par exemple.

     

    1. ENVIRONNEMENT DU POSTE

    L’alternant.e disposera d’un bureau équipé et sera sous la responsabilité de la responsable de l’UAT et de la Vice-Présidente en charge de la démocratie participative

     

     

    1. CONDITIONS DE REMUNERATIONS ET DATES DU CONTRAT

    Contrat d’alternance d’un an à compter du 1er septembre 2022, avec rémunération suivant la grille tarifaire de l’alternance.

     

     

     

     

    Merci de joindre à votre candidature un CV et une lettre de motivation.

     

     

     


    > En savoir plus
  • EMPLOI - CDD, 1 an

    wpd onshore France (Boulogne Billancourt – 92) – Chargé.e de concertation locale et communication projets

    Prise de poste souhaitée : 1 septembre 2022

    Vous souhaitez mettre votre expertise en concertation au service de l’essor des énergies renouvelables ? Une bonne ambiance de travail et un fort esprit d’équipe sont des éléments essentiels pour vous ? Rejoignez notre équipe communication !

    Poste à pourvoir : dès que possible

    Secteur d’activité : Energie éolienne terrestre

    Contrat de travail : CDD 1 an

     

    Descriptif de wpd :

    Producteur indépendant d’énergies 100 % renouvelables, wpd est engagé dans la transition énergétique en France depuis 20 ans. Nos 100 collaborateurs sont présents dans 7 agences sur tout le territoire : Boulogne-Billancourt, Lyon, Lille, Nantes, Dijon, Limoges et Cholet.

    Notre filiale française s’appuie sur la solidité du Groupe fondé à Brême en 1996, devenu l’un des leaders mondiaux de l’éolien et du solaire photovoltaïque, avec 3600 collaborateurs dans 30 pays et plus de 2500 éoliennes installées.

    Mus par notre volonté collective de nous engager pour l’environnement, nos valeurs sont celles de la proximité et du dialogue, afin de développer des projets sur-mesure et de qualité.

    Pionnier dans la concertation locale, wpd a fait ce choix depuis déjà plus de 10 ans. Tout au long du projet, nous portons une attention particulière à leur co-construction avec les acteurs locaux et aux riverains. wpd onshore France y a déjà développé 32 parcs éoliens terrestres.

     

    Missions :

    Nous avons actuellement pour priorité de renforcer ses outils de concertation et d’information au grand public (riverains, tissu associatif et économique local) afin de consolider l’acceptation et la bonne compréhension de ses projets éoliens sur son territoire.

    Sous l’autorité de la Directrice communication et affaires publiques, vos missions s’articulent autour de la concertation locale et la communication projets :

    – Accompagner la stratégie de concertation locale et de pédagogie, en tant que « sparring partner » des équipes projets, pour définir les formats adéquats de concertation, d’ancrage territorial et d’information aux riverains ;

    – Proposer des formes innovantes de concertation et d’information au grand public

    – Créer des outils de communication projets à destination du grand public (panneaux d’information, supports pédagogiques, brochures, fiches) ;

    – Coordonner les prestataires en graphisme/infographie ;

    – Soutenir les équipes projets dans l’organisation événementielle autour de la concertation et l’ancrage territorial

    – La production de supports visuels – photos et vidéos – autour des événements de concertation et d’animation locale, pour leur valorisation notamment sur les réseaux sociaux

    – l’appui ponctuel aux autres missions du département communication & affaires publiques…

     

    Pré-requis :

    – De formation supérieure en ingénierie de la concertation, sciences politiques/IEP, aménagement du territoire, communication ou équivalent,

    – vous avez 2 à 5 ans d’expérience professionnelle,

    – dont une première expérience indispensable dans la concertation locale

    – vous êtes autonome et polyvalent(e)

    – vous êtes reconnu(e) pour vos qualités rédactionnelles et êtes soucieux(se) de créer des outils de communication didactiques.

    – Les sujets de transition écologique vous intéressent.

    – Vous êtes également curieux(se), vous avez un excellent relationnel, vous êtes force de proposition avec un bon sens de l’initiative et vous appréciez le travail en équipe.

    – Des compétences en montage vidéo serait un plus.

    Le poste est à pourvoir dès que possible (selon disponibilités).

     

    Les + wpd :

    – PME à taille humaine en France, au sein d’un Groupe solide en croissance

    – Equipe dynamique et passionnée par les projets de développement durable

    – Engagement et valeurs communes : proximité, sur-mesure, dialogue

    – Management de proximité agile et à l’écoute

     

    Contact et candidature :

    Envoyez vos candidatures (lettre de motivation et CV) en indiquant en objet la référence BB-COM-202206 par mail à l’adresse rh@wpd.fr.


    > En savoir plus